Politique étrangère des États-Unis d'Amérique

Infos
La politique étrangère des États-Unis est le résultat d'un processus d'élaboration complexe, fait de débats contradictoires tranchés par des arbitrages. D'autre part, le système constitutionnel américain prévoit une distribution précise des pouvoirs (Séparation des pouvoirs), ce qui donne aux différents acteurs (présidence, Congrès, société civile, etc.) un pouvoir capable d'influer de façon très différenciée sur l'élaboration de la politique étrang
Politique étrangère des États-Unis d'Amérique

La politique étrangère des États-Unis est le résultat d'un processus d'élaboration complexe, fait de débats contradictoires tranchés par des arbitrages. D'autre part, le système constitutionnel américain prévoit une distribution précise des pouvoirs (Séparation des pouvoirs), ce qui donne aux différents acteurs (présidence, Congrès, société civile, etc.) un pouvoir capable d'influer de façon très différenciée sur l'élaboration de la politique étrangère des États-Unis. Cette constatation tranche avec l'opinion couramment admise de la collusion entre un pouvoir réuni entre les mains de quelques uns et une opinion publique politique acquise à ses décisions aboutissant à une politique monolithique et sans débats. Certains fondamentaux de la politique extérieure des États-Unis sont cependant présents depuis leur création. Il est indispensable de les connaître pour appréhender l'ensemble du processus de décision.D'autre part, la prise de décision est partagée entre le pouvoir exécutif (la présidence et l'administration) et le pouvoir législatif (le Congrès). Les deux subissent l'influence de la société civile (groupes de pression, électorats, think tank, etc.).

Séparation constitutionnelle des pouvoirs

Le secrétaire d'État est à la tête du Département d'État des États-Unis d'Amérique; il est en charge de représenter la diplomatie américaine. Actuellement, Condoleeza Rice est en charge du poste. Le principe de séparation des pouvoirs voulu par les pères fondateurs les a conduit à tenter de créer "deux branches vigoureuses, actives et combatives en leur octroyant, dans le domaine de la politique étrangère, des rôles significatifs se chevauchant l'un l'autre"Thomas E. Mann, A Question of Balance : The President, The Congress and Foreign Policy, Washington, 1990

Rôle de l'exécutif

La constitution fixe au Congrès le rôle prédominant en politique étrangère (article 1 section 8 de la Constitution des États-Unis). En plus de ses pouvoirs généraux s'appliquant aussi à la politique extérieurepouvoir de proposer et voter les lois, pouvoir de dépenser le budget, pouvoir d'enquêter, il lui appartient en effet :
-du point de vue diplomatique : réglementer le commerce extérieur, définir et punir les crimes commis en haute mer ;
- du point de vue militaire : assurer une défense commune, lever et entretenir les armées et déclarer la guerre. En application du mécanisme des poids et contre-poids (check and balance) régissant la séparation des pouvoirs aux États-Unis le Sénat doit ratifier les traités à la majorité des 2/3 et confirmer les nominations à la majorité simple.

Rôle du législatif

En application du mécanisme des poids et contre-poids (check and balance) régissant la séparation des pouvoirs aux États-Unis le Sénat doit ratifier les traités à la majorité des 2/3 et confirmer les nominations à la majorité simple. Si le fait que le président soit le symbole de l'unité nationale tend à renforcer son ascendance dans le domaine de la politique étrangère, il demeure que le Congrès a également su reprendre la main dans de nombreuses circonstances (face à Nixon pendant la guerre du Viêt Nam, face à Reagan pour sa politique au Nicaragua, etc.) comme pendant de longues périodes (Entre-deux-guerres, après-Viêt Nam, etc.). Son pouvoir budgétaire et dans les affaires économiques reste prédominant. Et plus encore, il a parfois refusé de ratifier des traités pourtant signés par le président, et qui s'avéraient déterminant sur la scène internationale (Traité de la SDN par exemple, et malgré les efforts du président Wilson).

Prise de décision

Département d'État

Le rôle du département d'État est de mener la diplomatie officielle des États-Unis. Son budget est relativement faible (1% du budget fédéral contre 16% au département de la défense par exemple)The One Percent Solution, Richard Gardner, article de la revue Foreign Affairs n°79, juillet-août 2000. Avant la Seconde Guerre mondiale, le Département d'État constitue l'administration dominant la politique étrangère. Jusqu'en 1968, il prend encore de l'importance, à mesure de l'accroissement de l'intervention des États-Unis dans les affaires mondiales. A partir de cette date, il est de plus en plus concurrencé par d'autres administrations, notamment le département de la Défense et le conseil de sécurité nationale et connaît une certaine perte d'influence.

Rôle du département de la Défense

Le Département de la Défense des États-Unis a profité de la période de la guerre froide pour devenir un acteur essentiel de la politique étrangère.

Conseil de la sécurité nationale

Notes et références

Bibliographie

- Charles-Philippe David, Louis Balthazar, Justin Vaïsse, La politique étrangère des États-Unis : fondements, acteurs, formulation, Presses de Sciences Po, Paris, 2003. (ISBN 2-7246-0919-0) (table et introduction)
- William Karel, Documentaire 2000 : Les Hommes de la Maison Blanche, Les Mercredis de l'Histoire, Arte.
- Charles-Philippe David, Au sein de la Maison-Blanche - La formulation de la politique étrangère des États-Unis, Presses de l'Université Laval, Sainte Foy, 2004.

Voir aussi

===
Sujets connexes
Arte   Conseil de sécurité nationale (États-Unis)   Constitution des États-Unis d'Amérique   Département de la Défense des États-Unis   Guerre du Viêt Nam   Guerre froide   Nicaragua   Oppositions à la politique étrangère des États-Unis   Politique des États-Unis d'Amérique   Richard Nixon   Secrétaire d'État   Séparation des pouvoirs  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^