Sri Lanka

Infos
Carte du Sri Lanka Le Sri Lanka (nom officiel République démocratique socialiste du Sri Lanka, parfois transcrit en Śri Lanka ou Çri Lanka) est un pays d'Asie du sud. Son ancien nom, sous l’Empire britannique, était Ceylan.Le vrai drapeau contient le soleil Surya et la lune Vennilavae. Le Sri Lanka possède deux langues officielles, à parts égales, le cingalais et le tamoul. Mais la première étant prédominante dans plus grande
Sri Lanka

Carte du Sri Lanka Le Sri Lanka (nom officiel République démocratique socialiste du Sri Lanka, parfois transcrit en Śri Lanka ou Çri Lanka) est un pays d'Asie du sud. Son ancien nom, sous l’Empire britannique, était Ceylan.Le vrai drapeau contient le soleil Surya et la lune Vennilavae. Le Sri Lanka possède deux langues officielles, à parts égales, le cingalais et le tamoul. Mais la première étant prédominante dans plus grande part du pays, car il y a ~85% des parler de Cingalais, et au tour de 10-12% des parler Tamoul. L’anglais est d'utilisation courante dans les milieux gouvernementaux et touristiques.

Histoire

Cette ile était nommée la Taprobane sur la carte de Ptolémée. Elle joua un rôle important dans les échanges commerciaux maritimes de l'antiquité. Les Cingalais, en provenance de l'Inde du Nord (Goujerat ou Orissa), prirent possession de l'ile, occupée jusqu'alors par les aborigènes Veddas, au . Le bouddhisme est introduit dans l'île au , probablement sous l'impulsion de l'empereur indien Ashoka. Une civilisation prospère se développa dans des villes comme Anurâdhapura ( - 1000) et Polonnâruvâ (1070 - 1200). Cette civilisation, au cours créa une société hydrologique centrée autour d'immenses réservoirs d'eau artificiels et sous l'influence paisible du Bouddhisme. La région de Jaffna, proche de l'Inde, connue à plusieurs reprises, l'occupation des roi tamouls, en particulier sous l'empire de Chola, en Inde de sud. Le Sri Lanka, grâce aux moines bouddhistes, est un paye doté par une histoire écrite qui couvre 25 siecle. Le Mahavamsa ("la grande généalogie") est un texte écrit (IVe siècle) en langue pâli par le Moine Mahanama, qui raconte l'histoire des rois cinghalais et dravidiens de Ceylan (aujourd'hui Sri Lanka). Il couvre une période qui s'étend de l'avènement du roi Vijaya en 543 avant J.-C. au règne du roi Mahasena (334-361 après J.-C.). The Chulavamsa, ou "la petite généalogie" a continué cette tradition écrite jusqu'au XIXe siècle. La partie maritime de l'ile tomba sous le contrôle du Portugal au , puis sous celui des Pays-Bas au siècle suivant, pour finir comme province de l'Empire britannique en 1796. Par la convention du Kandy, les anglais prirent le contrôle de l'ile en 1815. L'administration anglaise introduisit la culture du thé à Ceylan, ainsi qu'un réseau ferroviaire. Certains historiens indiquèrent que les anglais appliquèrent le principe du diviser pour régner en opposant les Tamouls (minoritaires) aux Cingalais (majoritaire), par la politique de « représentation par comité » introduit au début du . Les politiques racistes de G. G. Ponnambalam, dirigeant Tamoul, et son homologue Cingalais, S. W. R. D. Bandaranaike déclenchèrent, pendant les années 30, des troubles entre les deux communautés. Les premiers affrontement eurent lieu en 1939, après un discours enflammé du dirigeant Tamoul PonnamabalamJane Russell, "Communal Politics under the Donoughmore Constitution", Tisara Publishers, Colombo 1982. Par contre, les actions indépendantistes furent non-violente et eurent une approche progressive et constitutionnelle. La deuxième guerre mondiale retarda les troubles ethniques sur l'île, et un gouvernement modéré, dirigé par D. S. Senanayake (premier ministre) déclara l'indépendance le 4 février 1948. Après la mort de Senanayake, une coalition nationaliste Cingalaise menée par Bandaranaike gagna les élections. Le gouvernement de S. W. R. D. Banaranaike, au pouvoir en 1956, instaura le Cingalais comme seule langue officielle. Les Tamoul, surtout le parti souverainiste Tamoul (Tamil Arasu Kachchi), utilisèrent le sentiment nationaliste de leur communauté, pour organiser des manifestations contre l'usage d'une seule langue officielle. Les affrontements entre les tamouls et les cingalais des années 50 aux années 1970 et surtout en 1983 ont fini par une bipolarisation de la société srilankaise en deux groupes hostiles. La modification de la loi en 1977 sur la langue officielle, reconnait le tamoul comme langue officielle (au même titre que le cingalais), Celle-ci arriva trop tard. Au même moment, les dirigeants démocratiques Tamouls étaient sous le joug des Tigres de libération de l'Eelam tamoul, TLET (ou LTTE l'appellation anglais). . Le LTTE a également assassiné le premier ministre indien, Rajiv Gandhi, car il a dirigé l'armée Indienne contre le LTTE. La méthode employée fut un attentat suicide, méthode développée et perfectionnée par le LTTE dans les anneés 1980. Le LTTE utilisa le enfants-soldats Les Tigres tamouls recrutent encore des enfants-soldats]; il a pratiqué des persécutions ethniques, surtout contre les MoorsNarayan Swamy, "Inside an Elusive Mind-Prabakaran", Konark, New Delhi 2003 . Le LTTE est maintenant un organisme proscirt par le loi en Inde, États-Unis, Canada, Union Européenne, et plusiers autres payes. Une guerre civile opposant le gouvernement central et l'organisation des Tigres de libération de l'Eelam tamoul, prit de l'ampleur à compter de 1983. Mais, prenant en compte les évènements avants la guerre proprement dite, elle a causé la mort de plus de 60 000 personnes depuis 1972; ce conflit a connu une trêve entre 2002 et 2005, mais les affrontements et les attentats ont repris depuis la fin 2005. Les nouveaux affrontements entre le Gouvernement et le LTTE (depuis Aout 2007) ont fini (pour l'instant) par une victoire du Gouvernement. En ce moment(fin 2007) la présence du LTTE est limité sur deux canton (districts) qui s'appellent "Killinochchi" (Giranikke en Cingalais) et Mulativu (Mooladoova en Cingalais). Le Sri Lanka a été frappé par le tsunami du 26 décembre 2004. Le tsunami y a causé plus de 30 000 victimes.

Géographie

Le Sri Lanka est une île située dans l’océan Indien, à 50 km de l'Inde, les deux pays étant séparés par le détroit de Palk mais quasiment reliés par le pont d'Adam. Sa superficie est de 65 610 km² et sa population s’élève à plus de 20, 4 millions d'habitantsCatherine Gouëset, « République démocratique socialiste de Sri Lanka Quelques données de base » dans L'Express du 17-11-2005, . Point culminant : le mont Pidurutalagala, à 2524 m. Les principales villes sont Colombo (capitale économique, 690 000 habitants en 2003), Kandy et Galle. Les villes autour de Colombo sont Dehiwela-Mt Lavinia (196 000 hab.), Moratuwa (170 000 hab.). La ville le plus nord du pays, Jaffna, (129 000 hab.) est aujourd’hui dans la zone contestée entre les militants Tamoul et le Gouvernement. La capitale politique est Sri Jayawardenapura (Kotte), située à 15 km nord-est de Colombo.

Politique

Le peuple élit un président pour un mandat de 6 ans renouvelable une seule fois. Il est à la fois le chef d'État, le chef de gouvernement et le commandant en chef des forces armées. Le président est responsable devant le parlement de ses actes et du respect de la constitution et des lois. Il peut être révoqué par un vote des 2/3 des parlementaires avec l'accord de la Cour suprême. Le président nomme et dirige un cabinet de ministres, qui sont responsables devant le parlement. Le parlement unicaméral de 225 parlementaires est élu au suffrage universel. Les parlementaires sont élus dans chaque province par scrutin proportionnel plurinominal pour un mandat de 6 ans. Le président peut dissoudre le parlement et provoquer de nouvelles élections une fois par an. Le parlement vote les lois. Le président du parlement, qui est le chef du parti majoritaire au parlement, joue le rôle de Premier ministre. Le Sri Lanka est un pays en guerre civile depuis 1983, et régulièrement agité par des conflits internes entre les Tigres Tamouls (LTTE : ) et le gouvernement.

Économie

Le Produit Intérieur Brut (PIB) du Sri Lanka était d'environ 27 milliards de dollars en 2004. Durant l'hiver de cette même année, un violent tsunami dévasta le pays. Une pénible reconstruction, rendue d'autant plus difficile par les conflits internes, fut alors amorcée. Quelques indicateurs économiques pour 2003Catherine Gouëset, « République démocratique socialiste de Sri Lanka Quelques données de base » dans L'Express du 17-11-2005, :
-PIB (milliards de $) : 18, 2
-PIB par habitant ($, en utilisant les PPA) : 3778
-Croissance annuelle du PIB/hab. : 3, 3 % (1990-2003)
-Taux d'inflation annuel : 6, 3 %
-Dépenses publiques d'enseignement (1999-2001) : 1, 3 % du PIB
-Dépenses publiques de santé (2002) : 1, 8 % du PIB
-Dépenses militaires : 2, 7% du PIB, 93 rang mondial

Démographie

FAO, 2005) En 2003, la population du Sri Lanka était de 20, 4 millions. Quelques données démographiques pour 2003Catherine Gouëset, « République démocratique socialiste de Sri Lanka Quelques données de base » dans L'Express du 17-11-2005, :
-Espérance de vie : 74 ans
-Taux d'alphabétisation des adultes : 90, 4 %
-Taux de croissance démographique annuel (1975-2003) : 1, 3 %
-Indice de fécondité (2000-2005) : 2
-Taux de mortalité infantile : 17/1000
-Population de moins de 15 ans : 24, 8 % du total
-Population âgée de 65 ans et plus : 5, 8 % du total
-Population urbaine : 21, 1 %
-Composition ethnique : 78 % de Cinghalais, 13 % Tamoul(soit 8% Tamouls et 5% tamouls de citoyanité Indian), 7 % de Moors
-IDH en 2006 : 0.755, 93

Culture

Jours fériés

- : jour de l'année
- 14 janvier : jour de pongal
- 4 février : jour de l'Indépendance (le 4 février 1948)
- 14 avril : jour du nouvel an traditionnel
- : jour de may day
- 21 octobre : jour de deepawali
- 25 décembre : jour de Noël

Religions

Bouddhistes 70 %, hindous 8 %, musulmans 10 %, chrétiens 12 %.

Langues

langues officielles et nationales: anglais, cinghalais, tamoul Cingalais 78%, tamoul 17%, autres 5%.(N. B., Les Moors Sri lankais parlent tamoul). D’après le CIA World fact Book, les groups ethniques sont: 73.8% cingalais, 7.2% Moors, 4.6% Tamouls Indian, et 4% Tamouls Sri Lankais.

Divers

Villes importantes :
- Galle
- Jaffna
- Kandy, ancienne capitale, 520 m d'altitude, 120 000 hab. Temple de la dent de Bouddha, lac artificiel
- Nuwara Eliya, station d'altitude (2040 m)
- Trincomalee, située dans une baie, sur la côte est
- Sri Jayawardenapura, capitale
- Batticaloa
- Killinochchi Sites archéologiques :
- Anuradhapura
- Dambulla
- Sigiriya
- Mihintale
- Polonnaruva, capitale du Sri Lanka du VIIIe au Autres :
- Pic d'Adam

Personnalités sri lankaises

-Mahinda Rajapakse
-Chandrika Kumaratunga
-J. R. Jayawardene

Codes

Le Sri Lanka a pour codes :
- 4R, selon la liste des préfixes OACI d'immatriculation des aéronefs,
- CE, selon la liste des codes pays utilisés par l'OTAN, code alpha-2,
- CL, selon la liste des codes internationaux des plaques minéralogiques,
- LK, selon la norme ISO 3166-1 code alpha-2 (liste des codes pays),
- .lk, selon la liste des Internet TLD (Top level domain),
- LKA, selon la norme ISO 3166-1 (liste des codes pays), code alpha-3,
- LKA, selon la liste des codes pays utilisés par l'OTAN, code alpha-2,
- SRI, selon la liste des codes pays du CIO,
- VC, selon la liste des préfixes des codes OACI des aéroports,

Voir aussi

Notes

===
Sujets connexes
Anglais   Anurâdhapura   Ashoka   Asie   Bouddha   Bouddhisme   CE   CL   Chandrika Kumaratunga   Chef d'État   Chef de gouvernement   Chola   Christianisme   Cingalais   Colombo   Commandant en chef   Constitution   Cour suprême   Dambulla   Détroit de Palk   Galle   Galle (Sri Lanka)   Guerre civile du Sri Lanka   Hindouisme   ISO 3166-1   Inde   Indépendance   Islam   Jaffna   Kandy   L'Express   LK   LKA   Liste des codes internationaux des plaques minéralogiques   Liste des codes pays du CIO   Liste des codes pays utilisés par l'OTAN   Liste des préfixes OACI d'immatriculation des aéronefs   Liste des préfixes des codes OACI des aéroports   Mahavamsa   Mahinda Rajapakse   Mandat   Mihintale   Ministre   Noël   Nuwara Eliya   Océan Indien   Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture   Orissa   Parlement   Pays-Bas   Pic d'Adam   Polonnâruvâ   Pont d'Adam   Portugal   Provinces du Sri Lanka   Ptolémée   Rajiv Gandhi   Roupie srilankaise   Royaume-Uni   République   SRI   Scrutin proportionnel plurinominal   Sri Jayawardenapura   Sri Lanka Matha   Suffrage universel   Superficie   Tamoul   Tigres de libération de l'Eelam tamoul   Tremblement de terre du 26 décembre 2004   Trincomalee   Tsunami   VC   VIIIe siècle   Vedda  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^