Convention constitutionnelle

Infos
Une convention constitutionnelle est un ensemble de règles et de principes non officielles et non écrites mais connus et acceptés, suivis par les institutions d'un état.
Convention constitutionnelle

Une convention constitutionnelle est un ensemble de règles et de principes non officielles et non écrites mais connus et acceptés, suivis par les institutions d'un état.

Exemples de conventions constitutionnelles

Allemagne

- Bien que la Loi fondamentale ne permette une dissolution qu'en l’absence d’une majorité au Bundestag, la jurisprudence constitutionnelle a validé deux utilisations de la procédure alors que le chancelier avait conservé sa majorité, mais demandé à certains de ses députés de lui refuser leur confiance.

France

- Hors période de cohabitation, la politique de la nation est déterminée et, dans ses grandes lignes, conduite par le président de la République, bien que la Constitution en fasse une compétence du Gouvernement.
- La politique étrangère et la défense font partie du « domaine réservé » du président de la République, c’est-à-dire qu’il conserve la primauté en période de cohabitation. Le président dispose d’un droit de regard sur le choix des ministres chargés de ces domaines.
- Hors cohabitation, le Premier ministre est tenu de démissionner si le président de la République en fait la demande. Si le président décide d’organiser un référendum selon la procédure prévue à l’article 11 de la Constitution, le Premier ministre est tenu de le lui « demander » ; en 1972, Jacques Chaban-Delmas a « demandé » l’organisation d’un référendum sur l'élargissement de la CEE un mois après l’annonce de celui-ci par Georges Pompidou.
- Le Premier ministre est tenu de démissionner immédiatement après des élections législatives et une élection présidentielle.

Royaume-Uni

- Selon la « convention de Salisbury », la Chambre des lords ne s’opposera pas en deuxième lecture à un projet de loi déposé par le gouvernement en application de son programme électoral.
- Selon la « règle de Ponsonby », les traités doivent être présentés au Parlement vingt-et-un jours avant leur ratification.
- Le monarque n’exerce la prérogative royale que sur le conseil du Premier ministre et du Cabinet.
- Si le Premier ministre perd la confiance des Communes, il doit soit démissionner, soit demander au monarque la dissolution du Parlement. Si le parti au pouvoir perd les élections générales, le Premier ministre remet immédiatement sa démission au monarque.
- Le Speaker de la Chambre des communes perd dès son élection à ce poste toute attache partisane ; les partis ne lui présentent pas de rivaux s’il veut faire renouveler son mandat de parlementaire.
- Londres est la capitale de facto du Royaume-Uni.

Suisse

- La composition du Conseil fédéral est déterminée par la « formule magique ».

Bibliographie

-Brazier, R. (1992) Northern Ireland Legal Quarterly 43, 262
-
-
-
- Catégorie:Constitution en:Constitutional convention (political custom) no:Konstitusjonell sedvanerett
Sujets connexes
Conseil fédéral (Suisse)   Défense et sécurité   Formule magique (Suisse)   Gouvernement français   Londres   Politique étrangère   Président de la République française   Royaume-Uni   Référendum sur l'élargissement de la CEE  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^