Ralph Waldo Emerson

Infos
Ralph Waldo Emerson Ralph Waldo Emerson (25 mai 1803, Boston, Massachusetts - 27 avril, 1882, Concord, Massachusetts) est un essayiste et poète américain.
Ralph Waldo Emerson

Ralph Waldo Emerson Ralph Waldo Emerson (25 mai 1803, Boston, Massachusetts - 27 avril, 1882, Concord, Massachusetts) est un essayiste et poète américain.

Biographie

Le père d'Emerson, pasteur unitarien, se plaint que son fils ne lit pas correctement à 3 ans et meurt en 1811, alors qu'Emerson est âgé de 8 ans. À 14 ans, en octobre 1817, il est admis à l'Université Harvard, avec une bourse d'études. Après l'obtention de son diplôme, Emerson aide son frère dans l'école pour jeunes filles qui est installée dans la maison de leur mère. Lorsque son frère part à Göttingen faire des études de théologie, Emerson prend l'école en charge, ce qui assure l'essentiel de ses revenus pendant plusieurs années. Il étudie également la théologie et devient pasteur unitarien, avant de démissionner après un conflit avec les dirigeants de l'église. À peu près à la même époque, il perd sa jeune femme bien aimée, Elena Louisa Tucker, qui meurt en février 1831. Emerson fait un grand voyage en Europe au cours des années 1832-1833. Il traverse l'Italie, se rend à Paris (sa visite au Muséum national d'histoire naturelle le marquera profondément) et en Grande-Bretagne où il rencontre alors Wordsworth, Coleridge, John Stuart Mill, et Thomas Carlyle avec lequel il entretient ensuite une correspondance jusqu'au décès de Carlyle, en 1881. Il se rendra une seconde fois en Angleterre, en 1847-1848, voyage dont il tirera son ouvrage English Traits en 1856. En 1835, Emerson achète une maison à Concord (Massachusetts), et devient rapidement une des personnalités de la ville. Il publie son premier livre, Nature, en septembre 1836. Il participe avec quelques autres intellectuels à la fondation du magazine The Dial dont le premier numéro sort en 1840 pour aider à la propagation des idées transcendantalistes. Emerson perd son fils aîné Waldo atteint d'une scarlatine, en 1842. Sa douleur lui inspire deux œuvres majeures : le poème Threnody et l'essai Experience. Emerson meurt en 1882. Il est enterré au cimetière de Sleepy Hollow, à Concord.

Héritage

Parmi tous les penseurs qui peuvent aujourd'hui se réclamer d'Emerson, citons Stanley Cavell qui rapproche ce qu'il appelle le perfectionnisme émersonien de la morale qui traverse certaines œuvres cinématographiques (que Cavell réunit dans le genre des comédies de remariage). Ce perfectionnisme du sujet politique a pour caractéristique notable d'être non-élitiste.

Œuvres

Ses plus importants travaux en prose sont :
-Nature, (1836)
-The American Scholar, (1837)
-The Divinity School Address, (1838)
-Essays: First Series, (1841), comprenant Compensation, Self-Reliance et Circles)
-The Transcendentalist, (1841)
-Essays: Second Series, (1844), comprenant The Poet, Experience et Politics
-Representative Men, (1850), essais sur Napoléon, Platon, Montaigne, Shakespeare et Goethe)
-English Traits (1856)
-The Conduct of Life, (1860, comprenant Fate et Power)
-Thoreau, (1862). Emerson a aussi écrit de la poésie : Threnody, Uriel, Works and Days et le célèbre Concord Hymn.

Traductions en langue française

- Sept essais d'Emerson. Traduits par J. Will, avec une préface de Maurice Maeterlinck, Bruxelles, P. Lacomblez, 1899, 295 p.
- Société et solitude. Traduction de Marie Dugard. Paris, Armand Colin, 1911, VIII-293 p. Comprend : La civilisation; L'art; La vie domestique; Les travaux et les jours; Le courage; Le succès; La vieillesse (Bibliothèque nationale de France, Gallica, format PDF)
- Essais choisis. Traduit par Henriette Mirabaud-Thorens; préface par Henri Lichtenberger. Paris, F. Alcan, 1912, XVI-156-36 p. (Bibliothèque nationale de France, Gallica, format PDF)
- Trois volumes d\'Essais, chez Michel Houdiard : I : Nature, Confiance et autonomie, Cercles, L’Âme suprême (1997) - II : L’Intellectuel américain, L’Art, Le Poète (2000) - III : Histoire, Compensation, Expérience, Destin (2005)
- Pages choisies. Traduction de Marie Dugard. Librairie Armand Colin, Paris 1908 - réédité aux Éditions Astra, Paris 1976.

Source

- Stanley Cavell, À propos du prétendu pragmatisme de Wittgenstein et Emerson, Association Diderot.

Bibliographie

- BRUNET, François, et WICKE, Anne (dir.), L’œuvre en prose de Ralph Waldo Emerson, Paris, Armand Colin/VUEF-CNED, 2003.
- BUELL, Lawrence, Emerson, Cambridge, Harvard University Press, 2003.
- CAVELL, Stanley, Emerson’s Transcendental Etudes, David Justin Hodge (éd.), Stanford, Stanford University Press, 2003.
- LAUGIER, Sandra (éd.), « Ralph Waldo Emerson: l'autorité du scepticisme », dans Revue française d'études américaines n°91, février 2002.
- PACKER, Barbara, Emerson’s Fall: A New Interpretation of the Major Essays, New York, Continuum, 1982.
- PORTE, Joel, Representative Man: Ralph Waldo Emerson in His Time, New York, Oxford University Press, 1979.
- PORTE, Joel, et MORRIS, Saundra (éd.), The Cambridge Companion to Ralph Waldo Emerson, Cambridge, Cambridge University Press, 1999. ==
Sujets connexes
Boston   Concord (Massachusetts)   Désobéissance civile   Europe   Experience   Février   Gallica   Grande-Bretagne   Göttingen   Italie   John Stuart Mill   Massachusetts   Muséum national d'histoire naturelle   Nature (Emerson)   Octobre   Paris   Pasteur protestant   Platon   Portable Document Format   Poète   Projet Gutenberg   Samuel Taylor Coleridge   Scarlatine   Septembre   Stanley Cavell   The Poet   Thomas Carlyle   Théologie   Transcendantalisme (États-Unis)   Unitarisme (théologie)   Université Harvard   Uriel   William Wordsworth  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^