Cobenzl

Infos
La colline de Cobenzl est située dans la partie Nord de Vienne, légèrement au sud de Kahlenberg. Cobenzl, du nom d'un ancien propriétaire de ces terrains, est resté plus populaire que le nom officiel de Latisberg.
Cobenzl

La colline de Cobenzl est située dans la partie Nord de Vienne, légèrement au sud de Kahlenberg. Cobenzl, du nom d'un ancien propriétaire de ces terrains, est resté plus populaire que le nom officiel de Latisberg.

Histoire

Autrefois propriété de Jesuites, l'influent banquier Johann Philipp Graf Cobenzl racheta le terrain en 1773, puis s'y fit construire un somptueux château entouré d'un jardin dont la réalisation dura près de deux décennies. Une grotte renfermant de nombreuses pierres précieuses ainsi qu'un étang en faisaient partie intégrante. En 1809, l'armée de Napoleon devasta ce palais, qui fut ensuite racheté par l'industriel et chimiste allemand Karl Freiherr von Reichenbach, un homme qui effectua dans la cave du château des expériences sur des êtres humains: après plusieurs jours passés dans une obscurité totale, les cobayes percevaient des apparitions lumineuses, un phénomène qu'il nomma "Od". Ce propriétaire solitaire effrayait les passants qui se signaient en passant devant le château. À sa mort, Karl Freiherr von Sothen, banquier prétant à taux d'usurier, reprit le domaine et se mit à organiser des excursions à dos d'ane depuis Vienne vers le Kahlenberg. Il bâtit la majorité de sa fortune avec le loto: il se faisait communiquer les résultats des tirages de Prague par pigeons voyageurs, s'assurant de fait de toujours miser juste. Il mit sa fortune au profit de fonds d'aide aux veuves et orphelins. Ce qui ne l'empecha pas d'être assassiné par son serviteur en 1881. Lors de son enterrement, pierres et ordures furent jetées sur son cercueil par une foule de 20.000 hommes venus s'assurer qu'il soit véritablement enseveli. Le château fut transformé en hôtel-restaurant et établissement de soins thermaux en 1899, puis la ville de Vienne le racheta en 1905, fit construire un café doté d'une terrasse et d'une veranda d'une capacité de 3.000 invités. Durant la Seconde Guerre mondiale, le château servit d'hôpital militaire, puis après la Guerre de centre d'accueil de réfugiés. En 1966, le château fut rasé. Une terrasse panoramique et quelques bancs ont été installés à son ancien emplacement.

Voir aussi

Sites Internet

-
- Catégorie:Espace vert viennois de:Reisenberg (Wien)
Sujets connexes
Compagnie de Jésus   Napoléon Ier   Prague   Seconde Guerre mondiale   Vienne (Autriche)  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^