L'Action française (quotidien)

Infos
L'Action française, organe du nationalisme intégral. Quotidien français (Paris, mars 1908 - août 1944) dirigé par Charles Maurras (fait suite à la Revue d'Action française fondé par Henri Vaugeois et Maurice Pujo en 1899).
L'Action française (quotidien)

L'Action française, organe du nationalisme intégral. Quotidien français (Paris, mars 1908 - août 1944) dirigé par Charles Maurras (fait suite à la Revue d'Action française fondé par Henri Vaugeois et Maurice Pujo en 1899).

Organe officiel du mouvement d'Action française

Ce célèbre journal est l'organe officiel du mouvement de l'Action française, celui qui a laissé sa marque dans l'histoire française de l'affaire Dreyfus à la Seconde Guerre mondiale; il s'agit d'un quotidien nationaliste, monarchiste, antidreyfusard et anti-germaniste français. L'AF constitua une opposition sans précédent à la politique de la Troisième République de même qu'au libéralisme et à la démocratie. Fédérant des collaborateurs de divers mouvements nationalistes et traditionalistes, le journal de Maurras fût le creuset des principaux courants d'extrême droite français des années 30. À travers la dénonciation et les attaques personnelles, les journalistes de l'AF, Léon Daudet en tête, menèrent une propagande royaliste soutenue durant la Première Guerre mondiale, lors de la condamnation du mouvement par le Vatican et durant l'affaire Stavisky. Le quotidien mena également une campagne infatigable contre le régime soviétique, le communisme, les juifs et la franc-maçonnerie.

Années 30 et Régime de Vichy

Hostile à Hitler et au pangermanisme nazi, les collaborateurs de l'Action française ont critiqué sans relâche la politique allemande durant les années 30. La sympathie de Maurras et de ses proches pour le régime de Vichy donna le coup de grâce au journal. À la Libération, le quotidien fut interdit alors que ses principaux animateurs avaient été contraint d'en délaisser la rédaction (Charles Maurras et Maurice Pujo étaient emprisonnés, plusieurs contributeurs avaient été impliqués dans la collaboration et Léon Daudet était mort en 1942).

Postérité du quotidien

En 1947, Georges Calzant fonde un nouveau journal d'Action française intitulé Aspects de la France, reprenant les initiales AF. Tandis que ce périodique reste fidèle à la doctrine maurrassienne et perpétue une certaine forme d'idéalisme et de radicalisme monarchiste, Pierre Boutang (autre disciple de Maurras) fonde un autre journal se revendiquant de L'Action française: La Nation française. Rassemblant surtout des intellectuels et des universitaires (dont Philippe Ariès et Raoul Girardet), cette nouvelle branche de l'AF se veut plus réflexive et mieux adaptée à la réalité politique d'après-guerre; elle rejette l'antisémitisme de ses prédécesseurs et se distancie du discours des nostalgiques de Vichy. Elle tente de repenser le monarchisme et le nationalisme en fonction des problèmes que pose la France des années 50 (notamment la guerre d'Algérie) en restant fidèle aux initiatives de Charles Maurras. L'Action française faisait également paraître Almanach de l'Action française, les "Cours et conférence d'Action française" et plusieurs ouvrages à la Librairie d'Action française. ==
Sujets connexes
AF   Abel Manouvriez   Action française   Adolf Hitler   Affaire Dreyfus   Affaire Stavisky   Albert Arnavielle   Albert Pestour   Albert Thomas   Ambroise Rendu   André du Fresnois   Antisémitisme   Aspects de la France   Bernard de Vaulx   Bernard de Vesins   Charles Maurras   Claude Jeantet   Communisme   Dominique Sordet   Duc d'Orléans   Démocratie   Eugène Marsan   Eugène de Lur-Saluces   Extrême droite   Firmin Bacconnier   Franc-maçonnerie   France   Français   Georges Bernanos   Georges Calzant   Georges Suarez   Georges Valois   Gerde   Guerre d'Algérie   Henri Clouard   Henri Dutrait-Crozon   Henri Lagrange   Henri Martin   Henri Massis   Henri Vaugeois   Histoire   Idéalisme   Jacques Bainville   Jean-Pierre Maxence   Jean Héritier   La Nation française   Le Boucher   Libéralisme   Lionel des Rieux   Louis Barthou   Louis Dimier   Lucien Dubech   Lucien Moreau   Lucien Rebatet   Léon Daudet   Léon de Montesquiou   Marcel Boulenger   Marie de Roux   Marius André   Marius Plateau   Maurice Constantin-Weyer   Maurice Denis   Maurice Pujo   Maurras   Maurrassisme   Maxime Real del Sarte   Monarchisme   Nationalisme   Nationalisme intégral   Pangermanisme   Paris   Philippe Ariès   Pierre Benoit   Pierre Boutang   Pierre Cot   Pierre Dominique   Pierre Dumas   Pierre Gaxotte   Pierre Gilbert Crabos   Pierre Lasserre   Pierre Varillon   Première Guerre mondiale   Propagande   Ralph Soupault   Raoul Girardet   Raymond de La Tailhède   René Benjamin   René Groos   Restauration nationale   Revue d'Action française   Robert Brasillach   Robert de Boisfleury   Régime   Régime de Vichy   Seconde Guerre mondiale   Serre   Soviétique   Thierry Maulnier   Thierry Sandre   Tradition   Troisième République   Vatican   Vichy   Xavier Vallat  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^