Jenson Button

Infos
Jenson Button lors du GP des Etats-Unis 2005 Jenson Button (né le 19 janvier 1980 à Frome, Somerset - ) est un pilote automobile anglais. Il court en championnat du monde de Formule 1 depuis la saison saison 2000. Il dispute la saison 2007 au sein de l'écurie japonaise Honda aux côtés du Brésilien Rubens Barrichello.
Jenson Button

Jenson Button lors du GP des Etats-Unis 2005 Jenson Button (né le 19 janvier 1980 à Frome, Somerset - ) est un pilote automobile anglais. Il court en championnat du monde de Formule 1 depuis la saison saison 2000. Il dispute la saison 2007 au sein de l'écurie japonaise Honda aux côtés du Brésilien Rubens Barrichello.

Biographie

De la F.Ford à la F1 en 2 ans

Fils de John Button, un réputé pilote britannique de Rallycross des années 1970, Jenson débute la pratique du karting à l'âge de huit ans. Champion cadet de Grande-Bretagne en 1991, puis champion d'Europe Super A en 1997, il passe à l'automobile en 1998. Dès sa première saison, il remporte le championnat de Grande-Bretagne de Formule Ford. En 1999, il dispute le championnat britannique de Formule 3 au sein de l'écurie française Promatecme. Avec 2 victoires, il termine le championnat à la troisième place finale. Ses jolies performances en Formule 3 permettent à Jenson Button de remporter en fin d'année le McLaren Young Driver Award, une récompense attribuée par un collège de spécialistes au meilleur espoir du sport automobile britannique. Cerise sur le gateau, cette récompense lui permet d'effectuer ses premiers tours de roue en Formule 1, sur la McLaren-Mercedes championne du monde. Peu de temps après, c'est l'écurie française Prost Grand Prix qui le convie à une séance d'essais. Jenson Button fait forte impression en réalisant d'entrée de jeu des chronos comparables (voir meilleurs) à ceux des pilotes titulaires Jean Alesi et Nick Heidfeld. Les prestations de Button sur la Prost attirent l'œil de l'équipe Williams, qui à son tour propose un test au jeune espoir britannique en janvier 2000. Alors que l'on imagine que Williams s'apprête à faire de Button son nouveau pilote essayeur, il est finalement, et contre toute attente, titularisé pour la saison 2000 (alors que le deuxième volant semblait initialement promis au pilote essayeur Bruno Junqueira), aux côtés de Ralf Schumacher. Plus que son jeune âge (il vient à peine de fêter ses 20 ans), c'est surtout sa très faible expérience du sport automobile (seulement une saison de Formule Ford, et une saison de Formule 3) qui interpelle alors.

Débuts réussis chez Williams

Attendu avec un certain scepticisme au départ de la saison 2000, Jenson Button apaise rapidement les craintes le concernant en montrant d'emblée d'indiscutables qualités de vitesse. Même si sur la durée de la saison, il est globalement dominé par son coéquipier Ralf Schumacher, Button réalise des performances de grande qualité sur des circuits comme Spa-Francorchamps et Suzuka, considérés comme les plus sélectifs du calendrier. Il devient alors le plus jeune pilote de formule 1 à marquer des points au championnat du monde des conducteurs (record aujourd'hui battu par Sebastian Vettel lors du Grand Prix d'Indianapolis 2007).

Passage difficile chez Benetton et Renault

GP de France 2001 Malgré ses beaux débuts chez Williams, Button n'est pas en mesure de conserver sa place dans l'écurie britannique en 2001. Il doit en effet céder sa place à Juan Pablo Montoya, dont le retour chez Williams en 2001 après son passage en CART était prévu de longue date. Toujours sous contrat avec Williams, Button est alors prêté à l'équipe Benetton, déjà propriété de Renault. Dans un environnement technique moins favorable que chez Williams (la mise au point du tout nouveau V10 Renault à angle extra-large s'avère très délicate), Button apparaît souvent dépassé par les événements, et se fait largement dominer par son coéquipier Giancarlo Fisichella. Button parvient tout de même à conserver son volant pour le saison 2002 (alors que l'équipe Benetton est rebaptisée Renault F1 Team). Bien que régulièrement dominé en vitesse pure par son nouvel équipier Jarno Trulli, il montre de belles qualités de finisseur en course, et parvient à terminer à la septième place finale du championnat. Après sa désastreuse campagne 2001, la cote de Button repart à la hausse. C'est toutefois insuffisant pour conserver son volant chez Renault, puisque la direction sportive de l'écurie française préfère le remplacer en 2003 par le pilote essayeur BAR et Honda

= Button trouve refuge en 2003 dans l'équipe BAR-Honda. Malgré la compétitivité moyenne de sa BAR 005, et également un gros accident lors des essais du GP de Monaco (qui l'oblige à déclarer forfait pour la course), Button parvient à transformer sa saison en succès d'estime en prenant l'ascendant sur son coéquipier Jacques Villeneuve. Avec une quatrième place comme meilleur résultat (en Autriche), il termine la saison à la 9 place du championnat. En 2004, toujours chez BAR, il met à profit la nette progression de son écurie pour enfin se battre régulièrement pour les premières places. En Malaisie, il décroche le premier podium de sa carrière, puis à Imola, sa première pole position. Il termine le championnat à la troisième place finale en totalisant dix podiums, son meilleur résultat jusqu'à maintenant. Mais malgré l'excellent niveau de performance atteint par son équipe, Button agite le marché des transferts au cœur de l'été en annonçant de manière surprise en août 2004 son transfert chez Williams-BMW à compter de la saison 2005. Un contrat immédiatement dénoncé par les dirigeants de BAR, qui arguent que Button doit encore honorer une saison supplémentaire pour eux. Cette version est contestée par Button et Williams, pour lesquels il existait une clause dans le contrat liant Button à BAR-Honda permettant au Britannique de partir dès la fin 2004. C'est le début de ce que la presse spécialisée ne tarde pas à appeler le Button-gate. L'affaire est tranchée au mois d'octobre par le FIA Contract Recognition Board (ou Bureau de Reconnaissance des Contrats de la FIA), qui donne raison à BAR, et oblige Button et Williams à repousser à 2006 leurs retrouvailles. En 2005, après un début de saison très difficile, et marqué par sa disqualification au GP de Saint-Marin, puis l'exclusion de son équipe pour deux courses en raison d'une tricherie avérée, Button se montre plus à son avantage lors de la deuxième moitié de saison, et parvient à inscrire régulièrement des points. Malgré ce qui s'apparente à une saison globalement ratée, Button exprime le désir de rester chez BAR (que Honda est sur le point de racheter), plutôt que d'honorer son contrat avec Williams (laché par BMW) signé un an plus tôt. C'est le commencement du deuxième Button-gate. Contrairement à l'année précédente, le litige se règle à l'amiable entre BAR-Honda et Williams. Williams renonce en effet à la venue de Button en échange d'une contrepartie financière. Button débute donc la saison 2006 au sein de l'écurie désormais appelée Honda, aux côtés d'un nouveau coéquipier, le Brésilien Rubens Barichello ancien pilote Ferrari. Des essais hivernaux très prometteurs, au cours desquels les Honda réalisent des chronos comparables à ceux des Renault et des Ferrari sont porteurs de grands espoirs pour Button, qui peut légitimement ambitionner de décrocher sa première victoire, voir même de lutter pour le titre mondial. Mais malgré des premières courses correctes, ses espoirs sont rapidement douchés. Pire, Honda s'enfonce au fil des courses dans une crise sportive et technique, au cours de laquelle Button ne se montre pas sous son meilleur jour puisqu'il est de plus en plus souvent dominé par Barrichello. À partir du GP d'Allemagne, tant Honda que Button font leur retour au premier plan. Ce retour en forme se concrétise le 6 août 2006, à l'occasion du GP de Hongrie. Parti de la 14 place suite à une pénalité aux essais due à une casse moteur, Button revient rapidement aux premières places grâce à la pluie. En lutte pour la victoire avec Alonso, il profite d'une défaillance mécanique sur la Renault de l'Espagnol pour s'imposer et remporter son premier succès en Grand Prix. Michael Schummacher(Ferrari) et Kimi Raikkonen (Mc Laren Mercedes) ayant tout deux abandonnés. La saison 2007, que Jenson dispute encore chez Honda, toujours au côté de Rubens Barichello, est encore plus catastrophique, puisqu'il doit attendre la huitième épreuve de la saison, lors du GP de France, à Magny-Cours, pour marquer son premier point de la saison (et le premier de l'écurie), en obtenant une modeste 8 place. Pour la saison 2008, Jenson restera pilote titulaire Chez Honda au côté du Brésilien Rubens Barrichello.Jenson réalisa un véritable exploit au grand prix de Chine en passant la ligne d'arrivée en cinquiéme position!!!

Statistiques en Formule 1

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne 2007.
- Nombre de saisons en F1 : 8
- Grands Prix disputés : 128
- Victoire : 1 (soit 0, 78 %)
- Points marqués : 224
- Moyenne de pts par GP : 1, 75 pts

- Moyenne de pts par saison : 28, 00 pts'
- Pole positions : 3 (
soit 2, 34 %)
- Départs 1 ligne : 10 (
soit 7, 81 %)
- Deuxièmes places en Grand Prix : 4 (
soit 3, 12 %)
- Troisièmes places en Grand Prix : 10 (
soit 7, 81 %)
- Podiums : 15 (
soit 11, 71 %)
- Dans les Points : 58 (
soit 45, 31 %)
- Meilleurs tours : 0 (
soit 0, 00 %)
- Tours en tête : 104 (
soit 1, 58 % des tours parcourus)
- km en tête : 522 (
soit 1, 58 % de la distance parcourue)
- Tours parcourus :
- km parcourus :
- Hats trick (
Victoire/Pole position/Meilleur tour) : 0 (soit 0, 00 %)
- Abandons : 39 (
soit 30, 47 %'')
- Débuts en F1 : 2000 — Grand Prix d'Australie, à Melbourne, le 12 mars 2000 — (Résultat : Abandon - Moteur, au 46 tour)
- Première victoire : 2006 — Grand Prix de Hongrie, sur le Hungaroring, le 6 août 2006
- Première pole position : 2004 — Grand Prix de Saint-Marin, sur le circuit Dino et Enzo Ferrari, le 25 avril 2004

Résultats en championnat du monde de Formule 1

Victoire en Championnat du monde de Formule 1

Voir aussi


- Pilotes de Formule 1 : classement par victoires
- Pilotes de Formule 1 : classement par meilleurs tours
- Pilotes de Formule 1 : classement par podiums
- Pilotes de Formule 1 : classement par poles position

Lien externe ==
- Catégorie:Pilote automobile anglais Catégorie:Pilote de Formule 1 Catégorie:Pilote Williams Catégorie:Pilote Benetton Catégorie:Pilote Renault Catégorie:Pilote Honda Catégorie:Naissance en 1980 ast:Jenson Button bg:Дженсън Бътън ca:Jenson Button cs:Jenson Button de:Jenson Button en:Jenson Button es:Jenson Button et:Jenson Button fi:Jenson Button gl:Jenson Button hr:Jenson Button hu:Jenson Button id:Jenson Button it:Jenson Button ja:ジェンソン・バトン lt:Jenson Button lv:Džensons Batons mr:जेन्सन बटन nl:Jenson Button nn:Jenson Button no:Jenson Button pl:Jenson Button pt:Jenson Button ro:Jenson Button ru:Баттон, Дженсон sl:Jenson Button sq:Jenson Button sr:Dženson Baton sv:Jenson Button tr:Jenson Button zh:詹森·巴顿
Sujets connexes
Angleterre   Années 1970   Août 2004   Autodromo Enzo e Dino Ferrari   BAR Honda 005   Bridgestone   British American Racing   Bruno Junqueira   Brésil   Championnat de Grande-Bretagne de Formule 3   Championnat du monde de Formule 1 2000   Championnat du monde de Formule 1 2001   Championnat du monde de Formule 1 2002   Championnat du monde de Formule 1 2003   Championnat du monde de Formule 1 2004   Championnat du monde de Formule 1 2005   Championnat du monde de Formule 1 2006   Championnat du monde de Formule 1 2007   Circuit de Nevers Magny-Cours   Circuit de Spa-Francorchamps   Circuit de Suzuka   Formule 1   Formule 3   Formule Ford   Giancarlo Fisichella   Grand Prix automobile d'Allemagne 2006   Grand Prix automobile d'Australie 2000   Grand Prix automobile d'Autriche 2003   Grand Prix automobile de France 2001   Grand Prix automobile de France 2007   Grand Prix automobile de Grande-Bretagne 2007   Grand Prix automobile de Hongrie 2006   Grand Prix automobile de Malaisie 2004   Grand Prix automobile de Monaco 2003   Grand Prix automobile de Saint-Marin 2004   Grand Prix automobile de Saint-Marin 2005   Honda   Honda RA106   Honda Racing F1 Team   Hungaroring   Jacques Villeneuve   Japon   Jarno Trulli   Jean Alesi   Juan Pablo Montoya   Karting   Mercedes-Benz   Michelin   Nick Heidfeld   Pilote (automobile)   Prost Grand Prix   Ralf Schumacher   Rallycross   Renault F1 Team   Renault Sport   Rubens Barrichello   Scuderia Ferrari   Somerset  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^