Paquebot

Infos
Un paquebot est un grand navire spécialisé dans le transport de passagers. Ce nom vient de l'anglais packet-boat. Québec. Paquebot Queen Mary 2 en 2006
Paquebot

Un paquebot est un grand navire spécialisé dans le transport de passagers. Ce nom vient de l'anglais packet-boat. Québec. Paquebot Queen Mary 2 en 2006

Historique

Le terme est apparu au milieu du et désignait les navires chargés de transporter le courrier (packet). Il arrivait qu'ils transportent quelques passagers. Avec l'adaptation de la machine à vapeur sur les navires, le transport de passagers, devenu plus sûr et rapide, a pu s'orienter vers le transport de masse. Les premiers paquebots à vapeurs datent des alentours de 1840.Ce fut une révolution pour le transport maritime. Rapidement le mot paquebot prend dans la langue française le sens de navire de très grande taille, plutôt luxueux. Il connaît son âge d'or, celui des transatlantiques, jusqu'à la Seconde Guerre mondiale pour le transport des émigrants vers le nouveau monde, et ensuite, jusque vers les années 60 comme unique moyen de traverser l'océan atlantique avant le développement de l'aviation commerciale. Les paquebots ayant servi pour ces grandes liaisons à travers les océans sont appelés en anglais liners, et plus particulièrement transatlantiques pour ceux qui faisaient les liaisons entre l'Europe et le Nouveau Monde. Ces bateaux pouvaient aussi transporter des marchandises, souvent le courrier. Pendant les guerres du , les paquebots ont pu être requisitionnés pour le transport de troupe (exemple l'USS America) et matériel massif et occasionnellement comme hôpitaux flottants. Le torpillage du Wilhelm Gustloff fera plus de neuf mille victimes. On doit faire la différence entre le paquebot, affecté aux grandes traversées et le ferry-boat qui transporte aussi de nombreux passagers mais sur de courtes distances et transporte à l'origine des trains puis des véhicules. En France, par exemple, c'est du Havre que partaient les paquebots transatlantiques vers New York tandis que Marseille était le port d'attache de ceux desservant la Méditerranée l'Afrique Noire et l'Extrême-Orient. A partir des années 1960, l'utilisation du paquebot comme moyen de transport devient non rentable face à l'avion. Ces navires sont reconvertis dans une utilisation en croisières d'agrément. Durant les années 70 et 80, il semble que cette activité soit amenée à disparaître surtout en Europe. Mais elle connait un renouveau spectaculaire au début des années 1990, lié au développement des loisirs, à une augmentation du niveau de vie des classes moyennes, à la chute des tarifs aériens (pour acheminer les passagers sur les zones de croisières) et à l'emploi de personnel de pays à bas coûts. Le voit ainsi un très fort accroissement du nombre et de la taille des paquebots de croisière mis à l'eau, paquebots principalement destinés à opérer dans le bassin Caraïbes ou en Méditerranée.

Paquebots classiques

Les paquebots classiques sont ceux qui en ont fait la légende, des années 1900 à 1960, la plus grande partie d'entre eux ont disparu.

Paquebots modernes

Les paquebots actuels, de construction récente, sont essentiellement des navires de croisières commerciales. Le Freedom of the Seas (Juin 2006). Ce paquebot avec murs d'escalade, patinoire et piscine à vagues, a une capacité de 3 634 passagers (600 de plus que le QM2) ce qui soulève quelques interrogations quant à la gestion d'une telle quantité de personnes à la mer, en particulier pour les postes d'abandon du navire. L'armateur est la Royal Caribbean Cruise Line qui lancera en 2009 le Genesis qui pourra accueillir 5 400 passagers. L'Oceana (P&O) quittant la rade du port de La Pallice, (au premier plan le phare de Chauveau - île de Ré). Le paquebot "Le Diamant", de la CMA-Compagnie générale maritime-French Line, symbolise le grand retour des croisières françaises.

Liste des plus lourds paquebots

Liste de paquebots célèbres

Le Queen Mary
- Le Great Eastern
- Le Lusitania
- Le Mauretania
- Le Queen Elisabeth
- Le Queen Elisabeth 2
- Le Queen Mary
- Le Queen Mary 2
- Le Titanic
- L' Olympic
- Le Britannic
- L'Empress of Ireland
- L'Empress of Britain II

- L'Independence
- L'USS America
- Le United States
- Le Normandie
- Le France (1962) (Norway)
- Le Jean Mermoz
- L'Ancerville
- Le Diamant

- L'Andrea Doria
- Le Cristoforo Colombo
- Le Rex
- L'Île-de-France
- Le Bremen
- Le Cap Arcona
- L'Europa

- Le Nieuw Amsterdam

Ports d'escale français

- Port de Bayonne
- Bonifacio
- Port autonome de Bordeaux
- Brest
- Cherbourg
- Port autonome du Havre
- Lorient
- Port autonome de La Rochelle
- Port autonome de Marseille
- Port autonome de Nantes-Saint-Nazaire
- Port de Nice
- Port autonome de Rouen
- Port de Saint-Malo
- Sète

Voir aussi

-Liste alphabétique des noms de paquebots
- Bateau
- Navire
- Liner
- Transatlantique ===
Sujets connexes
Ancerville (paquebot)   Anglais   Armateur   Bateau   Bonifacio   Brest   Britannic   Cap Arcona   Courrier   Croisière   Cunard Line   Empress of Ireland   Europe   Freedom of the Seas   Great Eastern   Hapag-Lloyd   Independence   Le Havre   Liner   Lorient   Marseille   Mer des Caraïbes   Navire   New York   Normandie (paquebot)   Norwegian Cruise Line   Nouveau Monde   Paquebot transatlantique   Phare de Chauveau   Port autonome de Bordeaux   Port autonome de La Rochelle   Port autonome de Marseille   Port autonome de Nantes-Saint-Nazaire   Port autonome de Rouen   Port de Bayonne   Port de Nice   Port de Saint-Malo   Queen Mary   Queen Mary 2   Québec (ville)   RMS Aquitania   RMS Lusitania   RMS Mauretania   RMS Olympic   Rex (paquebot)   Royal Caribbean Cruise Line   Sète   Titanic   Transatlantique   Transport   United States (paquebot)   White Star Line   Wilhelm Gustloff  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^