Cernunnos

Infos
Cernunnos signifierait le « Cornu ». De fait, il est systématiquement orné de bois de cerf. On en a retrouvé une représentation similaire (le personnage en question ayant cependant des cornes de bovins) sur un sceau de la civilisation de l'Indus (personnage à cornes, assis en tailleur, entouré d'animaux). Aucun mythe, aucune légende n'a été conservé sur ce personnage: on en est donc réduit à des conjectures faite à partir de son iconographie pour comprendre sa pl
Cernunnos

Cernunnos signifierait le « Cornu ». De fait, il est systématiquement orné de bois de cerf. On en a retrouvé une représentation similaire (le personnage en question ayant cependant des cornes de bovins) sur un sceau de la civilisation de l'Indus (personnage à cornes, assis en tailleur, entouré d'animaux). Aucun mythe, aucune légende n'a été conservé sur ce personnage: on en est donc réduit à des conjectures faite à partir de son iconographie pour comprendre sa place dans le panthéon gallo-romain. Son nom est attesté par quatre inscriptions: la plus célèbre est celle du pilier des Nautes de Paris. Une autre, souvent considéré comme fausse, vient de Polenza en Italie. Une troisième, une tablette de cire découverte en Roumanie, atteste de son assimilation à Jupiter et qu'on lui a consacré un collège funéraire. Enfin la plus ancienne, en langue gauloise, donne la forme Karnonos. Cernunnos sur le Pilier des Nautes L'iconographie, elle, comporte un dossier d'une soixantaine de représentations. Parfois des torques sont acrochés à ses bois; il est assis en tailleur, à la manière "bouddhique". Il tient un sac de pièces qu’il répand ou un panier plein de nourritures, deux représentations de l’abondance. Il est parfois tricéphale ou a trois visages. On pourrait l'interpréter comme dieu des morts et de la richesse, mais cela reste conjectural. Les bois peuvent symboliser la puissance fécondante et les renouvellements cycliques, ils repoussent pendant la saison claire de l’année celtique ; il est parfois entouré d’animaux, ce qui en ferait un Maître du règne animal. Le serpent à tête de bélier lui est associé. Il est notamment représenté sur le Chaudron de Gundestrup (récipient cultuel datant du IIe siècle av. J.-C.) et sur le Pilier des Nautes de Lutèce (monument élevé par la corporation des Nautes, sous le règne de Tibère 14-37 apr. J.C.)

Voir aussi

- Dieu cornu
- Mythologie celtique

Bibliographie

- Simone Deyts, Images des dieux de la Gaule, Errance, Paris, 1992, Catégorie:Divinité celte Catégorie:Mythologie celtique gauloise als:Cernunnos cy:Cernunnos de:Cernunnos el:Κερνούνος en:Cernunnos es:Cernunnos fi:Cernunnos gl:Cernunnos it:Cernunnos ja:ケルヌンノス nl:Cernunnos pl:Cernunnos pt:Cernunnos ro:Cernunnos ru:Цернунн sv:Cernunnos
Sujets connexes
Chaudron de Gundestrup   Dieu cornu   IIe siècle av. J.-C.   Lutèce   Mythologie celtique   Pilier des Nautes   Tibère  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^