Glycémie

Infos
La glycémie (du grec glukus = doux et haima = sang) désigne le taux (la concentration) de glucose dans le sang ou plus exactement dans le plasma. On la mesure en général en gramme de glucose (C6H12O6) par litre de sang, ou en millimoles de glucose par litre de sang ; (une concentration d’une mole par litre correspond donc à 180 grammes par litre).
Glycémie

La glycémie (du grec glukus = doux et haima = sang) désigne le taux (la concentration) de glucose dans le sang ou plus exactement dans le plasma. On la mesure en général en gramme de glucose (C6H12O6) par litre de sang, ou en millimoles de glucose par litre de sang ; (une concentration d’une mole par litre correspond donc à 180 grammes par litre).

Valeurs normales

Chez l’Homme, la glycémie est régulée. On peut donc parler de valeurs normales et de valeurs pathologiques ( ou bien valeur de consigne ) . Les seuils sont cependant arbitraires et varient selon l’état nutritionnel (à jeun, après un repas), l’âge et en cas de gestation principalement. Ces valeurs sont différentes dans d’autres espèces animales (par exemple : oiseaux). La valeur maximale post-prandiale admissible pour ne pas être considéré diabétique, qui était jadis de 1, 4 g/l a été ramenée à 1, 2 g/l dans les années 1990. Plusieurs endocrinologues préfèrent toutefois que cette glycémie post-prandiale ne dépasse pas 1, 15 g/l. Aujourd’hui (2006) on considère une glycémie comme normale si elle est comprise entre 0, 7 g/l et 1, 1 g/l (=0.85g/l). Une glycémie post-prandiale (après un repas) peut aller jusqu’à 1, 4 g/l. (ou entre environ 5 à 7 mmol/ Si la glycémie est trop élevée, on parle d’hyperglycémie qui est l’un des signes du diabète. Si elle est trop basse, on parle d' hypoglycémie Des appareils portatifs à électrode jetable ("glucomètres") permettent de la mesurer de façon indolore et peu coûteuse. Aux États-Unis, ceux-ci sont même en vente dans les supermarchés.

Techniques de mesure

Presque toutes les techniques actuelles reposent sur l’utilisation de la glucose-oxydase, couplée à une réaction colorimétrique. Une technique non-invasive, mais indirecte, part de mesures de la résistivité cutanée, en supposant que celle-ci dépend essentiellement de la natrémie, elle-même inversement corrélée à la glycémie.

Régulation de la glycémie

Celle-ci met en œuvre des hormones, principalement l'insuline et le glucagon, ainsi que de nombreuses cellules (du pancréas et des organes effecteurs).

Voir aussi

===
Sujets connexes
Années 1990   Diabète sucré   Doux   Glucagon   Glucomètre   Glucose   Gramme   Grec ancien   Hormone   Hyperglycémie   Hypoglycémie   Index glycémique   Insuline   Litre   Mole (unité)   Natrémie   Plasma sanguin   Régulation de la glycémie   Sang   Sucre  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^