Province de Québec (1763-1791)

Infos
La Province de Québec (en anglais Province of Quebec) était une colonie d'Amérique du Nord créée par la Grande-Bretagne à la suite de la Guerre de Sept Ans et ayant existé de 1763 à 1791. Sa capitale était Québec. La Grande-Bretagne avait acquis le Canada (cœur de la Nouvelle-France) par le Traité de Paris (1763) lorsque le roi de France Louis XV et ses conseillers choisirent de conserver leurs possessions des Antilles dont la production de sucre et autres leu
Province de Québec (1763-1791)

La Province de Québec (en anglais Province of Quebec) était une colonie d'Amérique du Nord créée par la Grande-Bretagne à la suite de la Guerre de Sept Ans et ayant existé de 1763 à 1791. Sa capitale était Québec. La Grande-Bretagne avait acquis le Canada (cœur de la Nouvelle-France) par le Traité de Paris (1763) lorsque le roi de France Louis XV et ses conseillers choisirent de conserver leurs possessions des Antilles dont la production de sucre et autres leur semblait plus précieuse. Par la Proclamation royale de 1763, le Canada prit le nom de Province of Quebec. En 1774, le parlement britannique adopta l'Acte de Québec qui permit de maintenir en vigueur le Code civil français et autorisa la liberté de religion, ce qui permit à l'Église catholique de se maintenir. Cet acte redéfinit également les frontières de la province pour y inclure le territoire de l'Ohio et celui de l'Illinois, délimités par les Appalaches à l'est, la rivière Ohio au sud, le Mississippi à l'ouest, et la limite sud des terres de la Compagnie de la Baie d'Hudson (appelées Terre de Rupert) au nord. La couronne britannique conserva grâce à la province de Québec un accès aux territoires de l'Ohio et de l'Illinois même après que le traité de Paris de 1783 eût dû mettre les États-Unis en possession de ces territoires. Par les routes militaires et commerciales passant par les Grands Lacs, les Britanniques furent en mesure d'approvisionner leurs troupes ainsi que leurs alliés amérindiens à partir de Détroit, Fort Niagara ou Fort Michilimackinac par exemple, jusqu'à ce que ces places fortes soient rendues aux États-Unis par le traité de Londres de 1795. À partir de 1783, les limites de la province correspondent donc à la partie sud des provinces actuelles du Québec et de l'Ontario. La province conserva le régime seigneurial d'avant la conquète. Cependant, un afflux de réfugiés loyalistes fuyant la révolution américaine commença à faire bouger la composition démographique de la province, y introduisant un élément anglophone, anglican ou protestant. Ces immigrants s'établirent principalement dans les Cantons de l'Est, à Montréal et dans ce qui était alors connu comme les pays d'en haut, à l'ouest de l'Outaouais. En 1791, l'Acte constitutionnel mit fin à l'existence légale de la Province de Québec en la divisant en deux colonies. La partie à l'ouest de l'Outaouais prit le nom de Haut-Canada, et, ayant une population presque entièrement anglophone, fut établie sous le régime légal britannique. La partie est fut appelée Bas-Canada.

Gouverneurs de la Province de Québec 1763-1791

Après la capitulation de Montréal en 1760, la Nouvelle-France fut placée sous administration militaire. Le gouvernement civil fut institué en 1764.
- Jeffery Amherst, 1 baron Amherst (1760-1763)
- Thomas Gage (1763-1764)
- James Murray (1764-1768)
- Guy Carleton, 1 baron Dorchester (1768-1778)
- Sir Frederick Haldimand (1778-1786)
- Guy Carleton, 1 baron Dorchester (1786-1796)

Bibliographie

- Burt, Alfred LeRoy. The Old Province of Quebec. Toronto: Ryerson Press; Minneapolis : University of Minnesota Press, 1933. Réimpression Toronto : McClelland and Stewart, 1968.
- Lahaise, Robert et Noël Vallerand. Le Québec sous le régime anglais : les Canadiens français, la colonisation britannique et la formation du Canada continental. Outremont, Québec : Lanctôt, 1999.
- Neatby, Hilda. Quebec : the revolutionary age 1760-1791. Toronto : McClelland and Stewart, 1966. Catégorie:Histoire du Canada Catégorie:Colonie britannique en:Province of Quebec (1763-1791)
Sujets connexes
Acte constitutionnel   Acte de Québec   Amérindiens aux États-Unis   Amérique du Nord   Anglicanisme   Antilles   Appalaches   Bas-Canada   Compagnie de la Baie d'Hudson   Détroit   Estrie   Fort Niagara   Frederick Haldimand   Grands Lacs (Amérique du Nord)   Guerre d'indépendance des États-Unis d'Amérique   Guerre de Sept Ans   Guy Carleton   Haut-Canada   James Murray (gouverneur)   Jeffery Amherst   Loyalistes   Mississippi (fleuve)   Montréal   Nouvelle-France   Ohio (rivière)   Ohio Country   Ontario   Pays des Illinois (Nouvelle-France)   Proclamation royale de 1763   Protestantisme   Québec   Québec (ville)   Rivière des Outaouais   Royaume-Uni   Terre de Rupert   Thomas Gage   Traité de Londres (1795)   Traité de Paris (1763)   Traité de Paris (1783)  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^