Autorail

Infos
Autorail type X 2400 Un autorail est un véhicule ou un ensemble de véhicules ferroviaires automoteur à traction thermique destiné au transport de voyageurs.
Autorail

Autorail type X 2400 Un autorail est un véhicule ou un ensemble de véhicules ferroviaires automoteur à traction thermique destiné au transport de voyageurs.

Historique

Autorail De Dion-Bouton type JM4 de l'AMTUIR ex Chemins de fer des Côtes-du-Nord en cours de tournage : ce matériel n'avait pas besoin d'un plaque tournante pour changer de sens à son terminus, car il était équipé d'un pivot permettant à son équipe de conduite de lui faire faire un demi-tour en pleine voie. Un pneurail d'automotrice Bugatti exposé à la Cité du train de Mulhouse Les premiers autorails ont été conçus dès avant la Première guerre mondiale sur la base de véhicules routiers, afin d'assurer une exploitation plus rapide et plus économique que les rames tractées par des locomotives à vapeur. Ils ont constitué une réponse à l'augmentation des coûts d'exploitation des lignes secondaires durant l'entre deux guerres, et d'importants constructeurs, tels que De Dion-Bouton, Renault ou Billard ont réalisés des autorails dont certains subsistent aujourd'hui encore sur des réseaux touristiques. Dans les années 1930, la société Michelin construisit des Michelines, autorails rapides équipés de roues spéciales munies de pneus brevetés : le pneurail. Bugatti réalisa également de tels véhicules de luxe. Par la suite le terme de micheline a été abusivement utilisé pour parler d'autorail.

Définition et éléments techniques

Un autorail peut généralement circuler en convoi, attelé d'une à quatre remorques (X 2800), ou jumelé avec un ou plusieurs autres autorails en unité multiple (UM). Toutefois, la composition est généralement limitée à six éléments (autorails et remorques). On peut aussi par extension inclure dans les autorails les automoteurs Diesel que sont les X 72500 et les AGC dont la version Diesel est le X 76500. Les AGC bimodes B 81500 et B 82500 sont eux aussi désignés automoteurs. On a tendance à confondre les automotrices et les autorails (ou automoteurs) car à l'époque des grandes Compagnies seul le terme automotrice était employé. La SNCF fera appliquer lors de sa création le terme automotice aux véhicules à moteur électrique, donc ayant une source d'énergie externe, et le terme autorail aux véhicules à moteur thermique, donc ayant une source d'énergie interne. Il est généralement animé par un (ou plusieurs) moteurs diesel monté sous le plancher ou dans la caisse. La transmission peut être des types suivants :
- mécanique, avec une boite de vitesses comme sur un autocar ou un camion,
- électrique, avec une génératrice accouplée au moteur diesel, et moteurs électriques entrainant l'essieu moteur,
- ou hydraulique (par exemple, boite Mekydro hydrodynamique sur les autorails X 2700 RGP1, X 2800). En France, la SNCF utilise le préfixe "X" devant leur numéro pour les distinguer des autres matériels.

Utilisation

Les autorails sont utilisés, en raison de leur capacité limitée et de leur coût d'exploitation réduit, pour la desserte des lignes à faible trafic, particulièrement en zone rurale. Le grand avantage est bien sûr qu'on évite les coûts d'électrification de la ligne. Aujourd'hui, les autorails les plus utilisés pour la SNCF sont les X 73500 (appelés également "ATER") qui opèrent aux quatre coins de la France. Toutefois il subsiste encore des modèles plus anciens comme les X 2800, X 2100, X 2200 ou la grande famille des "Caravelles" representée par les EAD (Éléments automoteurs Diesel doubles ou triples). Chemins de fer et transport automobile (CFTA) utilise sur ses deux lignes de Bretagne des autorails légers, à deux essieux et sans bogies : les trois A2E fabriqués par Soulé, complémentés par des autorails « classiques » rachetés ou loués à la SNCF. En Belgique, les seuls autorails encore utilisés par la SNCB sont ceux de la série 41.

Autorails célèbres

Image:Autorail Bugatti Mulhouse FRA 001-01.jpg|Autorail Bugatti Image:Autorail Renault VH2211 Mulhouse FRA 001.jpg|Autorail Renault (ici un VH) Image:ACFCdN1.JPG|Autorail De Dion-Bouton Image:Micheline XM 5005 EST.JPG|Micheline Image:France Paris Champs Elysees Autorail Picasso.JPG|Autorail X 3800, dit « Picasso » unifié U 300 Image:Autorail panoramique ambert.jpg|Autorail panoramique X 4200 Image:SNCF X 2426 Pont-Audemer 25-02-06.jpg|Autorail X 2400 unifié U 600 Image:X-2912.JPG|Autorail X 2800, dit « Bleu d'Auvergne » unifié U 825 Image:Baleine_20060709_054.jpg|X 73500 (ici un X 73900)

Voir aussi

===
Sujets connexes
ATER   Autorail Bugatti   Autorail à grande capacité   B 81500   B 82500   Bogie   Bugatti   CargoSprinter   Chemin de fer   Chemins de fer des Côtes-du-Nord   Chemins de fer et transport automobile   Cité du train   De Dion-Bouton   Matériel moteur de la SNCF   Michelin   Micheline   Moteur Diesel   Plaque tournante   Pneurail   Réseau breton   Société nationale des chemins de fer belges   Société nationale des chemins de fer français   Soulé   Série 41 (SNCB)   Train   Transport   Véhicule   X 2100   X 2200   X 2400   X 2700   X 2720   X 2800   X 3800   X 4200   X 72500   X 73500   X 73900   X 76500   X 97150  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^