Roberto Moreno

Infos
Roberto Moreno sur Forti à Silverstone en 1995 Roberto Moreno lors des essais des 500 miles d'Indianapolis 2007. Roberto Moreno est un pilote automobile brésilien né le 11 février 1959 à Rio de Janeiro. Il a participé notamment à plusieurs saisons en championnat du monde de Formule 1 entre 1982 et 1995. En 42 qualifications en Formule 1, il a inscrit 15 points et décroché un podium (2e à Suzuka en 1990).
Roberto Moreno

Roberto Moreno sur Forti à Silverstone en 1995 Roberto Moreno lors des essais des 500 miles d'Indianapolis 2007. Roberto Moreno est un pilote automobile brésilien né le 11 février 1959 à Rio de Janeiro. Il a participé notamment à plusieurs saisons en championnat du monde de Formule 1 entre 1982 et 1995. En 42 qualifications en Formule 1, il a inscrit 15 points et décroché un podium (2e à Suzuka en 1990).

Biographie

Ami d'enfance de Nelson Piquet, Moreno débute en compétition automobile par le karting et devient champion du Brésil en 1976. Puis, comme tant d'autres pilotes brésiliens, il s'expatrie en Grande-Bretagne pour s'engager en Formule Ford. Il est champion en 1980 en signant 15 victoires. Son parcours est limpide, il passe dans la catégorie supérieure chaque année : Formule 3, Formule Atlantic, Formule 2 puis Formule 3000 en 1985. Moreno avait déjà tâté de la F1 en 1982 chez Lotus, mais cette tentative (un seul GP) lui avait causé plus de mal que de bien car il n'avait pas réussi à se qualifier lors du GP de Zandvoort. En 1987, une seconde chance en Formule 1 lui est donnée lorsqu'il est appelé par AGS. Il offre à l'équipe son seul point de l'année en terminant 6° en Australie. Il a conquis l'estime de l'ingénieur Christian Vanderpleyn qui promet de ne pas l'oublier. Pour 1988, il décroche un contrat de pilote d'essai pour la Scuderia Ferrari, et poursuit sa carrière en Formule 3000. Il améliore son pilotage et devient champion international de F 3000 à l'issue de la saison. Il espère donc trouver un baquet dans une équipe de haut niveau pour sa montée en F1. En 1989, Vanderpleyn l'appelle chez Coloni, sur la monoplace n'ayant pas à se pré-qualifier. Moreno ne se mettra jamais en valeur sur cette voiture mal née. L'arrivée de la F189 lui permet enfin de se qualifier pour un GP, mais ce n'est qu'un feu de paille. Moreno n'a plus la foi et prend des contacts avec avec Rial et Minardi pour la saison suivante. Malheureusement, en 1990, Roberto ne décroche qu'un baquet chez EuroBrun, une écurie de fond de grille dirigée avec des bouts de ficelle par Walter Brun. Moreno ne parvient à qualifier sa monoplace qu'en deux occasions mais sa carrière va rebondir inopinément. Suite à un accident d'hélicoptère, Alessandro Nannini, deuxième pilote chez Benetton au côté de Nelson Piquet, doit abandonner la Formule 1. Piquet fait engager son ami d'enfance et Moreno peut enfin dévoiler l'étendue de son talent lorsqu'il marque 6 points au championnat en terminant deuxième du GP du Japon derrière son co-équipier. Ce podium lui permet de voir son contrat prolongé pour la saison suivante. Roberto Moreno ne termine pourtant pas la saison 1991 et ce à cause du talent de Michael Schumacher. En effet, suite à ses débuts tonitruants à Spa au volant de la Jordan en remplacement de Bertrand Gachot, l'Allemand tape dans l'œil de Flavio Briatore, manager de Benetton, qui le débauche de chez Jordan et l'engage à la place de Moreno, débarqué sans ménagement malgré des prestations honorables. Moreno revient en Formule 1 en 1992, chez Andrea Moda. Là encore, il est loin de disposer d'une bonne voiture. Sassetti, le patron d'Andrea Moda, voulait engager en championnat une Coloni C4 de la saison écoulée (évolution de la F189 que Moreno n'était parvenu à qualifier qu'une fois en 1989) en remplaçant simplement le V8 Hart par un V10 Judd d'occasion racheté à Dallara... Mais la FISA exige que l'écurie présente un châssis inédit (Andrea Moda est une nouvelle écurie et n'a pas l'autorisation de faire courir les anciens châssis Coloni sans modifications en interne) et empêche l'équipe de participer aux premiers GP de la saison. Sassetti rachète à l'entreprise d'ingénierie Simtek de Nick Wirth et Max Mosley un projet initialement développé pour BMW mais qui n'avait jamais été mené à terme. Le différend dissipé, Andra Moda et Moreno peuvent se lancer dans la compétition. Toutefois, le nombre d'engagés étant désormais supérieur à 30, Moreno doit participer aux pré-qualifications. Il ne réussit pas une seule fois à franchir cet écueil. Son calvaire se termine peu après lorsque l'équipe est définitivement exclue du championnat par la FISA au GP d'Italie. Après deux ans d'absence, Moreno fait son retour en Formule 1 en 1995 chez Forti Corse. Forti est une écurie prometteuse, forte à l'époque de 4 titres de champion d'Italie de F3 et de 5 victoires en F 3000. Moreno pense enfin pouvoir s'illustrer, comme à l'époque Benetton. Il ne marque aucun point en 17 GP et arrête alors sa carrière en F1.

Carrière hors F1

-1976 : Karting 125 cm3 Champion du Brésil
-1979 : F.Ford 1600 Grande Bretagne
-1980 : F.Ford 1600 Grande Bretagne (1 du championnat, 15 victoires)
-1980 : Vainqueur du Formula Ford Festival
-1981 : Championnat de Grande Bretagne de Formule 3 (2 victoires)
-1981 : Championnat de Nouvelle Zélande de Formule Pacific (1 du championnat)
-1982 : Championnat de Grande-Bretagne de Formule 3 (3 victoires)
-1982 : Championnat de Nouvelle Zélande de Formule Pacific (1 victoire)
-1982 : Formule 1, 1 GP chez Lotus (non qualifié)
-1983 : Championnat de Formule Atlantic (2 du championnat, 4 victoires)
-1983 : Vainqueur du GP de Macao en F.Atlantic
-1984 : Championnat d'Europe de Formule 2 (2)
-1985 : Championnat international de F3000
-1985 : Championnat CART
-1986 : Championnat international de F3000
-1986 : Championnat CART
-1987 : Championnat international de F3000 (3 du championnat)
-1988 : Championnat international de F 3000 (1 du championnat)
-1988 : Pilote d'essai de la Scuderia Ferrari

Résultats en F1

Catégorie:Pilote automobile brésilien Catégorie:Pilote de Formule 1 Catégorie:Pilote Benetton Catégorie:Pilote Jordan Catégorie:Pilote CART (1979-2003) Catégorie:Pilote d'IRL Catégorie:Naissance en 1959 de:Roberto Moreno en:Roberto Moreno es:Roberto Moreno fi:Roberto Moreno it:Roberto Moreno ja:ロベルト・モレノ nl:Roberto Moreno pt:Roberto Pupo Moreno sl:Roberto Moreno sv:Roberto Moreno
Sujets connexes
AGS   Alessandro Nannini   Andrea Moda   Benetton (Formule 1)   Bertrand Gachot   Brésil   Championnat du monde de Formule 1 1982   Championnat du monde de Formule 1 1987   Championnat du monde de Formule 1 1989   Championnat du monde de Formule 1 1990   Championnat du monde de Formule 1 1991   Championnat du monde de Formule 1 1992   Championnat du monde de Formule 1 1995   Championnat international de Formule 3000 1985   Championnat international de Formule 3000 1986   Championnat international de Formule 3000 1987   Championnat international de Formule 3000 1988   Coloni   Cosworth   EuroBrun   Flavio Briatore   Formule 1   Formule 2   Formule 3   Formule 3000   Formule Ford   Forti Corse   Goodyear Tire & Rubber   Hart (moteur)   Jordan Grand Prix   Judd   Karting   Max Mosley   Michael Schumacher   Nelson Piquet   Pirelli   Rial (Formule 1)   Rio de Janeiro   Scuderia Ferrari   Simtek   Team Lotus   Walter Brun  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^