Pères de l'Église

Infos
Au sens strict et ecclésiastique du terme, on appelle Pères de l'Église les personnalités, généralement des évêques, dont les écrits et l'exemple de la vie ont contribué à établir et à défendre la doctrine chrétienne. Ce sont donc des personnages dont l'orthodoxie fait autorité et dont la sainteté a été reconnue. Les auteurs hérétiques comme Arius ou schismatiques comme Novatien ne font donc pas partie des Pères de l'Église, de même que certains poètes (
Pères de l'Église

Au sens strict et ecclésiastique du terme, on appelle Pères de l'Église les personnalités, généralement des évêques, dont les écrits et l'exemple de la vie ont contribué à établir et à défendre la doctrine chrétienne. Ce sont donc des personnages dont l'orthodoxie fait autorité et dont la sainteté a été reconnue. Les auteurs hérétiques comme Arius ou schismatiques comme Novatien ne font donc pas partie des Pères de l'Église, de même que certains poètes (comme Prudence) ou historiens (comme Grégoire de Tours), auteurs chrétiens d'ouvrages qui ne sont pas dogmatiques. Les fondements de la foi ont été établis grâce à des formations de ces Pères dans des écoles théologiques (école théologique d'Antioche, école théologique d'Alexandrie). Contrairement à la liste des Docteurs de l'Église, celle des Pères de l'Église n'est pas officiellement établie par les Églises. L'Église catholique a tendance à assigner un terme à une « période patristique » et à considérer Jean Damascène et Isidore de Séville comme les derniers pères. Toutefois, la tradition considère qu'il y a quatre Pères de l'Église d'Occident :
- Saint Ambroise,
- Saint Augustin,
- Saint Grégoire,
- Saint Jérôme. L'Église orthodoxe ne voit pas les choses de la même façon et estime que la paternité ne suppose pas obligatoirement l'antiquité ; elle estime de plus qu'un père n'est pas forcément un écrivain. Elle a tendance à considérer comme Pères de l'Église les Pères du déserts et les grands instituteurs de la vie monastique car leur travail d'ascèse de direction spirituelle est éminemment doctrinal. On range fréquemment avec les Pères de l'Église certains auteurs importants comme Origène dont l'étude est indispensable aux spécialistes des Pères de l'Église. Ce sens large de l'expression, qui définit un domaine d'étude, peut être dit scientifique ou universitaire ; il a présidé à l'établissement de la liste ci-dessous. On peut classer les Pères de l'Église selon leur époque (apostoliques), la nature de leurs écrits (apologistes), le style de leur pensée (orientaux ou occidentaux, de l'école d'Alexandrie ou de celle d'Antioche), leur langue (latine, grecque ou syriaque), leur milieu de vie (de l'empire chrétien), etc. La connaissance des Pères de l'Église et de leurs écrits s'appelle la patristique ou la patrologie.

Les Pères anténicéens (jusqu'en 325)

Les Pères apostoliques


- l'auteur de la Didachè -
- saint Clément de Rome - (? - 101)
- saint Ignace d'Antioche - (? - entre 105 et 135)
- l'auteur de la Lettre de Barnabé - (vers 130/132)
- Hermas, auteur du Pasteur - (entre 130 et 140)
- Papias de Hiérapolis - (? - v. 140)
- saint Polycarpe de Smyrne - (? - entre 155 et 167)

Les Pères du

Les apologètes
- Aristide d'Athènes - (v. 130/140 - ?)
- saint Justin Martyr - (? - 165)
- Athénagore - (v. 180 - ?)
- Tatien le Syrien - Disciple de Justin - (av. 155 - ap. 172)
- Méliton de Sardes - (v. 160/170 - ?)
- Théophile d'Antioche - (v. 180 - ?)
- l'auteur de l'Apologie à Diognète - (entre 140 et 200) La littérature anti-hérétique
- saint Irénée de Lyon - évêque de Lyon - (v. 140 - 208)
- saint Hippolyte de Rome - (v. 170 - v. 235)

Les Pères du

Pères grecs
- Origène - (185 - 254)
- Clément d'Alexandrie - (v. 150 - ? (on perd sa trace vers 202))
- Denys d'Alexandrie - (? - 264/265)
- Pierre d'Alexandrie - (? - 311)
- Méthode d'Olympe Pères latins
- Tertullien - (v. 155 - ap. 220)
- Minucius Félix - (v. 200 - ?)
- saint Cyprien de Carthage - (v. 200 - 258)
- Lactance, appelé aussi le Cicéron chrétien - (v. 260 – v. 325)

L'âge d'or patristique (325-451)

Les Pères qui ont combattu l'arianisme

- Eustathe d'Antioche - (230 - 327 ou 330)
- Eusèbe de Césarée - (v. 265 - 339)
- saint Cyrille de Jérusalem - Docteur de l'Église (? - 387)
- Alexandre d'Alexandrie - (? - 328)
- saint Athanase d'Alexandrie - Docteur de l'Église (v. 296 - 373)
- saint Didyme l'Aveugle - (313 - 398)
- saint Hilaire de Poitiers - (315 - 367)
- Marius Victorinus - (? - ap. 362)
- saint Ambroise de Milan - Docteur de l'Église (339 - 394)

Les Pères cappadociens et saint Jean Chrysostome

- saint Basile de Césarée ou Basile le Grand - Docteur de l'Église (330 - 379)
- saint Grégoire de Nazianze le Théologien - Docteur de l'Église (329 - 390)
- saint Grégoire de Nysse le Mystique - (335 - 394)
- saint Jean Chrysostome - Docteur de l'Église, patriarche de Constantinople (345 - 407)

Les autres Pères ayant vécu à l'époque des 2, 3 et 4 conciles

Pères grecs
- saint Cyrille d'Alexandrie - Docteur de l'Église, le "sceau des Pères" - (v. 380 - 444)
- saint Épiphane de Salamine (+ 403), répertoire des hérésies. Pères latins
- Rufin d'Aquilée - (? - 410)
- saint Jérôme - Docteur de l'Église (v. 347 - 420)
- saint Augustin - Docteur de l'Église, évêque d'Hippone - (354 - 430)
- saint Jean Cassien - (v. 360 - v. 435)
- saint Vincent de Lérins, .
- saint Sulpice-Sévère - (vers 400)
- saint Léon le Grand - Pape, Docteur de l'Église - (406 - 461) Pères syriens
- saint Éphrem (+ 379),
- Diodore de Tarse - (? - av. 394)
- Théodore de Mopsueste - (? - 428)
- Théodoret de Cyr - (? - v. 466)

Les Pères de tradition chalcédonienne (après 451)

Pères grecs antérieurs à la crise iconoclaste
- le Pseudo-Denys l'Aréopagite (fin ).
- saint Sophrone de Jérusalem (+ 644), patriarche.
- saint Maxime le Confesseur - moine byzantin, théologien mystique - (v. 580 - 662). Pères grecs défenseurs des saintes images
- saint Germain de Constantinople (+ 740).
- saint Jean Damascène (v. 675 - v. 749, Docteur de l'Église catholique.
- saint Théodore Studite (+ 826). Pères latins
- saint Eucher de Lyon (?- 449/455?)
- Boèce - le Philosophe - (480 - 524)
- saint Grégoire le Grand - Pape, Docteur de l'Église (540 - 604)
- saint Isidore de Séville - Docteur de l'Église (v. 560 - 636)

Les Pères propres à une seule confession chrétienne

Les Pères propres à l'Église orthodoxe
- saint Photius de Constantinople (+ 891).
- saint Théophylacte d'Ochrid
- saint Grégoire Palamas .
- saint Marc d'Éphèse . Les théologiens du Moyen-Âge propres à l'Église catholique
- Jean Scot Erigène - théologien et philosophe latin d'origine irlandais - (v. 810 - v. 870), selon certains, le dernier des Pères de l'Église
- saint Bernard de Clairvaux - Docteur de l'Église ; selon certains, le dernier des Pères de l'Église (1090 - 1153) Les Pères propres à l'Église non-chalcédonienne
- Narsaï - (av. 437 - 503)

Voir aussi

- Patristique et patrologie

Bibliographie

- Berthold Altaner, Précis de Patrologie, Salvator, Toulouse, 1961.
- Johannes Quasten, Initiation aux Pères de l'Église, 3 vol., Cerf, Paris, 1957 à 1962.
- Hans von Campenhausen, Les Pères grecs et Les Pères latins, éditions de l'Orante, coll. « Livre de vie », Paris, 1963.
- Jean Laporte, " Les Pères de l'Eglise " - I - Les Pères latins, II - Les Pères grecs, Paris, Editions du Cerf, février 2007. ===
Sujets connexes
Alexandre d'Alexandrie   Ambroise de Milan   Aristide d'Athènes   Arius   Athanase d'Alexandrie   Augustin d'Hippone   Basile de Césarée   Bernard de Clairvaux   Boèce   Christianisme   Cicéron   Clément d'Alexandrie   Cyprien de Carthage   Cyrille d'Alexandrie   Cyrille de Jérusalem   Didachè   Docteur de l'Église   Doctrine   Eucher de Lyon   Eusèbe de Césarée   Grégoire Ier   Grégoire Palamas   Grégoire de Nazianze   Grégoire de Nysse   Grégoire de Tours   Hermas   Hilaire de Poitiers   Hippolyte (antipape)   Ignace d'Antioche   Irénée de Lyon   Isidore de Séville   Jean Cassien   Jean Chrysostome   Jean Damascène   Jean Scot Erigène   Jérôme de Stridon   Lactance   Léon Ier (pape)   Marius Victorinus   Maxime le Confesseur   Minucius Félix   Méliton de Sardes   Novatien   Origène   Patristique et patrologie   Pierre d'Alexandrie   Polycarpe de Smyrne   Prudence (Aurelius Prudentius Clemens)   Pseudo-Denys l'Aréopagite   Rufin d'Aquilée   Sophrone de Jérusalem   Sulpice-Sévère   Tatien le Syrien   Tertullien   Théodore Studite   Théodore de Mopsueste   Théodoret de Cyr   Théophile d'Antioche   Vincent de Lérins  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^