Cité radieuse de Marseille

Infos
L'unité d'habitation de Marseille, également connue sous le nom de Cité radieuse, est une résidence sous forme de barre sur pilotis (en forme de piètements évasés à l'aspect brutaliste) où Le Corbusier a tenté d'appliquer ses principes d'architecture pour une nouvelle forme de cité, un village vertical. Ce village est composé de 360 appartements en duplex séparés par des rues intérieures. Pour sa réalisation, Le Corbusier créée l'Atelier
Cité radieuse de Marseille

L'unité d'habitation de Marseille, également connue sous le nom de Cité radieuse, est une résidence sous forme de barre sur pilotis (en forme de piètements évasés à l'aspect brutaliste) où Le Corbusier a tenté d'appliquer ses principes d'architecture pour une nouvelle forme de cité, un village vertical. Ce village est composé de 360 appartements en duplex séparés par des rues intérieures. Pour sa réalisation, Le Corbusier créée l'Atelier des Batisseurs (AtBat), qui regroupe des architectes et des ingénieurs, dirigé par l'ingénieur d'origine russe Vladimir Bodiansky. Les architectes André Wogenscky et Georges Candilis collaborent au chantier au sein de cette structure. Édifiée entre 1945 et 1952 et située près du boulevard Michelet de Marseille, cette barre est l'une des cinq unités d'habitation construites par Le Corbusier au cours de sa carrière. Essentiellement composée de logements, elle comprend également dans ses étages centraux des bureaux et divers services commerciaux (épicerie, boulangerie, café, hôtel / restaurant, librairie specialisée, etc.). Le toit terrasse de l'unité, libre d'accès au public, est occupé par des équipements publics : une école maternelle, un gymnase, une piste d'athlétisme, une petite piscine et un auditorium en plein air. L'innovation que représentait cette construction a notamment eu pour conséquence de la voir affublée du surnom la maison du fada par certains habitants de Marseille. Aujourd'hui classée monument historique, la cité radieuse est de plus en plus visitée par des touristes et ses logements exercent un nouvel attrait auprès d'une population de cadres et de professions intellectuelles. Cinq cités radieuses ont été réalisées sur les mêmes plans, quatre en France (Marseille, Rezé, Firminy, Briey) et une en Allemagne à Berlin. Les proportions d'une cité radieuse sont au Modulor qui est un système de mesures pour les rapports entre les habitants et l'habitat basé sur le nombre d'or et la suite de Fibonacci. La cité radieuse de Briey est actuellement en réfection. Ses quatre façades accusent leur âge : il faut donc briser le béton, et en recouler du nouveau, afin de redonner à cette œuvre toute la blancheur de sa jeunesse. ==
Sujets connexes
André Wogenscky   Berlin   Briey (Meurthe-et-Moselle)   Cité   Cité Radieuse de Rezé   Duplex   Georges Candilis   Le Corbusier   Marseille   Modulor   Monument historique (France)   Nombre d'or   Pilotis   Suite de Fibonacci   Tourisme   Unité d'habitation de Firminy-Vert   Vladimir Bodiansky  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^