Scorpions

Infos
Scorpions est un groupe de hard rock, originaire de Hanovre (Allemagne). Leur premier album a vu le jour en 1972. Le groupe a connu un prestige planétaire - surtout à partir des années 1980 - en raison de titres hard rock tels que No One Like You en 1982 ou Rock You Like a Hurricane en 1984 et de ballades à l'instar de Still Loving You la même année ou Wind of Change et Send Me an Angel en 1990, toutes chansons au succès commercial pr
Scorpions

Scorpions est un groupe de hard rock, originaire de Hanovre (Allemagne). Leur premier album a vu le jour en 1972. Le groupe a connu un prestige planétaire - surtout à partir des années 1980 - en raison de titres hard rock tels que No One Like You en 1982 ou Rock You Like a Hurricane en 1984 et de ballades à l'instar de Still Loving You la même année ou Wind of Change et Send Me an Angel en 1990, toutes chansons au succès commercial presque systématique. Le déclin médiatique venu à partir des années 1990, les protagonistes se sont tournés vers de nouvelles expériences, avec notamment Moment of Glory (avec l'Orchestre philharmonique de Berlin) et Acoustica (album live acoustique) mais reviennent à leurs recettes traditionnelles en 2004 avec un Unbreakable salué par de nombreux fans et suivi en 2007 de l'album Humanity - Hour 1 . A ce jour ils ont vendu plus de 60 millions d'albums à travers le monde.

Biographie

Débuts (1965-1974)

En 1965, Rudolf Schenker, guitariste de 17 ans, forme un groupe amateur nommé The Scorpions à Hanovre avec Wolfgang Dziony à la batterie, Karl Heinz à la guitare soliste et Achin Kirchoff à la basse remplacé en 1970 par Lothar Heimberg. Au chant, on retrouve Rudolf et Wolfgang. En 1969, deux membres du groupe Copernicus vont rejoindre le groupe : Klaus Meine au chant et Michael Schenker (petit frère de Rudolf) à la guitare. Le groupe prend le nom Scorpions (sans le the) et décide de passer professionnel le premier jour de l'année 1971. En 1972, le groupe sort son premier album intitulé Lonesome Crow et produit par Conny Plank. Il s'agit d'un album classé dans la catégorie rock psychédélique. Il rencontre un bon succès en Allemagne mais passe inaperçu dans le reste du monde. Lors de la tournée qui suit la sortie de l'album, le groupe commence à se faire un nom grâce à ses 136 concerts à travers l'Allemagne et en faisant la première partie des concerts du groupe anglais UFO. Mais fin 1972, Michael Schenker décide de quitter Scorpions après que les membres d'UFO, impressionnés par ses talents de guitariste, lui propose de rejoindre le groupe. Heimberg et Dziony quittent Scorpions à leur tour laissant Klaus Meine et Rudolf Schenker seuls. Les deux tentent alors de faire une fusion de Scorpions et d'un groupe appelé Dawn Road qui a à sa tête le talentueux guitariste Uli Jon Roth, surnommé le "Jimi Hendrix allemand". Ce dernier accepte l'idée de fusion des deux groupes. Trois membres de Dawn Road arrivent donc pour compléter le groupe (Ulrich Roth, le bassiste Francis Buchholz et le batteur Jürgen Rosenthal) qui sort un nouvel album, Fly to the Rainbow, en 1974. Celui ci rencontre un plus grand succès que le premier en Allemagne. Plus impressionnant encore, de nouveaux fans apparaissent outre-Rhin: comme en Angleterre ou au Japon où Fly to the Rainbow apparaît dans les charts.

Essor du groupe (1975-1978)

En 1975, Scorpions, avec un nouveau batteur (Rudy Lenners, qui remplace Jürgen Rosenthal), sort l'album In Trance, le premier produit par Dieter Dierks, producteur fétiche du groupe. Cet album, plus abouti que les précédents et classé dans la catégorie hard rock, est le premier grand succès du groupe avec comme single la chanson-titre "In trance", désormais classique du groupe. Une tournée passant par toute l'Europe et surtout en Angleterre fait grandir la notoriété du groupe. En 1976 sort l'album Virgin Killer. Cet album s'est particulièrement fait remarquer du public par sa couverture montrant une petite fille nue, seul un éclat de verre cachant son sexe. Les membres du groupe ont été choqués par cette photo mais ils furent obligés de l'accepter car imposée par la production. Virgin Killer connut un bon succès, notamment au Japon où il fut certifié disque d'or. Comme In Trance, cet album contient bon nombre de classiques du groupe comme le slow "In Your Park", mais aussi "Polar Nights" et "Hell Cat", chantées par Uli Jon Roth. Un an après Virgin Killer et sa tournée (au cours de laquelle Scorpions assure notamment les premières parties des dates européennes de Kiss), le groupe engage un nouveau batteur nommé Herman Rarebell qui remplace Rudy Lenners, obligé de quitter son poste à cause d'un souffle au coeur, et sort Taken by Force célèbre aujourd'hui pour "We'll Burn the Sky". Mais à ce moment Uli Jon Roth commence à prendre ses distances par rapport à Scorpions, trouvant que la musique du groupe tend à se commercialiser. Pendant ce temps, au Japon, la notoriété du groupe ne va qu'en grandissant. Le groupe entreprend donc d'enregistrer un live à Tokyo en 1978 (Tokyo Tapes).

Apogée du groupe (1979-1991)

Matthias Jabs & Rudolf Schenker Juste après la tournée de 1978, Uli Jon Roth quitte le groupe. Klaus Meine, Francis Buchholz, Herman Rarebell et Rudolf Schenker doivent donc remplacer un guitariste d'exception. Après avoir auditionné plus de 140 guitaristes à Londres en Angleterre, c'est finalement à Hanovre, la ville d'origine de Klaus, Francis et Rudolf que le groupe fini par trouver en 1979 un guitariste de 23 ans, ami de Buchholz, nommé Matthias Jabs. Scorpions a trouvé son line up "légendaire" qui va durer jusqu'en 1992 (Klaus Meine, Rudolf Schenker, Matthias Jabs, Hermann Rarebell et Francis Buchholz). En 1979 sort l'album Lovedrive qui verra réapparaître Michael Schenker en invité sur les chansons "Lovedrive", "Coast To Coast" et "Another Piece of Meat". Le groupe était partant pour reprendre Michael Schenker en son sein mais celui-ci étant retombé dans des problèmes d'alcool (qui lui ont fait rater plusieurs concerts notamment) sa contribution à l'album fut limitée et Matthias Jabs, qui était dans le doute quant à sa place dans le groupe suite à cette éventuelle réadmission de Schenker, retrouva définitivement sa place au sein de Scorpions. Cet album amorce une période considérée comme l'âge d'or de la carrière de Scorpions et confirme le génie du groupe avec des ballades comme "Holiday", des morceaux heavy comme "Another Piece Of Meat", l'instrumental "Coast To Coast" et même un morceau mélangeant astucieusement hard rock et reggae, "Is there anybody there ?". Le groupe devient une valeur sûre en Europe et au Japon, et commence à se faire connaître aux USA grâce à leur première tournée dans ce pays. Paradoxalement, l'album Animal Magnetism sorti en 1980 est moins bien accueilli par les critiques que Lovedrive et passe assez inaperçu en Europe mais se vend bien aux Etats Unis où il deviendra disque de platine. De plus il contient la chanson "The Zoo", très appréciée des fans. Une tournée mondiale suivit la sortie de l'album au cours de laquelle le groupe participa notamment au premier festival Monsters of Rock à Castle Donnington en Angleterre. Après Animal Magnetism et sa tournée, Klaus Meine perd presque completement sa voix et est sur le point de se faire remplacer par Don Dokken chanteur du groupe Dokken. Mais après plusieurs opérations des cordes vocales suivies de longs mois de repos et avec le soutien important des autres membres du groupe (notamment de Rudolf Schenker) Klaus retrouve l'usage de sa voix et revient faire partie du groupe. Le nouvel album du groupe, qui avait pris un retard conséquent à cause de ce problème, peut finalement terminer d'être enregistré. Il en résulte celui qui est considéré comme l'un des meilleurs albums du groupe et qui va lui donner une renommée mondiale C'est donc réellement en 1982 que le groupe explose sur la scène hard rock mondiale grâce à ce nouvel album, Blackout, considéré autant par les critiques que par les fans comme le meilleur album hard rock du groupe. Il contient des titres qui sont des grands classiques du groupe comme le hit "No One Like You" (qui est même un des morceaux de hard rock classiques des années 1980, repris sur de nombreuses compilations et stations de radio), "Can't Live Without You" hit de l'album en France et la ballade "When The Smoke Is Going Down". Avec ce succès, Scorpions devient alors un des plus grands groupes de hard rock et engage à travers le monde la première de ses gigantesques tournées au cours de laquelle ils participent au US festival de 1983 qui a réuni plus de 670 000 personnes en compagnie de Van Halen, Ozzy Osbourne, Judas Priest (leur performance incroyable lors de leur concert sera ensuite regardée comme l'une des toutes meilleures du festival). Bien que déja très populaire dans le monde du rock et chez les jeunes, c'est en 1984 que sort le successeur de Blackout qui va faire connaître Scorpions au grand public : Love at First Sting. Cet album contient bien sûr des titres plutôt hard rock comme "Rock You Like a Hurricane" une des chansons de hard les plus connues des années 1980 ou encore "Big City Nights", mais il dévoile également la chanson "Still Loving You", ballade emblématique de plus de 6 minutes, dixit Matthias Jabs : « responsable du plus grand baby boom depuis la Seconde Guerre mondiale ». "Still Loving You" connaît un immense succès, notamment en France où le single se vend à plus de 1, 7 millions d'exemplaires ce qui en fait la chanson la plus vendue de l'année 1984. Le groupe reste donc face à un dilemme qui va le mener indirectement à son déclin : faire du heavy-metal pur et dur comme au commencement ou continuer de faire des ballades à succès commercial. Mais le groupe n'en est pas encore là et certaines de ses plus grandes heures de gloire ne sont pas encore écrites. Une gigantesque tournée mondiale de deux ans suit la sortie de l'album avec comme point d'orgue la participation au premier festival Rock In Rio en 1985 (en compagnie notamment de Queen et AC/DC devant plus de 500 000 personnes). La même année sort l'album World Wide Live, réalisé au summum de la popularité du groupe et qui compile leur succès post-1978. A la fin de cette tournée en 1986 les membres du groupe décident de prendre une pause pour pouvoir ensuite se concentrer sur leur nouvel album. En 1988 Scorpions sort Savage Amusement, un album restant proche de la musique de Scorpions mais néanmoins moins brillant que les deux précedents albums studios et qui se vend très bien aux États-Unis (5 dans les charts). Le groupe constatant qu'il n'a rien perdu de sa popularité, se lance encore une fois dans une grande tournée mondiale à la suite de la sortie de l'album, avec cette fois-ci comme point d'orgue la participation au Moscow Music Peace Festival en 1989 (concert qui inspirera à Klaus Meine la ballade Wind of Change). Les années 1990-91 sont les dernières années de succès mondial de Scorpions. Le groupe sort l'album Crazy World, leur dernier grand succès commercial en date. Il contient de grands succès tels que "Don't Believe Her", "Tease Me Please Me" et surtout la célèbre chanson "Wind of Change" écrite en référence aux changements politiques dans le monde (chute du bloc communiste et réunification de l'Allemagne), qui en 1991 atteint des sommets dans les charts (1ère place en Allemagne et en France, 2ème au Royaume-Uni...) et devient l'un des symboles de la chute du mur de Berlin et de la réunification de l'Allemagne"interview avec Klaus Meine", juin 2005, sur dmme.net raporté par ; dernier accès 28 novembre, 2007.. C'est, avec "Still Loving You" de 1984, la ballade la plus connue du groupe. Une tournée mondiale suit la sortie de l'album au cours de laquelle Scorpions participe au concert-géant intitulé The Wall Live In Berlin organisé par Roger Waters (du groupe Pink Floyd) sur la Potsdamer Platz de Berlin et retransmis en direct à travers le monde devant plusieurs millions de téléspectateurs.

Déclin du groupe (1993-2000)

Dans les années 1990, le hard rock ne connait plus vraiment de succès et seuls des groupes comme Scorpions, Iron Maiden ou AC/DC subsistent tandis que parallèlement, Metallica devient la formation de heavy metal la plus populaire. Mais Scorpions a déjà eu ses heures de gloire. Le groupe a survécu à deux décennies, ce qui est déjà un exploit. Rien que dans le monde du Rock, la mode est au Grunge à l'instar de Nirvana et aux groupes de rock british comme Oasis. Le groupe décide donc de changer un peu le son de sa musique pour plaire davantage au public, ce qui déçoit ses fans, laisse indifférent le public et engendre la critique de la presse malgré des albums travaillés (rappelons que U2 à la même époque, avait entamé une évolution pour un son plus électronique ce qui n'avait rien changé au niveau des fans et des médias). Tout d'abord, Francis Buchholz quitte le groupe en 1992 suite à des problèmes fiscaux que connaît le groupe et est remplacé par Ralph Rieckermann. En 1993, le groupe sort l'album Face the Heat produit par Bruce Fairbairn avec un son plus metal. Bien qu'il soit un assez bon album dans l'ensemble (il contient entre autres la single très heavy Alien Nation, et une belle ballade du groupe "Under the Same Sun" qui rencontre un certain succès), il n'atteint pas le succès des précédentes réalisations de Scorpions car il est un peu trop divergent du style pour lequel le groupe est connu (mais bien qu'il y ait un changement de style évident celui-ci n'est pas aussi flagrant qu'il le sera sur les prochains albums). Trois ans plus tard et un batteur en moins (Herman Rarebell, parti fonder sa propre maison de disque "Monaco Records" avec son ami le prince Albert de Monaco), le groupe sort Pure Instinct contenant beaucoup de ballades comme le single "You and I" mais aussi "Wild Child" qui reste assez dynamique. L'album connaît un bon succès (notamment en Allemagne, France et Japon) mais n'atteint évidemment pas les ventes de Love at First Sting ou Blackout. De plus les fans sont assez déçus par le choix de tant de ballades. En 1999 sort l'album Eye II Eye. Le son y est plus électrique et pop. C'est le moins aimé des fans avec Pure Instinct, même s'il propose quelques titres assez heavy comme "Mind Like a Tree" et "Aleyah". Mais en faisant le bilan des années 1990, le groupe ne s'en tire pas trop mal : malgré des ventes d'albums médiocres, le groupe est toujours considéré comme une des plus grandes formations hard rock du monde et les spectateurs sont toujours au rendez vous. Plus impressionnant encore, la nouvelle jeunesse semble s'intéresser à Scorpions.

Le renouveau (2000-?)

Le logo de Scorpions A l'aube du nouveau millénaire, le groupe sort un album symphonique : Moment of Glory reprenant les anciens titres du groupe et comprenant notamment des duos avec Ray Wilson (Stiltskin, Genesis) et Zucchero. La tournée Acoustica se déroule aux quatre coins du monde et est un grand succès grâce aux orchestres philarmoniques qui accompagnent le groupe. Un live est même enregistré à Lisbonne (Portugal). Lors des tournées, Klaus Meine annonce un retour aux sources. En 2004, après le départ de Ralph Rieckermann, le groupe engage un nouveau bassiste, Pawel Maciwoda et sort l'album Unbreakable qui envoûte de nouveau les fans grâce à des titres comme "Blood too Hot", "Through My Eyes" ou "Deep and Dark" qui rappellent le vrai son des Scorpions. Le retour aux sources annoncé a donc eu lieu et Unbreakable a connu un bon succès par rapport aux derniers albums du groupe. Cet album a donné lieu à une tournée mondiale en 2005 et 2006, dont le point d'orgue était sans conteste la tête d'affiche du Wacken Open Air Festival de 2006, qui a eu lieu comme tous les ans a Wacken, près de Hambourg en Allemagne. Intitulée "A Journey In Time, A Night To Remember" ("Un Voyage Dans Le Temps, Une Nuit Dont On Se Souviendra") cette soirée de plus de deux heures quarante cinq au total et devant plus de 62 000 personnes a eu une saveur particulière pour les fans présents ainsi que pour les membre du groupe: Ce soir là en effet, en dehors du line up actuel (Rudolf Schenker, Klaus Meine, Matthias Jabs, James Kottak, Pawel Maciwoda) se trouvaient aussi présents Uli Jon Roth (guitariste de 1974 a 1978), Michael Schenker (également guitariste, en 1972 et 1979, et petit frère de Rudolf), ainsi qu'Hermann Rarebell (batteur de 1977 à 1995) Tous sont remontés sur scène ensemble (Uli avait déjà fait une apparition avec le groupe, au Théâtre de Plein Air à Colmar, au mois de septembre 2005 mais Michael quant a lui était n'était plus remonté sur scène avec les Scorpions depuis la tournée de l'album Face The Heat pour quelques morceaux acoustiques lors d'un concert à Bucarest). En guise de final, le groupe au complet, agrandi en plus par Tyson Schenker, le fils de Michael et guitariste de Faster Inferno, a joué le célèbre "Boléro de Ravel". Ce concert a été filmé et la sortie du DVD est prévue pour le 10 décembre 2007 en France. L'autre grand moment de cette tournée mondiale s'est déroulé à l'été 2006 (le 8 juillet), lorsque Scorpions a donné un immense concert au Canada, dans la ville de Québec pour le "Festival d'été de Québec" devant plus de 80 000 personnes sur les "plaines d'Abraham". Grâce à l'album Unbreakable et à la tournée qui s'en est suivie, Scorpions a donc renoué avec ses fans et avec la musique qui a fait son succès. En novembre 2006, le groupe est entré en studio à Los Angeles, sous la houlette de Desmond Child (qui a notamment coécrit le tube "I Was Made For Lovin You" de Kiss et produit de fameux artistes tels que Cher). L'enregistrement est terminé et le nouvel album est sorti le 14 mai 2007 en France sous le label BMG. Il est intitulé Humanity - Hour 1. Cet album bien reçu par le public et les critiques est une sorte d'album concept dont le thème principal est, comme son titre l'indique, l'humanité aujourd'hui. Il a donné lieu à une nouvelle tournée mondiale qui se poursuit depuis avril.

Formations

Formation actuelle

Le groupe Scorpions en 2005
- Klaus Meine (chant)
- Matthias Jabs (guitare)
- Rudolf Schenker (guitare)
- James Kottak (batterie)
- Pawel Maciwoda (basse)

Formation "légendaire" (1979-1992)

- Klaus Meine (chant)
- Matthias Jabs (guitare)
- Rudolf Schenker (guitare)
- Francis Buchholz (guitare basse)
- Herman Rarebell (batterie)

Toutes les formations

Un groupe très prolifique

Scorpions a sorti pas moins de 17 albums studios en 35 ans de carrière ce qui correspond à environ un album tous les deux ans. De 1974 à 1980, Scorpions va sortir un album tous les ans. Ce groupe ne cesse de partir en tournée et de produire des albums. Ils n'ont réellement jamais fait de come back car même si entre Eye II Eye et Unbreakable 5 années se sont écoulées, la tournée Acoustica et l'album symphonique Moment of Glory ont comblé les fans.

Discographie

Pour plus de détails voir l'article: Discographie de Scorpions

Albums

- Lonesome Crow (1972)
- Fly to the Rainbow (1974)
- In Trance (1975)
- Virgin Killer (1976)
- Taken by Force (1977)
- Tokyo Tapes (1978, live)
- Lovedrive (1979)
- Animal Magnetism (1980)
- Blackout (1982)
- Love at First Sting (1984)
- World Wide Live (1985, live)
- Savage Amusement (1988)
- Crazy World (1990)
- Face the Heat (1993)
- Live Bites (1995, live)
- Pure Instinct (1996)
- Eye II Eye (1999)
- Moment of Glory (avec l'orchestre philharmonique de Berlin, 2000)
- Acoustica (acoustique, 2001)
- Unbreakable (2004)
- Humanity - Hour 1 (2007) ==
Sujets connexes
AC/DC   Acoustica   Allemagne   Animal Magnetism   Batterie (musique)   Berlin   Big City Nights   Blackout   Blackout (Scorpions)   Can't Live Without You   Canada   Chant   Colmar   Conny Plank   Crazy World   Dieter Dierks   Discographie de Scorpions   Eye II Eye   Face the Heat   Fly to the Rainbow   Francis Buchholz   Guitare   Guitare basse   Hambourg   Hanovre   Hard rock   Heavy metal traditionnel   Herman Rarebell   Humanity - Hour 1   In Trance   Iron Maiden   James Kottak   Judas Priest   Jürgen Rosenthal   Kiss   Klaus Meine   Lisbonne   Live Bites   Lonesome Crow   Love at First Sting   Lovedrive   Matthias Jabs   Metallica   Moment of Glory   Monsters of Rock   Nirvana (groupe)   No One Like You   Orchestre philharmonique de Berlin   Ozzy Osbourne   Pawel Maciwoda   Pink Floyd   Pure Instinct   Queen   Ralph Rieckermann   Rock You Like a Hurricane   Roger Waters   Rudolf Schenker   Rudy Lenners   Savage Amusement   Send Me an Angel   Still Loving You   Taken by Force   Tokyo Tapes   UFO (groupe)   Uli Jon Roth   Under the Same Sun   Van Halen   Virgin Killer   Wacken   Wacken Open Air   Wind of Change   World Wide Live   Zucchero  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^