Airelle

Infos
Les airelles sont des sous-arbrisseaux montagnards des régions tempérées du genre Vaccinium, de la famille des Ericaceae. Le nom désigne également leur fruits.
Airelle

Les airelles sont des sous-arbrisseaux montagnards des régions tempérées du genre Vaccinium, de la famille des Ericaceae. Le nom désigne également leur fruits.

Description

De la famille des Ericaceae, les airelles (du portugais airella, du latin atra : « brûlé ») sont des petits arbustes de 20 à 50 cm de haut, phylogénétiquement apparentées aux bruyères, aux rhododendrons et azalées, à l'arbousier et à la busserole. Le nom désigne aussi bien le végétal que son fruit.

Habitat

Leur répartition géographique s'étend des zones circumboréales aux montagnes des zones tropicales, notamment en Amérique du Nord et dans les massifs anciens d'Europe. Comme toutes les Éricacées, ce sont des plantes acidophiles.

Feuilles

Les feuilles, coriaces, sont alternes, lancéolées, elliptiques, ovales ou arrondies, entières ou dentées. Le feuillage est généralement persistant, seules quelques espèces étant caduques.

Fleurs

Les fleurs éclosent au printemps et en été, solitaires, à l'aisselle des feuilles, ou en grappes axillaires ou terminales. Elles sont petites, cylindriques, globuleuses ou campanulées — en forme de cloche —, vertes, blanches, roses ou rouges. Elles ont un calice formé de cinq lobes, une corolle en clochette à cinq lobes enroulés vers l'extérieur, dix étamines et un seul pistil.

Fruits

Les fruits sont des baies — fruits charnus, indéhiscents, dont les graines sont noyées dans la pulpe — souvent sphériques, rouges, bleues — d'où le nom de bleuet — ou noires. Les baies étant comestibles, quelques espèces, notamment Vaccinium angustifolium, Vaccinium corymbosum, Vaccinium macrocarpon, Vaccinium oxycoccos et Vaccinium myrtillus, la myrtille, sont cultivées pour leurs fruits.

Espèces courantes

Vaccinium oxycoccos, une des canneberges Le genre Vaccinium regroupent plus de 400 espèces, dont les plus répandues sont :
- Vaccinium angustifolium (airelle à feuilles étroites, bleuet sauvage)
- Vaccinium macrocarpon (airelle à gros fruits, canneberge à gros atocas)
- Vaccinium oxycoccos (airelle canneberge, canneberge ou atocas)
- Vaccinium vitis-idaea (airelle vigne d'Ida, airelle rouge)
- Vaccinium myrtillus (la myrtille).
- Vaccinium uliginosum (airelle uligineuse ou Myrtille des marais)

Vaccinium corymbosum (airelle en corymbe, bleuet cultivé)

L'airelle en corymbe donne les baies les plus grosses, ayant facilement 2 cm de diamètre. C'est l'espèce la plus cultivée en Amérique du Nord, particulièrement dans l'est des États-Unis.

Vaccinium myrtilloides (airelle fausse-myrtille, bleuet)

La fausse-myrtille est un arbuste de 30 cm fréquentant les milieux secs au sol grossier ou les lieux humides, tels les tourbières. Elle partage souvent les mêmes habitats avec l'airelle à feuille étroite (Vaccinium angustifolium), avec laquelle elle est souvent confondue. Les fleurs, campanulées, sont blanches ou rosées.

Principales autres espèces

Production

Récolte des canneberges, New Jersey, États-Unis ==
Sujets connexes
Airelle (langage)   Airelle rouge   Amérique du Nord   Arbousier   Arbuste   Azerbaïdjan   Biélorussie   Bruyère   Caduc   Canada   Canneberge   Carl von Linné   Ericaceae   Europe   Feuille   Fleur   Fruit   Lettonie   Montagne   Myrtille   Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture   Raisin d'ours   Rhododendron   Tunisie   Turquie   Ukraine  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^