Acétylcholine

Infos
L'acétylcholine, abrégée en Ach, est le premier neurotransmetteur découvert. Il joue un rôle important aussi bien dans le système nerveux central où il est impliqué dans la mémoire et l'apprentissage, que dans le système nerveux périphérique. Cet ester de l'acide acétique et de la choline, dont l'action est médiée par les récepteurs nicotiniques et muscariniques a une masse molaire de 146, 2 g/mol et pour formule chimique CH3COOCH2CH2N+(CH3)3.
Acétylcholine

L'acétylcholine, abrégée en Ach, est le premier neurotransmetteur découvert. Il joue un rôle important aussi bien dans le système nerveux central où il est impliqué dans la mémoire et l'apprentissage, que dans le système nerveux périphérique. Cet ester de l'acide acétique et de la choline, dont l'action est médiée par les récepteurs nicotiniques et muscariniques a une masse molaire de 146, 2 g/mol et pour formule chimique CH3COOCH2CH2N+(CH3)3.

Historique

Figure 1. Structure chimique de l'acétylcholine Dès 1907, Reid Hunt montre la présence d'acétylcholine dans l'ergot du seigle. Le physiologiste anglais Henry Hallett Dale isole ce composé en 1914 et démontre en 1921, en collaboration avec le pharmacologiste allemand Otto Loewi que l'acétylcholine est un médiateur libéré par le système nerveux parasympathique. Dale et Loewi recevront le Prix Nobel de Physiologie et de Médecine en 1936 pour leurs travaux sur la transmission chimique des informations nerveuses.

Physiologie

Au cours de l'influx nerveux, l'acétylcholine est libérée au niveau des synapses des neurones dit «cholinergiques» du système nerveux périphérique, pour transmettre l'information nerveuse d'un neurone au suivant. Ces synapses qui utilisent l'acétylcholine comme neurotransmetteur sont appelées synapses cholinergiques. Dans le système nerveux périphérique végétatif, l'acétylcholine intervient dans la synapse pré-ganglionnaire des fibres orthosympathiques et parasympathiques ainsi que dans la synapse neuro-effectrice du système parasympatique (voir Figure 2). L'acétylcholine est enfin impliquée dans les jonctions neuromusculaires reliant les motoneurones aux muscles squelettiques. 550px Figure 2. Rôle de l'acétylcholine dans le système nerveux périphérique.Au niveau de chaque synapse sont indiqués le neurotransmetteur et le récepteur impliqués.Ach : Acétylcholine, G : Ganglions, Nad : Noradrénaline, SNC : Système nerveux central.

Pharmacologie

L'acétylcholine est stockée dans les vésicules de la terminaison de l'axone, à raison de 5 000 à 10 000 molécules par vésicule. À l'arrivée d'un potentiel d'action l'entrée d'ions calcium (Ca2+) provoque la fusion des vésicules avec la membrane cellulaire ce qui libère les neuromédiateurs dans la fente synaptique. La toxine botulique inhibe la libération d'acétylcholine. L'acétylcholine se fixe sur les récepteurs présents à la surface du neurone post-synaptique. Ces récepteurs sont principalement de deux types : nicotiniques et muscariniques.

Récepteurs muscariniques

Voir aussi récepteur muscarinique
Les récepteurs muscariniques font partie de la famille des récepteurs métabotropes à sept domaines transmembranaires (7TM) tout comme les récepteurs adrénergiques. Ils sont largement distribués dans l'organisme et sont très représentés dans le cerveau (M1, M3 et M4). Ces récepteurs sont responsables de la transmission parasympathique postganglionnaire et sont divisés en cinq classes : M1, M3 et M5 qui possèdent une activité excitatrice, M2 et M4 qui sont inhibiteurs.
- Les récepteurs M1 (système nerveux central, estomac et ganglions), M3 et M5 sont couplés à une phospholipase C (PLC) et ont un effet excitateur. L'activation de la PLC peut entraîner, selon les tissus, la contraction musculaire, la libération d'adrénaline ou la modulation de l'excitabilité des neurones.
- Les récepteurs M2 (cœur, muscles lisses) et M4 inhibent l'adénylate cyclase via l'activation de la sous-unité alpha d'une protéine Gi. Ils sont également responsables de l'ouverture de canaux potassium créant une hyperpolarisation de la membrane post-synaptique.

Récepteurs nicotiniques

voir aussi récepteur nicotinique Les récepteurs nicotiniques sont présents dans le cerveau, la moelle épinière, les ganglions des systèmes nerveux orthosympathiques et parasympathiques et dans la synapse entre les neurones orthosympathiques et les effecteurs. Ces récepteurs pentamériques d'une masse moléculaire de 280 kDa forment un canal d'un diamètre de 6, 5 Å, qui ne s'ouvre qu'après fixation de deux molécules d'acétylcholine. L'activation des récepteurs N1 (système nerveux central et ganglions périphériques) produit l'ouverture de canaux perméables aux ions sodium et potassium. L'entrée importante d'ions sodium dans le neurone post-synaptique crée une dépolarisation rapide de la membrane et assure la propagation de l'influx nerveux. Les récepteurs N2 situés sur les jonctions neuromusculaires sont couplés à des canaux sodiques. Cela provoque l'entrée de Na+, ce qui produit une dépolarisation localisée appelée potentiel de plaque motrice (PPM). Ce PPM ouvre les canaux Na+ voltage-dépendant et déclenchent un potentiel d'action classique. Celui-ci parcourt la fibre musculaire et pénètre dans le tubule transverse, ou il stimulera la libération du calcium contenu dans le réticulum sarcoplasmique. L'élévation de la concentration intracellulaire en ions calcium provoque la contraction des muscles squelettiques. Tableau 1. Action de l'acétylcholine dans le système nerveux périphérique

Métabolisme

L'acétylcholine est synthétisée dans le cytoplasme des neurones pré-synaptiques à partir de choline et d'acétyl-coenzyme A au cours d'une réaction catalysée par la choline acétyltransférase (CAT), une enzyme. L'acétyl coenzyme A provient du métabolisme du glucose dans la mitochondrie, au cours de la glycolyse), qui aboutit au pyruvate, transformé en acétyl CoA par la pyruvate déshydrogénase. La choline, qui est l'élément limitant de la synthèse d'acétylcholine, est captée dans le milieu extra-cellulaire par un transporteur actif utilisant les ions sodium. La choline acétyltransférase est synthétisée dans le corps cellulaire du neurone présynaptique et suit le transport antérograde rapide jusqu'au bout de l'axone, lieu de synthèse du neurotransmetteur. Cette enzyme est utilisée comme marqueur spécifique de la présence de neurones cholinergiques. Contrairement à de nombreux neuromédiateurs qui sont recapturés par le neurone présynaptique, l'acétylcholine libérée après exocytose est essentiellement dégradée en choline et en acétate par les acétylcholinestérases de la fente synaptique. La demi-vie de l'acétylcholine dans la fente synaptique est de 1 à 2 millisecondes.

Voir aussi

-Anticholinestérase Catégorie:Composé organique Catégorie:Neurotransmetteur ar:أستيل كولين ceb:Acetylcholine de:Acetylcholin en:Acetylcholine es:Acetilcolina fi:Asetyylikoliini he:אצטילכולין hr:Acetilkolin hu:Acetilkolin it:Acetilcolina ja:アセチルコリン lt:Acetilcholinas nl:Acetylcholine no:Acetylkolin pl:Acetylocholina pt:Acetilcolina ru:Ацетилхолин sl:Acetilholin sr:Ацетилхолин sv:Acetylkolin tl:Acetylcholine tr:Asetilkolin uk:Ацетилхолін ur:اسی ٹائل کولین zh:乙酰胆碱
Sujets connexes
Acide acétique   Acétyl-coenzyme A   Adrénaline   Adénylate cyclase   Anticholinestérase   Azote   Bradycardie   Carbone   Cerveau   Choline   Cholinestérase   Cytoplasme   Effecteur   Enzyme   Ergot du seigle   Estomac   Exocytose   Ganglion nerveux   Glycolyse   Gramme   Henry Hallett Dale   Hydrogène   Intestin   Masse molaire   Mitochondrie   Moelle épinière   Mole (unité)   Molécule   Motoneurone   Muscle   Médecine   Mémoire (sciences humaines)   Métabolisme   Neurone   Neurotransmetteur   Noradrénaline   Otto Loewi   Oxygène   Pharmacologie   Phospholipase   Physiologie   Potentiel d'action   Poumon   Pression artérielle   Prix Nobel   Protéine   Pyruvate   Pyruvate déshydrogénase   Récepteur muscarinique   Récepteur nicotinique   Système nerveux central   Système nerveux parasympathique   Système nerveux périphérique   Toxine botulique   Unité de masse atomique  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^