Basalte

Infos
Structure géométrique typique des orgues basaltiques (Près du fleuve Skjálfandafljót, Islande) Étagement d'une coulée de basalte, depuis la couche supérieure vitrifiée jusqu'aux orgues basaltiques Le basalte est une roche volcanique issue d'un magma refroidi rapidement au contact de l'eau ou de l'air. C'est le constituant principal de la couche supérieure de la croûte océanique. Le mot basalte est emprunté du latin basaltes, lui-même probablement dé
Basalte

Structure géométrique typique des orgues basaltiques (Près du fleuve Skjálfandafljót, Islande) Étagement d'une coulée de basalte, depuis la couche supérieure vitrifiée jusqu'aux orgues basaltiques Le basalte est une roche volcanique issue d'un magma refroidi rapidement au contact de l'eau ou de l'air. C'est le constituant principal de la couche supérieure de la croûte océanique. Le mot basalte est emprunté du latin basaltes, lui-même probablement dérivé d'un terme éthiopien signifiant « roche noire ». Le basalte est mélanocrate à holomélanocrate (sombre à très sombre). Il a une structure microlithique, est composé essentiellement de plagioclases (50 %), de pyroxènes (25 à 40 %), d'olivine (10 à 25 %), et de 2 à 3 % de magnétite. Le basalte est issu de la fusion partielle, au niveau de la low velocity zone, d'une pyrolite hydratée. Les plus grands épanchements basaltiques connus sont les trapps du Deccan en Inde, le plateau de la Columbia aux États-Unis ou encore les laves triassiques nord-américaines. La construction basaltique la plus célèbre est sans doute la chaussée des Géants en Irlande, où l'on peut admirer des orgues basaltiques (formations en forme de colonnes, généralement de coupe hexagonale). Les régions sombres de la Lune (les « mers ») sont formées de basalte. Le basalte est une roche basique.

Classification des basaltes

Modèle basaltique: opx:orthopyroxène cpx : clinopyroxène ab : albite Ne : néphéline Qz : quartz ol : olivine Les basaltes se classent par leur taux de saturation en silice. Lorsque le basalte n'atteint pas le plan de saturation de la silice, de la néphéline Na est exprimée. C'est le domaine des basanites, et, à l'appproche du plan de saturation, celui du basalte alcalin à olivines. Au-delà du plan de saturation, c'est le domaine tholéiitique, avec l'olivine tholéiite, si le quartz n'est pas exprimé, et le quartz tholéiite sinon.

Les néphélinites et mélilitites

Les néphélinite et mélilitites sont des roches holofeldspathoïdiques. Elles ne se trouvent que dans les rifts, généralement en fin de vie.

La basanite

La basanite est caractéristique du volcanisme intra plaques ponctuel et de faible volume. On la trouve en France dans les rifts rhénan, de Limagne et des Causses.

Le basalte alcalin à olivine

Le basalte alcalin à olivine est une roche ubiquiste. On le trouve dans le volcanisme intra plaques océanique et continental lorsque celui-ci est de faible volume.

L'olivine tholéiite

L'olivine tholéiite (ou tholéiite à olivine ou basalte tholéiitique à olivine) constitue les fonds océaniques. Il se trouve également dans le volcanisme intra plaques océanique et continental lorsqu'il est important. Il contient un orthopyroxène modal non exprimé.

La quartz tholéiite

La quartz tholéiite (ou tholéiite à quartz ou basalte tholéiitique à quartz) se trouve dans les arcs d'îles en limite entre les continents et les océans.

L'origine des basaltes

Orgues basaltiques, Nord de la Bohème Au Nord-Ouest de Hov (îles Faroe) En prenant un basalte et en le soumettant expérimentalement à la température et à la pression que l'on trouve au niveau de la Low Velocity Zone (LVZ), on obtient une éclogite. La roche mère d'un basalte ne peut donc pas être un basalte. Ce serait plutôt une éclogite, mais la vitesse de propagation des ondes nous indique que la roche présente au niveau de la LVZ ne peut en être une. Il est donc nécessaire de trouver une autre composition pour la roche mère. Les ophiolites nous permettent d'avoir une idée. Le manteau doit être une péridotite. Un modèle de péridotite a été avancé : la pyrolite. Le géotherme ne croise le solidus de la pyrolite que si elle est hydratée (0, 1 %). Il n'y a pas de fusion en dessous de la LVZ car nous arrivons dans une zone de pyrolite sèche. Selon la pression à laquelle se fait la fusion partielle, les minéraux affectés par la fusion ne sont pas les mêmes. Pour des taux de fusion faibles, le liquide est riche en eau et en alcalins : on obtient des basanites ou des basaltes alcalins à olivines. Pour des taux de fusion élevés, le liquide est plus riche en calcium, fer et magnésium, et on obtient des olivines tholéiites. Au niveau des points chauds, le taux de fusion de la pyrolite va de 5 % en périphérie, avec formation de basanite, à 30 % au centre, avec formation d'olivine tholéiite. Lorsque le taux de fusion est de 10 %, il y a formation de basalte alcalin à olivines. Au niveau des rides médio-océaniques, le taux de fusion est de 30 %, et nous obtenons de l'olivine tholéiite.

Sites visitables d' orgues basaltiques

En Europe

;Allemagne
-Bade-Wurtemberg
-Schwäbische Alb, près du volcan souabe Schwäbischer Vulkan
-Hegau
-Bavière
-Gangolfsberg
-Kemnather Talkessel
-Steinwald, partie nord
-Parkstein
-Rhön
-Stoppelsberg
-Hesse
-Vogelsberg - le plus vaste massif basaltique en Europe centrale
-Montagnes de Meissen
-Odenwald, Katzenbuckel (on y trouve également de la basanite)
-Basse-Saxe
-Hoher Hagen, sud de la Basse-Saxe
-Saxe
-Scheibenberg dans les Monts Métallifères occidentaux
-Bärenstein dans les monts métallifères occidentaux
-Pöhlberg dans les monts métallifères occidentaux
-Geisingberg dans les monts métallifères orientaux
-Wilisch (Berg) dans les monts métallifères orientaux
-Le Burgberg de Stolpen dans le Elbsandsteingebirge
-Lausitzer Bergland
-
-Landeskrone
-
-Löbauer Berg
-
-Kottmar
-Westerwald
-Région de Bad Marienberg (Westerwald) : le Basaltpark et Stöffel-Park
-Vulkaneifel
-Siebengebirge ;France
-Massif central
-La ville d'Agde
-Département de l'Ardèche, Cascade du Ray-Pic corse ( Scandola) ;Grande-Bretagne
-Staffa (île écossaise) ;Hongrie
-Celldömölk ;Irlande
-La Chaussée des Géants ;Islande ;République tchèque
-Böhmisches Mittelgebirge (České středohoří)
-Lausitzer Gebirge (Luzicke hory)
-Duppauer Gebirge (Doupovske hory)
-Réserve naturelle de Ryžovna

Hors d'Europe

Orgues du Damaraland (Namibie)
-Iles Canaries, Goméra (Valle San Rey)
-Îles des Saintes, le Palmier
-Iles Féroé
-Arménie
-Vietnam
-Cameroun et autres pays d'Afrique
-Columbia River (Washington/Oregon, USA) ===
Sujets connexes
Agde   Allemagne   Arménie   Bade-Wurtemberg   Basse-Saxe   Bavière   Cameroun   Causses   Chaussée des Géants   Columbia River   Feldspath   France   Fusion partielle   Grande-Bretagne   Géotherme   Hegau   Hesse   Hongrie   Inde   Irlande   Islande   Limagne   Low velocity zone   Lune   Magma (géologie)   Magnétite   Mare lunaire   Massif central   Meissen   Monts Métallifères   Néphéline   Odenwald   Olivine   Oregon   Orgues basaltiques   Plateau de la Columbia   Point chaud   Pyrolite   Pyroxène   Péridotite   Quartz (minéral)   Rhin   Rhön   Rift   Roche volcanique   République tchèque   Saxe   Silice   Staffa   Trapps du Deccan   Trias   Westerwald  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^