Trnava

Infos
Trnava (en hongrois Nagyszombat, en allemand Tyrnau) est une ville de Slovaquie occidentale, à 143 m d'altitude, à 43 km au nord-est de Bratislava, la capitale, à laquelle la relient chemin de fer et autoroute. En 2001, elle compte 70 286 habitants. Chef-lieu de la région qui porte son nom. En raison de ses nombreuses églises, elle est parfois surnommée « Rome de Slovaquie ».
Trnava

Trnava (en hongrois Nagyszombat, en allemand Tyrnau) est une ville de Slovaquie occidentale, à 143 m d'altitude, à 43 km au nord-est de Bratislava, la capitale, à laquelle la relient chemin de fer et autoroute. En 2001, elle compte 70 286 habitants. Chef-lieu de la région qui porte son nom. En raison de ses nombreuses églises, elle est parfois surnommée « Rome de Slovaquie ».

Histoire

Fondée au XIII siècle, elle a reçu du roi de Hongrie Bela IV sa charte de privilèges dès 1238. Elle relevait dès lors directement de l'autorité royale et a connu un développement rapide. D'abord centre agricole, elle devint un centre de commerce et d'artisanat très actif, doté d'un puissant système de fortification protégeant une surface de 60 ha. Des remparts, des portails et des douves la rendent imprenables. L'arrivée d'ordres religieux (Claristes, Franciscains et Dominicains) la renforça. L'importance de la ville est renforcée par diverses rencontres royales : en 1327, le roi de Hongrie Charles Robert d'Anjou signe un traité monétaire avec le roi de Bohême Jean de Luxembourg. L'Empereur Louis 1 d'Anjou, roi de Pologne et de Hongrie, qui avait signé un traité d'amitié avec le roi de Bohême Charles IV le 10 septembre 1382, y meurt peu de temps après. Trnava Dès le Moyen-âge, Trnava était un centre d'art gothique sacré comme profane : Eglise St Nicolas, Eglise Ste-Hélène, etc. De 1432 à 1435, la ville est contrôlée par les Hussites. La conquête de la Hongrie centrale par les Turcs provoque l'arrivée d'émigrants hongrois. La prise d'Esztergom amène l'Archevêque et son chapitre à s'installer à Trnava, qui devient le centre culturel et religieux du pays. M Nicolas Oláh fusionne une ancienne école municipale et l'école du chapitre et édicte en 1544 de fameuses règles. En 1561, les jésuites sont invités à développer le système scolaire et une imprimerie fonctionne dès 1577. Durant la Renaissance, la ville continue à se développer. La répétition de la menace turque amène à reconstruire les forifications. Le XVII siècle est un siècle néfaste pour la Slovaquie, partie de la Hongrie en perpétuelle opposition avec son souverain autrichien. Néanmoins l'université de Trnava (seule sur le territoire du royaume de Hongrie) est créée par le Cardinal Peter Pázmány en 1635, avec une faculté des lettres puis une faculté de droit en 1667 et une faculté de médecine au siècle suivant. La langue d'enseignement y était le latin. En 1777, l'université quitte Trnava pour Buda avant que l'archevêché ne retourne à Esztergom (cette université se trouve aujourd'hui à Budapest: cf ELTE) Trnava perd alors de son importance, alors que son architecture est marquée par le baroque. Anton Bernolák, qui vivait à Trnava au XVIII siècle, y a établi le centre de Slovenské učené tovarišstvo. Au XIX siècle est ouvert l'hôpital en 1824, puis le théâtre en 1831. Les synagogues de Trnava sont construites à cette époque et la première voie ferrée ouvre en 1846 entre Presbourg et Trnava. cette liaison ferroviaire a permis un développement économique : raffinerie de sucre, brasserie de bière, usines. La ville sort de ses remparts de les premiers faubourgs se construisent à partir de la fin du siècle. Avec la réforme administrative de 1996, Trnava devient chef-lieu de région.

Économie

En 2003, PSA Peugeot Citroën a décidé d'y implanter une usine automobile de grande capacité. Démarrage de la production en série : été 2006. Cette nouvelle usine aura une capacité de production annuelle de 300 000 véhicules en trois équipes, soit une capacité horaire de 55 véhicules par heure. Elle est dédiée à la production de véhicules de la plate-forme 1 (petits véhicules) à commencer par la Peugeot 207. L'inauguration officielle du site a eu lieu le 19 octobre 2006 en présence du PDG Jean-Martin Folz et du premier ministre Robert Fico. En 2009, le site assemblera aussi un autre modèle du groupe.

Personnalités

- Tatana Kucharova, née à Trnava, Miss Monde 2006

Sports

Le club de football de la ville est le Spartak Trnava, plusieurs fois champion de Tchécoslovaquie.

Voir aussi

- Gavranfest : festival de théâtre à Trnava ===
Sujets connexes
Bratislava   Budapest   Béla IV de Hongrie   Championnat de Tchécoslovaquie de football   Charles IV du Saint-Empire   Charles Robert de Hongrie   Esztergom   Football   Gavranfest   Jan Hus   Jean-Martin Folz   Jean Ier de Bohême   Miss Monde   PSA Peugeot Citroën   Peugeot - Citroën Trnava   Peugeot 207   Robert Fico   Slovaquie  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^