Le Devoir

Infos
Le Devoir est un quotidien d'information publié à Montréal (Québec). Il a été créé en 1910 par Henri Bourassa, avec la devise . Il est le descendant du journal La Publicité Limitée, fondé en 1908 par le même Henri Bourassa. Le premier numéro paraît le 10 janvier 1910. En 2007, le journal est lu par 353 000 lecteurs différents selon le PMBJean-Robert Sansfaçon. 2006. , Le Devoir (Montréal), 13 mai..
Le Devoir

Le Devoir est un quotidien d'information publié à Montréal (Québec). Il a été créé en 1910 par Henri Bourassa, avec la devise . Il est le descendant du journal La Publicité Limitée, fondé en 1908 par le même Henri Bourassa. Le premier numéro paraît le 10 janvier 1910. En 2007, le journal est lu par 353 000 lecteurs différents selon le PMBJean-Robert Sansfaçon. 2006. , Le Devoir (Montréal), 13 mai..

Histoire

Henri Bourassa. Henri Bourassa a quitté le Parti libéral du Canada (PLC) en 1910 après s'être opposé à la décision du premier ministre Wilfrid Laurier de construire une marine canadienne indépendante. Bourassa a donc créé Le Devoir comme atout pour le nationalisme québécois. Durant la Première Guerre mondiale, Bourassa a utilisé sa nouvelle tribune pour critiquer la décision du Canada de prendre part à la guerre et à l'adoption de la conscription. Bourassa est resté à la tête du journal jusqu'en août 1932, remplacé alors par Georges Pelletier. Le discours nationaliste est resté le même après la succession. Durant la Seconde Guerre mondiale, encore une fois, la conscription est fortement critiquée. Après la mort de Pelletier en 1947, Gérard Filion, ex-éditeur de La Terre de chez nous, devient l'éditeur du Devoir. Dans les années 1950, des journalistes comme André Laurendeau mettent sévèrement en doute la capacité de gouverner de Maurice Duplessis, premier ministre du Québec à l'époque. Claude Ryan prend le flambeau en 1964 et part en 1978 pour poursuivre une carrière en politique il se joindra au Parti libéral du Québec peu après. Les plus récents éditeurs en chef sont :
-Jean-Louis Roy (1980-1986),
-Benoît Lauzière (1986-1990),
-Lise Bissonnette (1990-1998),
-Bernard Descôteaux (depuis 1999). Parmi les contributeurs notables du Devoir, on peut citer André Laurendeau, Pierre Laporte, Michel Roy, Jean-Marc Léger, Normand Hudon, Paul Sauriol, Michel Venne, Serge Truffaut, Manon Cornellier, Denise Bombardier, Michel David, Chantal Hébert, Gil Courtemanche, Fabien Deglise, Christian Rioux, Josée Blanchette, Stéphane Baillargeon et Jean Dion.

Histoire récente et situation actuelle

Sous la gouverne de Lise Bissonnette, pendant les années 1990, le journal a pris des positions plus souverainistes. En 1992, Nathalie Petrowski, qui était au Devoir depuis 1978, quitte le quotidien pour joindre les rangs de La Presse, où elle est encore aujourd'hui. Cet événement a ébranlé la situation financière du journal; certains lecteurs ont même annulé leur abonnement. Toutefois, la situation financière s'est consolidée au cours des dernières années. En 2006, les revenus se sont chiffrés à 16 500 000 $ et le bénéfice avant intérêts et amortissement à 512 000 $. Le Devoir a fondé son site Internet en juin 1997. Celui-ci reproduit le contenu intégral du journal avec des archives remontant à 1992. On y dénombre 1, 2 million de « visiteurs uniques » par mois, dont 100 000 visiteurs réguliers. Malgré un tirage modeste de 28 000 exemplaires chaque jour de semaine et de 46 000 exemplaires le samedi, Le Devoir est une publication respectée parmi les journaux à vocation politique. Durant les années 2000, le tirage et le lectorat du Devoir ont constamment progressé, alors que l'inverse a été la norme pour la plupart des autres quotidiens du pays et pour tous les autres quotidiens montréalais. Le Devoir ne se finance pas autant par la publicité que les autres journaux montréalais. Cependant, Le Devoir fait plusieurs campagnes de financement. Sa direction et ses artisans aiment à rappeler que Le Devoir est le « seul journal indépendant » de langue française au Canada, n'appartenant à aucun des grands conglomérats de la presse canadienne.

Liste des artisans du Devoir

- Bernard Descôteaux, directeur et éditorialiste;
- Jean-Robert Sansfaçon, rédacteur en chef et éditorialiste;
- Josée Boileau, directrice de l'information;
- Jean-François Nadeau, directeur de l'information culturelle;
- Alec Castonguay, correspondant à Ottawa;
- Hélène Buzzeti, correspondante à Ottawa;
- Antoine Robitaille, correspondant à Québec;
- Robert Dutrisac, correspondant à Québec;
- Christian Rioux, correspondant à Paris;
- Michel David, chroniqueur politique;
- Louis-Gilles Francoeur, chroniqueur environnemental;
- Fabien Deglise, chroniqueur consommation
- Michel Bélair, chroniqueur de théâtre;
- Paul Cauchon, chroniqueur médiatique;
- Jean Dion, chroniqueur sportif;
- Danielle Laurin, chroniqueuse de littérature québécoise;
- Odile Tremblay, chroniqueuse de cinéma;
- Éric Desrosier, chroniqueur économique;
- Gérard Bérubé, chroniqueur économique;
- François Brousseau, chroniqueur d'information internationale (lundi seulement);
- Denise Bombardier, chroniqueuse politique (samedi seulement);
- Chantal Hébert, chroniqueuse politique (lundi seulement);
- Gil Courtemanche, chroniqueur d'opinion (samedi seulement);
- Manon Cornellier, chroniqueuse politique;
- Louis Cornellier, chroniqueur d'essais;
- Michel Garneau «Garnotte», caricaturiste
- Pauline Gravel, santé;
- Marie-Andrée Chouinard, éditorialiste;
- Serge Truffaut, jazz et blues et éditoraliste international;
- Kathleen Lévesque;
- Alexandre Shields;
- Guillaume Bourgault-Côté
- Gérard Lévesque;
- Stéphane Baillargeon;
- Louise-Maude Rioux Soucy;
- Clairandrée Cauchy
- Jeanne Corriveau
- Brian Miles ==
Sujets connexes
André Laurendeau   Années 1950   Chantal Hébert   Claude Ryan   Conscription   Denise Bombardier   Français   Georges Pelletier   Gil Courtemanche   Gérard Filion   Henri Bourassa   Jean-Marc Léger (écrivain)   Jean-Robert Sansfaçon   Jean Dion   Lise Bissonnette   Maurice Duplessis   Michel David   Michel Roy   Michel Venne   Montréal   Nationalisme québécois   Parti libéral du Canada   Parti libéral du Québec   Pierre Laporte (Québec)   Premier ministre   Première Guerre mondiale   Print Measurement Bureau   Québec   Seconde Guerre mondiale   Wilfrid Laurier  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^