Ligne de Repentigny–Mascouche

Infos
La ligne de Repentigny–Mascouche, présentement nommée comme étant le projet du train de l'Est, est une ligne projetée de train de banlieue de la grande région de Montréal. L'Agence métropolitaine de transport (AMT) est responsable de sa construction et sera mandatée de son exploitation après son inauguration prévue en 2010.
Ligne de Repentigny–Mascouche

La ligne de Repentigny–Mascouche, présentement nommée comme étant le projet du train de l'Est, est une ligne projetée de train de banlieue de la grande région de Montréal. L'Agence métropolitaine de transport (AMT) est responsable de sa construction et sera mandatée de son exploitation après son inauguration prévue en 2010.

Description du projet

La ligne fut annoncée lors d'une conférence de presse le 17 mars 2006 à la suite d'une grande campagne des résidents de Repentigny souhaitant l'obtention d'un train de banlieue desservant leur région. D'une longueur d'environ 51 kilomètres, la ligne empruntera le tunnel du mont Royal ainsi qu'une partie des rails du Canadien National pour relier la ville de Repentigny jusqu'à la gare centrale de Montréal. Cette portion est déjà utilisée par la ligne Montréal/Deux-Montagnes avec les stations Gare Centrale, Canora et Mont-Royal. Le nouveau tracé entre Repentigny et Terrebonne sera construit le long de l'autoroute 640. Le dernier tronçon reliera Terrebonne à Mascouche en empruntant une partie des Chemins de fer Québec-Gatineau. Le train devrait faire le trajet Mascouche-Montréal en 61 minutes. D'un coût estimé à 300 millions CAD, la ligne fera 14 arrêt (11 nouvelles gares, trois déjà existantes) et offrira cinq départs par jours de semaine aux heures de pointe. Initialement prévue pour 2008, la ligne ne sera pas inaugurée avant 2010 . Le 14 mai 2007, l’Agence métropolitaine de transport (AMT) s'est joint à la New Jersey Transit Corporation (NJT) pour un appel de propositions conjoint afin d’acquérir des locomotives bi-modes (électrique et diesel) dont cinq serviront au futur train de l’Est. Ces motrices sont nécessaires à la ligne puisqu'elle doit passer sur une ligne non électrifié sur la plus grande partie de son trajet mais rejoindre celle qui passe dans le tunnel sous le Mont Royal près de la station du même nom. Le passage dans ce tunnel interdit l'usage de locomotives diesel et est donc électrifié. L’appel de propositions, géré par la NJT, vise à atteindre d’importantes économies d’échelle pour les deux partenaires dans l’acquisition de ces locomotives .

Liste des gares

ZoneGareVilleCorrespondance(s) 1Gare Centrale Montréal (arrondissement Ville-Marie)Métro:STM - station Bonaventure de la ligne orangeTrain:AMT­ - station Gare Centrale des lignes Deux-Montagnes et Mont-Saint-Hilaire Canora Montréal (arrondissement Outremont) et Mont-RoyalTrain:AMT­ - station Canora de la ligne Deux-Montagnes Mont-Royal Mont-RoyalTrain:AMT­ - station Mont-Royal de la ligne Deux-Montagnes L'Acadie Montréal (arrondissement Ahuntsic-Cartierville)- Sauvé Métro:STM - station Sauvé de la ligne orange 1 / 2Pie-IX Montréal (arrondissements Montréal-Nord et Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension)- 2Lacordaire Montréal (arrondissements Montréal-Nord et Saint-Léonard)- 2 / 3L.-H.-Lafontaine Montréal (arrondissements Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles et Anjou)- 3Saint-Jean-Baptiste Montréal (arrondissement Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles)- Sherbrooke - 5Charlemagne Charlemagne- Le Gardeur Repentigny- 6Terrebonne Terrebonne- Mascouche Mascouche-

Notes et références

Voir aussi

===
Sujets connexes
Agence métropolitaine de transport   Ahuntsic-Cartierville   Amtrak   Anjou (Montréal)   Autoroute 640   Bonaventure (métro de Montréal)   Canadien National   Canora (AMT)   Charlemagne (Québec)   Dollar canadien   Gare centrale de Montréal   Gare d'Ahuntsic   Gare de Le Gardeur   Gare de Pointe-aux-Trembles   Ligne de Blainville–Saint-Jérôme   Ligne de Delson–Candiac   Ligne de Deux-Montagnes   Ligne de Dorion–Rigaud   Ligne de Mont-Saint-Hilaire   Locomotive   Mascouche   Mont-Royal (AMT)   Mont-Royal (Québec)   Mont Royal   Montréal   Montréal-Nord   Outremont   Repentigny (Québec)   Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles   Saint-Léonard (Montréal)   Sauvé (métro de Montréal)   Société de transport de Montréal   Terrebonne   Terrebonne (AMT)   Train de banlieue   Via Rail Canada   Ville-Marie (Montréal)   Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^