Dominion

Infos
Un dominion, mot d'origine anglaise, désigne un État indépendant et souverain, membre du Commonwealth, tels le Canada, l'Australie, la Nouvelle-Zélande, etc. Les dominions étaient auparavant des colonies britanniques qui obéissaient directement au Royaume-Uni ou qui pouvaient en partie s'administrer. Il s'agissait d'une administration "parallèle".
Dominion

Un dominion, mot d'origine anglaise, désigne un État indépendant et souverain, membre du Commonwealth, tels le Canada, l'Australie, la Nouvelle-Zélande, etc. Les dominions étaient auparavant des colonies britanniques qui obéissaient directement au Royaume-Uni ou qui pouvaient en partie s'administrer. Il s'agissait d'une administration "parallèle".

Colonie, province et dominion

Trois termes fortement utilisés, qui portent à confusion. Ces trois termes ont été et sont toujours d'usage courant en parlant d'empires et d'États en expansion, notamment le Royaume-Uni et la France.

Colonie

Une colonie est un territoire non peuplé par l'entité dominante (par exemple le Canada vis-à-vis du Royaume-Uni était peuplé de Français) qui est « à assimiler ». Autrement dit, le Royaume-Uni s'est efforcé de peupler autant que possible ses colonies de citoyens britanniques d'origine, soit en colonisant le peuple (en inculquant les mœurs britanniques aux locaux), soit en déménageant certains de ses propres citoyens dans les colonies afin d'y établir une classe majoritaire originaire de l'entité dominante (Royaume-Uni). À noter qu'il faut faire la différence entre une colonie-comptoir et une colonie de peuplement.

Province

Une province-terme employé lorsqu'il désigne un territoire au sein d'un empire- est un territoire distinct au sein d'une plus grande entité dominante. L'image la plus facile à extrapoler serait de dire que la Finlande a longtemps été province de la Russie. Un État de territoire conquis, ayant des particularités distinctes, relayait sa souveraineté à l'entité dominante. Le Royaume-Uni a particulièrement utilisé ces statuts pour les territoires européens conquis à l'époque se situant entre la post-renaissance et la révolution industrielle.

Dominion

Un dominion britannique signifie qu'un territoire peut s'occuper lui-même de ses finances, de sa politique intérieure (à part quelques « règles éthiques de base » imposées par l'entité dominante) et de son commerce (ici aussi à l'exception des exigences de la métropole). Toutefois, ce territoire ne peut en aucun cas gérer sa politique internationale. Il a droit à une force armée se rapportant en dernier lieu à l'entité dominante, donc, par exemple, l'armée canadienne était partie intégrante de l'armée britannique jusqu'en 1917. Le Canada fut la première possession britannique à acquérir le statut de dominion, le 1867 (aujourd'hui jour de fête nationale). Il fut suivi par l'Australie (le 1901), la Nouvelle-Zélande (le 26 septembre 1907), l'Union sud-africaine (en 1910, aujourd'hui l'Afrique du Sud) et Terre-Neuve (1919). Les Français installent des protectorats au lieu de cette structure administrative.

Voir aussi

- Temps des Colonisations
- Empire britannique
- Colonie Catégorie:Empire britannique Catégorie:Géographie politique de:Dominion en:Dominion es:Dominio británico he:דומיניון hr:Dominion it:Dominion ja:統治権 nl:Dominion no:Dominion pl:Dominium brytyjskie pt:Domínio (política) ru:Доминион sv:Dominion tr:Dominyon uk:Домініон zh:自治領
Sujets connexes
Afrique du Sud   Australie   Canada   Colonie de peuplement   Commonwealth   Comptoir   Empire britannique   Finlande   France   Nouvelle-Zélande   Protectorat   Province   Royaume-Uni   Russie   Révolution industrielle   Souveraineté   Star Trek   Terre-Neuve  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^