Climatisation

Infos
Groupe extérieur comprenant "compresseur et condenseur" La climatisation, au sens le plus général, consiste en la maîtrise de façon volontaire, des caractéristiques physico-chimiques de l'atmosphère qui règnent dans un local, afin de rendre celle-ci plus agréable aux occupants ou plus adaptée aux travaux qui y sont effectués. Les principales caractéristiques modifiées sont
- la température,
- le degré d'hygrométrie (lié à la température, puisque l'
Climatisation

Groupe extérieur comprenant "compresseur et condenseur" La climatisation, au sens le plus général, consiste en la maîtrise de façon volontaire, des caractéristiques physico-chimiques de l'atmosphère qui règnent dans un local, afin de rendre celle-ci plus agréable aux occupants ou plus adaptée aux travaux qui y sont effectués. Les principales caractéristiques modifiées sont
- la température,
- le degré d'hygrométrie (lié à la température, puisque l'air peut être d'autant plus humide, et donne la sensation d'être d'autant plus sec, qu'il est plus chaud),
- la quantité de poussières. Comme le chauffage et l'élévation du degré d'humidité relèvent de techniques élémentaires, alors que rafraichir et déshumidifier l'air nécessite des techniques élaborées, en pratique on parle de climatisation surtout pour ces deux derniers objectifs. La climatisation relève essentiellement de la technique des pompes à chaleur et se trouve de plus en plus associé dans un même appareil, un "climatiseur réversible" (rafraichissement l'été, chauffage l'hiver). Les fabricants sont les mêmes. La climatisation moderne a été inventée par Willis H. Carrier en 1911.

Technique

Une climatisation est essentiellement une pompe à chaleur d'une taille adaptée à l'usage (comparable à un réfrigérateur pour climatiser une voiture, mais beaucoup plus gros pour un bâtiment)

Réglementation française

En France, le décret n°2007-363 du 19 mars 2007, Art. R. 131-29, interdit le fonctionnement des climatiseurs lorsque la température des locaux est inférieure ou égale à 26°C. Le décret n'est encore malheureusement qu'une recommandation dont la non application n'est pas poursuivie par la loi. Le but est simplement de pousser les utilisateurs à modérer leur utilisation de ce type d'équipement.

Labels et certifications

En France, le label Promotélec répertorie les appareils (et leurs caractéristiques techniques) répondant à certaines exigences selon le protocole Eurovent en fonction des dispositions de la norme NF EN 14511.

Inconvénients et polémiques

La climatisation assistée présente des avantages et des inconvénients sanitaires, mais aussi des risques pour la santé et l'environnement. Pour la santé ;
- Certains climatiseurs ou systèmes extérieurs de refroidissement produisent des eaux où peuvent proliférer des organismes pathogènes s'ils sont mal entretenus. L'exemple le plus cité est celui de la Légionellose. L'injection de désinfectants dans ces systèmes (produits chlorés en général) peut aussi poser des problèmes de santé, et d'apparition de pathogènes chloro-résistants.
- Presque tous les systèmes de climatisation comportent des filtres, qui doivent être soit nettoyés, soit changés périodiquement, ce qui n'est pas toujours le cas.
- Une climatisation n'a de sens que dans un espace relativement « fermé », où divers polluants et contaminants biologiques (microbes) peuvent se concentrer, même s'ils se développent moins grâce à une moindre chaleur (dans le cas où la climatisation rafraîchit l'air).
- Une climatisation excessive expose à un choc thermique lorsqu'on retourne dans l'espace non climatisé. Il est recommandé de garder une différence de température la plus faible possible et en tout cas modérée (inférieure à 10 °C, voir à 4°C ou moins, selon les sources et le contexte). De plus la consommation d'énergie augmente aussi avec ce différentiel. Pour l'environnement ; La climatisation est critiquée pour les raisons suivantes :
- Elle dépense de l'énergie, augmente la consommation énergétique des bâtiments ou véhicules qui en sont équipés. L'ADEME estime à 5% le surcoût annuel de la climatisation des automobiles (1 litre/100 km lorsqu'elle est en fonctionnement).
- La consommation énergétique est telle que par exemple la consommation électrique en été atteints et dépasse en France la consommation électrique faites en hiver, notamment depuis la canicules de 2003 qui a entraîné l'équipement d'un nombre élever de foyers en climatiseur. Alors que dans un même temps le parque énergétique Français (Notamment Nucléaire) ne peut fournir toute l'energie car devant fonctionner a régime réduit a cause des difficultés de refroidissement rencontré sur notre-planete.info.
- Elle fait souvent appel à des dispositifs frigorigènes utilisant des gaz à effet de serre (HFC dont le pouvoir en terme d'effet de serre est 2.000 fois plus fort que celui du CO2), et dont une partie s'échappe inévitablement dans l'atmosphère (accidents, fuites, mauvaise gestion de la fin de vie du matériel). Toujours selon l'ADEME, cet effet équivaut à une augmentation de 10% de l'impact d'un véhicule sur l'effet de serre.
- Trop de climatiseurs fuient. Les ruptures de circuit de climatisation de maisons, hôtels et lieux publics sont fréquentes dans les pays très chauds en raison des chocs thermiques.50 % des fluides frigorigènes vendus le sont pour compenser des fuites. Les fuites sont fréquentes sur les véhicules (deux bouchons sont destinés à compenser les pertes du circuit), et on trouve dans les garages des publicités pour des recharges de gaz fréon ou mélange gaz-lubrifiant)Source : Serge Bresin, président de Qualiclimafroid, organisme de qualification professionnel spécialisé dans le circuit frigorifique.
- Le circuit de la récupération/recyclage des gaz dans les appareils et véhicules en fin de vie reste opaque.
- Enfin, la climatisation par un gaz pourrait souvent être remplacée par une climatisation mécanique, des bâtiments ou véhicules mieux conçus (isolation, pare-soleil, et des dispositifs plus "naturels" utilisés par exemple par l'architecture bioclimatique (murs épais à inertie thermique élevée, puits provençal, etc.). Pour la santé et pour l'environnement; Certains produits tels que le Bromure de lithium (LiBr) sont à la fois dangereux pour la santé et pour l'environnement. Utilisé dans les machines à absorption (climatisation utilisant de l'eau, de l'amoniac et le gaz naturel comme source d'énergie, dans une machine à absorption produisant de l'eau chaude et glacée utilisable simultanément) à raison de centaines de litres (plus de 1000 litres souvent dans les climatiseurs industriels), il peut fuir et doit être vidangé par des professionnels qualifiés en fin de vie de la machine. Après les faillites ou cessations d'activité, il est parfois difficile de savoir ce que sont devenus ces produits.

Législation

Outre avec des normes concernant les appareils, leur consommation électrique, la légionellose ou le recyclage des matériaux qui les composent, la législation évolue pour mieux appliquer les protocoles de Montréal (protection de la couche d'ozone, qui a justifié l'interdiction de certains gaz) et de Kyoto, mais souvent en permettant l'utilisation des stocks d'ancien produits et avec une certaine lenteur. Par exemple, en France, le gouvernement demande mi-2006 qu'on n'utilise pas de climatiseurs en dessous de 26°C (décret entré en vigueur le 1 juillet) et prépare ses frigoristes Décret du ministère de l'Ecologie, Journal officiel du 7 mai 2007 ; Les spécialistes (climatisation et/ou réfrigération) qui ont 3 ans pour se préparer à (à partir du 4 juillet 2009) : :- présenter une «attestation de capacité» fournie par un organisme agréé, certifiant que son personnel est compétent et qu'il dispose de l'outillage adéquat. :- déclarer à l'Ademe, annuellement, la quantité de fluides utilisée et récupérés (Cf. statistiques et «traçabilité» de ces produits soumis à réglementation). Qualiclimafroid, association de professionnels s'est porté candidatCommuniqué Aout 2007 AFP) pour être organisme agréé et délivrer des attestations de capacité.

Voir aussi

===
Sujets connexes
Arcologie   Canicule   Chauffage   Chlore   Couche d'ozone   Désinfectant   Filtre   Fluide frigorigène   France   Gaz à effet de serre   HFC   Habitat passif   Hygrométrie   Légionellose   Organisme   Pathogène   Physique   Pompe à chaleur   Puits provençal   Sadi Carnot (physicien)   Sanitaire   Technique   Température   Willis Haviland Carrier  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^