ATR

Infos
Un ATR 42 ATR 72 d'Aer Arann ATR (Avions de Transport Régional, Aerei da Trasporto Regionale). Les avions de la famille ATR sont fabriqués par le GIE franco-italien ATR (Avions de transport régional, Aerei da Trasporto Regionale) formé par Aérospatiale (aujourd'hui EADS) et Aeritalia (aujourd'hui Alenia Aeronautica, filiale de Finmeccanica), chacun ayant 50 % des parts du GIE.
ATR

Un ATR 42 ATR 72 d'Aer Arann ATR (Avions de Transport Régional, Aerei da Trasporto Regionale). Les avions de la famille ATR sont fabriqués par le GIE franco-italien ATR (Avions de transport régional, Aerei da Trasporto Regionale) formé par Aérospatiale (aujourd'hui EADS) et Aeritalia (aujourd'hui Alenia Aeronautica, filiale de Finmeccanica), chacun ayant 50 % des parts du GIE.

Histoire

En novembre 1981, l'Aérospatiale et Aeritalia fusionnent leurs deux projets d'avion régional : le 4 novembre 1981, à Paris, un accord sur le lancement de l'ATR 42, un avion confortable, facile à faire voler et à entretenir. En avril 1982, sont placées les premières commandes pour l'ATR 42, par Cimber Air, Command Airways, Air Littoral et Finnair Le programme de l'ATR 42-300, le premier de la famille, est lancé en novembre 1981. Le premier prototype a volé pour la première fois le 16 août 1984 et l'avion a été certifié en septembre 1985 par l'Italie et la France. Le 9 décembre 1985, il est mis en service commercial par la compagnie Air Littoral. Par rapport aux prototypes, les ATR 42-300 de série ont une masse maximale au décollage plus importante et une autonomie accrue. Les ATR 42-320 ont des moteurs différents pour de meilleures performances en climat chaud. Ces versions ont été construites jusqu'en 1996, date à laquelle l’ATR 42-500 les a remplacés. Le deuxième avion construit par ATR est l'ATR 72, version allongée de l'ATR 42, qui entra en service en 1989.

ATR aujourd'hui

Avec ses ATR 42 et ATR 72 de la série -500, ATR (Avions de transport régional), dont le siège social se situe à Toulouse, est leader mondial sur le marché des avions turbopropulseurs de transport régional de 40 à 70 places. Au total 835 appareils ont été commandés dont 375 des séries -500 (chiffres ATR octobre 2006). L'assemblage final est réalisé sur le site de Toulouse-Blagnac à partir du fuselage et des empennages fabriqué près de Naples (Italie) et des ailes provenant de l'usine de Mérignac près de Bordeaux.

ATR 42

L'ATR 42, le premier appareil fabriqué par ATR a effectué son premier vol le 16 août 1984 et a été mis en service le 9 décembre 1985. À partir du modèle initial, -300, il a été produit en plusieurs versions successives dont une révision majeure, le modèle -500 à partir de 1995. Celui-ci est équipé de moteurs plus puissants (PW127E) et offre un bien meilleur confort aux passagers grâce à la réduction des vibrations (hélices à 6 pales, renfort du fuselage, absorbeurs). Les ATR 42 cargo (56 m³, 5 600 kg) sont construits ou transformés sur la base de l' ATR 42-300. L'ATR 42-500 est également proposé en version "Quick-change" permettant de passer rapidement d'un équipement passager en une soute cargo de 30 m³.

ATR 72

L'ATR 72, version allongée permettant d'accueillir jusqu'à 74 passagers a été mis en service en 1989. Lui aussi est disponible en version tout cargo (75 m³, 8 400 kg). À partir du modèle initial, -200, il a été améliorée en plusieurs versions successives dont une révision majeure, le modèle -500 à partir de 1995. Sa version "Quick-change" offre 41 m³ pour le fret.

La gamme ATR

Image:Air Lithuania ATR 42.jpg|ATR 42-300 Image:Contact Air AT42 D-BPPP 20060424 STR.jpg|ATR 42-500 Image:ATR42-500 aircal.jpg| ATR 42-500 Image:Aurigny.atr72-200.g-bwda.arp.jpg|ATR 72-200 Image:Air Tahiti.JPG|ATR 72-500

Accidents

-Le 9 mai 2004, un ATR 72, vol American Eagle 5401 se crashe durant la phase d'atterrissage à San Juan à Porto Rico. 17 personnes sont blessées.
-Le 31 octobre 1994 un ATR 72, vol American Eagle 4184, s'écrase à Roselawn dans l'Indiana peu après son décollage, tuant les 68 occupants de l'appareil. La NTSB indiqua que l'accident était du au givre accumulé sur l'appareil rendant son contrôle difficile. Elle mentionna aussi des problèmes similaires en cas de givre sur la famille ATR et en facteurs secondaires de l'accident les "réponses inadéquates" de la part du constructeur, de la DGAC française et de la Federal Aviation Administration américaine à ces problèmes antérieurs. Suite à cet accident, ATR modifia ses appareils pour accroitre les surfaces couvertes par les dispositifs anti-givre.
-Le 6 août 2005, un ATR-72 de Tuninter (filiale de Tunisair, assurant les vols intérieurs et vers les pays proches) opérant un vol entre Bari et Djerba s'est trouvé à cours de carburant et s'est abimé en Méditerranée au large de Palerme, 16 personnes sur les 38 occupants de l'appareil sont tués. Citant les premiers résultats des enquêtes menées après le drame, la presse explique que le pilote a été trompé par une jauge de carburant installée la veille en Tunisie par un mécanicien de la société Tuninter. La jauge était d'un modèle correspondant à un ATR 42 et non à un ATR-72, qui peut contenir plus de carburant.
-Le 29 août 2005, vers 01h00 du matin, un ATR 42-500, qui effectuait un vol à la demande entre les aérodromes d'Auxerre et de Lyon-Bron, a subi des « dommages au train d'atterrissage principal » à cause d'un « atterrissage dur ». Il ramenait l'équipe de football de l'Olympique lyonnais.

Avions semblables

Bombardier Aéronautique Dash 8 Bombardier Aéronautique Dash 8 Q300 Bombardier Aéronautique Dash 8 Q400 ==
Sujets connexes
Aer Arann   Air Littoral   Alenia Aeronautica   Auxerre   Aéroport de Lyon-Bron   Bari   Bombardier Aéronautique   Bordeaux   Cimber Air   Conception de produit   Djerba   Empennage   Federal Aviation Administration   Finmeccanica   Finnair   France   Fuselage   Groupement d'intérêt économique   Indiana   Italie   Masse maximale au décollage   Mérignac (Gironde)   Naples   Olympique lyonnais   Palerme   Paris   Pratt & Whitney Canada PW100   Q300   Q400   San Juan   Sevenair   Société nationale industrielle aérospatiale   Toulouse   Tunisair   Turbopropulseur   Voilure (aéronautique)  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^