Ligne de Dorion–Rigaud

Infos
La ligne de Dorion–Rigaud est une ligne de train de banlieue de la grande région de Montréal. L'Agence métropolitaine de transport (AMT) en est propriétaire du matériel roulant mais il est opéré sur les voies du Canadien Pacifique et par son personnel.
Ligne de Dorion–Rigaud

La ligne de Dorion–Rigaud est une ligne de train de banlieue de la grande région de Montréal. L'Agence métropolitaine de transport (AMT) en est propriétaire du matériel roulant mais il est opéré sur les voies du Canadien Pacifique et par son personnel.

Service

Le point de départ de la ligne se situe à la gare Lucien-L'Allier au centre-ville de Montréal et suit la rive sud de l'île de Montréal, desservant les banlieues ouest, avant de traverser le fleuve Saint-laurent vers la région de Vaudreuil-Soulanges et se termine à la gare Rigaud. La station de Dorion a été remplacée par la gare intermodale de Vaudreuil même si le nom de la ligne reste Dorion-Rigaud. Le service s'effectue aux trente (30) minutes aux heures de pointe mais seulement à chaque deux ou quatre heures en dehors de ces heures et la fin de semaine. Le terminus de la grande majorité des trains est à Vaudreuil alors que la station de Rigaud n'a qu'un départ le matin en semaine et une seule arrivée en soirée. C'est la seule ligne de trains de banlieues de la région montréalaise à offrir un service semi-expresse : les trains allant à l'inverse de la direction principale aux heures de pointes n'arrêtent pas à certaines stations moins fréquentées. En 2006, plus de 14 000 personnes utilisent le train quotidiennement en semaine.

Histoire

Le Canadien Pacifique (CP), fameux pour être la première compagnie de chemin de fer au Canada à avoir relié l'est au Pacifique, a construit cette ligne. La ligne servait à l'origine pour les trains entre Montréal et Ottawa mais en 1887, le CP ajouta des arrêts pour certains localités entre Montréal et la ville de Rigaud. Avec le développement des banlieues de l'ouest de l'île de Montréal, le CP créa éventuellement un train de banlieue juste pour ces destinations. Depuis les années 1950, le service est resté essentiellement le même avec environ 12 départs dans chaque direction en semaine et de 2 à 6 en fin de semaine. La propriété du matériel roulant et de son administration furent transférées à la Société de transport de la Communauté urbaine de montréal (STCUM) le 1982 alors que les opérations continuérent d'être faites par les employées du CP sur la voie de cette compagnie et dans ses gares. La STCUM intégra la ligne Dorion-Rigaud dans le réseau d'autobus et de métro de Montréal de la région permettant aux voyageurs des correspondances intégrées au prix du billet. Durant les années 1990, l'AMT fut créée et tous les trains de banlieue lui furent transférés. Des rénovations au matériel et aux gares ont été faites depuis ce temps.

Liste des gares

ZoneGareVilleCorrespondance(s)Achalandages (2005)1Lucien-L'Allier Montréal (arrondissement Ville-Marie)Autobus:STM - 36, 107, 150, 410, 420, 430, 535RTL - 5, 15, 30, 31, 32, 33, 34, 36, 37, 42, 44, 45, 46, 47, 48, 49, 50, 55, 59, 86, 87, 115, 132, 142, 150AMT - 935Express métropolitains - 90Métro:STM - station Lucien-L'Allier de la ligne orangeTrain:AMT­ - station Lucien-L'Allier des lignes Blainville–Saint-Jérôme et Delson–Candiac1 571 900 Vendôme Montréal (arrondissement Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce)Autobus:STM - 17, 37, 90, 102, 104, 105, 124Métro:STM - station Vendôme de la ligne orangeTrain:AMT­ - station Vendôme des lignes Blainville–Saint-Jérôme et Delson–Candiac1 065 100 Montréal-Ouest Montréal-OuestAutobus:STM - 51, 90 , 105, 123, 162Train:AMT­ - station Montréal-Ouest des lignes Blainville–Saint-Jérôme et Delson–Candiac406 700 Lachine Montréal (arrondissement Lachine)Aucune196 700 2Dorval DorvalAutobus:STM - 173, 191, 195, 202, 203, 204, 209, 211, 221, 460304 000 Pine Beach Autobus:STM - 204, 211, 22197 500 Valois Pointe-ClaireAutobus:STM - 203, 204235 800 Pointe-Claire Autobus:STM - 203, 211, 221294 600 Cedar Park Autobus:STM - 221205 700 3Beaconsfield BeaconsfieldAutobus:STM - 200, 201, 217, 221, 261724 300 Beaurepaire Autobus:STM - 221127 000 Baie-d'Urfé Baie-D'UrféAutobus:STM - 219, 22173 600 Sainte-Anne-de-Bellevue Sainte-Anne-de-BellevueAutobus:STM - 251, 290, 291243 400 4Île-Perrot L'Île-PerrotAucune90 100 Pincourt / Terrasse-Vaudreuil Terrasse-VaudreuilAucune106 200 5Dorion Vaudreuil-DorionAutobus:CIT La Presqu'Île - 2, 3176 400 Vaudreuil Autobus:CIT La Presqu'Île - 1, 4153 200 6Hudson HudsonAucune18 800 Rigaud RigaudAucune7 400

Notes et références

Voir aussi

===
Sujets connexes
Agence métropolitaine de transport   Années 1950   Années 1990   Baie-D'Urfé   Beaconsfield (Québec)   Canada   Canadien Pacifique   Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce   Dorion   Dorval   Gare de Dorval   Hudson (Québec)   L'Île-Perrot   Lachine   Ligne de Blainville–Saint-Jérôme   Ligne de Delson–Candiac   Ligne de Deux-Montagnes   Ligne de Mont-Saint-Hilaire   Ligne de Repentigny–Mascouche   Lucien-L'Allier (AMT)   Lucien-L'Allier (métro de Montréal)   Montréal   Montréal-Ouest   Montréal-Ouest (AMT)   Métro de Montréal   Ottawa   Pointe-Claire   Rigaud (Québec)   Réseau de transport de Longueuil   Sainte-Anne-de-Bellevue   Société de transport de Montréal   Terrasse-Vaudreuil   Train de banlieue   Transport intermodal   Vaudreuil-Dorion   Vaudreuil-Soulanges   Vendôme (AMT)   Vendôme (métro de Montréal)   Ville-Marie (Montréal)  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^