Thadée Cisowski

Infos
Tadeusz Cisowski, dit Thadée Cisowski (né le 16 février 1927 à Lazki, en Pologne - mort le 24 février 2005), était un footballeur français d'origine polonaise, qui fut l'un des avant-centres les plus redoutés des défenseurs dans les années 1950, et qui reste — avec 206 buts marqués — l'un des meilleurs buteurs de tous les temps du championnat de France de première division.
Thadée Cisowski

Tadeusz Cisowski, dit Thadée Cisowski (né le 16 février 1927 à Lazki, en Pologne - mort le 24 février 2005), était un footballeur français d'origine polonaise, qui fut l'un des avant-centres les plus redoutés des défenseurs dans les années 1950, et qui reste — avec 206 buts marqués — l'un des meilleurs buteurs de tous les temps du championnat de France de première division.

Biographie

D'origine polonaise et mineur à 14 ans comme Raymond Kopa, « Ciso » descendait tous les jours à la mine avec ses frères. Le dimanche, il assurait pour eux le spectacle à la pointe de l'attaque de Piennes en Lorraine, sa ville d'adoption. Il part ensuite dévoiler son art du but au FC Metz où il marque 45 buts en 4 saisons. Mais c'est dans la capitale, au Racing, qu'il s'impose comme l'un des avant-centres les plus complets de l'après-guerre en terminant meilleur buteur en 1956, 1957, 1959 et dauphin de Just Fontaine en 1960. S'il profite du style de jeu très offensif du Racing, son sens du but est remarquable tout comme sa puissance de frappe. Pour l'arrêter, les défenseurs adverses usent de tous les moyens, surtout des tacles ravageurs. Au total, ses nombreuses blessures dont deux fractures de la jambe, ont amputé Cisowski d'une bonne partie de sa carrière, ce qui ne l'empêcha pas, avec 206 buts, d'être aujourd'hui encore classé quatrième meilleur buteur de D1 de tous les temps, derrière Delio Onnis (299), Bernard Lacombe (255) et Hervé Revelli (216). La carrière internationale de Cisowski, écourtée par les blessures (il ne compte que 13 sélections mais tout de même 11 buts), est marquée par le match opposant la France à la Belgique le 11 novembre 1956 (6-3) en phase qualificative pour la Coupe du monde 1958. Au stade du Racing, où il s'entraîne depuis 4 ans, Thadée Cisowski va réaliser un quintuplé, le deuxième dans l'histoire de l'équipe de France après celui d'Eugène Maës en 1913.

Carrière

- US Piennes
- 1947-1952 : . 116 matchs et 69 buts en championnat
- 1952-1960 : . 207 matchs et 186 buts en championnat
- 1960-1961 : . 28 matchs et 9 buts en championnat
- 1961-1962 : . 19 matchs et 8 buts en championnat
- Homecourt

Palmarès

- Meilleur buteur du Championnat de France de D1 : 1956 (31 buts), 1957 (33 buts) et 1959 (30 buts) (avec le )
- Meilleur buteur du Championnat de France de D2 : 1951 (23 buts - avec le )

Lien interne

Les Meilleurs buteurs du championnat de France de football ---- Catégorie:Footballeur français Catégorie:Joueur du Football Club de Metz Catégorie:Joueur du Football Club de Nantes Catégorie:Joueur de Valenciennes FC Catégorie:Joueur du Racing Club de France Catégorie:Naissance en 1927 Catégorie:Décès en 2005 de:Thadée Cisowski en:Thadée Cisowski
Sujets connexes
Années 1950   Bernard Lacombe   Championnat de France de football   Championnat de France de football de ligue 2   Delio Onnis   Eugène Maës   Football   Football Club de Metz   France   Hervé Revelli   Just Fontaine   Lorraine   Meilleurs buteurs du championnat de France de football   Mineur (métier)   Piennes   Pologne   Racing club de France (football)   Raymond Kopa  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^