Alphabet macédonien

Infos
L’alphabet macédonien (Македонска азбука, Makedonska azbuka) est utilisé pour écrire la langue macédonienne et est basé sur l’alphabet cyrillique. Il a été développé par Krum Tošev, Krume Kepeski et Blaže Koneski, qui se sont basés sur le travail de Krste Misirkov. Cet alphabet a été officiellement adopté par le comité central du Parti communiste macédonien le 3 mai 1945.
Alphabet macédonien

L’alphabet macédonien (Македонска азбука, Makedonska azbuka) est utilisé pour écrire la langue macédonienne et est basé sur l’alphabet cyrillique. Il a été développé par Krum Tošev, Krume Kepeski et Blaže Koneski, qui se sont basés sur le travail de Krste Misirkov. Cet alphabet a été officiellement adopté par le comité central du Parti communiste macédonien le 3 mai 1945.

L’alphabet

L’alphabet macédonien comporte trente et une lettres. Ce tableau présente la forme imprimée de l'alphabet macédonien ; l'écriture cursive varie légèrement. On peut aussi remarquer que la lettre Ј est équivalente à Й en russe.

Lettres uniques

Le macédonien comporte quelques phonèmes uniques, ainsi que les lettres pour les noter.

Ѓ et Ќ

Mirsikov utilisait les combinaisons Г' et К' pour représenter les phonèmes /ɟ/ et /c/. Finalement, Ѓ et Ќ furent adoptés pour l'alphabet macédonien.

Ѕ

La lettre cyrillique Ѕ (prononcée /ʣ/) est basée sur Dzělo, la huitième lettre du l’alphabet cyrillique archaïque. Les alphabets cyrilliques roumain et russe avaient tous les deux la lettre Ѕ, bien que l'alphabet cyrillique roumain fût abandonné dans les années 1860 et que cette lettre fût supprimée en russe au début du siècle. La lettre cyrillique S n'est pas apparentée à la lettre latine S, malgré leur ressemblance.

Љ, Њ, Ј et Џ

Les lettres Љ et Њ sont d'origine serbe, mais elles apparaissent dans les livres de Misirkov sous les formes Л' et Н', voire comme ЛЬ et НЬ dans des textes plus anciens. Misirkov utilisait la lettre І là où Ј est aujourd'hui utilisée. Ј et Џ ont été empruntées à l'alphabet cyrillique serbe.

Lettres accentuées

Les lettres accentuées ѐ, ѝ et ô ne sont pas considérées comme des lettres à part (comme les lettres accentuées en français). Ce sont les lettres е, и et о avec un accent lorsqu'elles se trouvent dans un mot qui a des homographes, pour les différencier les un des autres (par exemple : сè се фаќа, sè se faća, « Ils doivent être tous touchés »).

Références

- Стојан Киселиновски , Дневник, 1339, сабота, 18 март 2006.

Voir aussi

===
Sujets connexes
A (cyrillique)   Alphabet cyrillique   Alphabet russe   Be (cyrillique)   Cursive   De (cyrillique)   Ef (cyrillique)   Ge (cyrillique)   I (cyrillique)   Macédonien   S (lettre)   Serbe   Ve (cyrillique)   Ye (cyrillique)   Ze (cyrillique)   Zhe (cyrillique)  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^