Détroit des Dardanelles

Infos
Le détroit des Dardanelles (Çanakkale boğazi en turc, de Çanakkale, le « castel aux poteries »), ou Dardanelles, est un passage maritime reliant la mer Égée à la mer de Marmara. La possession de ce détroit, comme de celui du Bosphore, permet le contrôle des liaisons maritimes entre la mer Méditerranée et la mer Noire.
Détroit des Dardanelles

Le détroit des Dardanelles (Çanakkale boğazi en turc, de Çanakkale, le « castel aux poteries »), ou Dardanelles, est un passage maritime reliant la mer Égée à la mer de Marmara. La possession de ce détroit, comme de celui du Bosphore, permet le contrôle des liaisons maritimes entre la mer Méditerranée et la mer Noire.

Origine du nom

vénitienne sur l’île de Bozcaada en mer Égée. Les anciens grecs désignaient le détroit sous le nom d’Hellēspontos, (latinisé Hellespont), d’Hellé, personnage de la mythologie grecque, et de pontos « mer ». Ce sont les vénitiens et les génois qui, au , désignèrent le détroit du nom des dardanelli (pluriel), forteresses qui se dressaient sur les deux rives, à l'endroit le plus resserré (1300 m) du détroit, proche de la ville cotière de Dardanos en Troade, dont le nom venait, selon Homère, d'une peuplade autochtone appelée Dardanoi.

Description

Image satellite de la zone du détroit des Dardanelles. L’île de Bozcaada (en forme de triangle) se trouve à une quinzaine de kilomètres au sud de l’extrémité ouest du détroit. Le détroit est long de 61 km, mais large de seulement 1, 2 à 6 km, avec une profondeur maximale de 82 m pour une moyenne de 55 m. Le détroit est parcouru par un courant de surface depuis la mer de Marmara vers la mer Égée, et par un courant de fond d’eau de plus forte salinité en sens contraire. La salinité des eaux de surface de la mer Noire est en effet voisine de 18 à 18, 5 g/kg, alors que la salinité de la mer Égée, en raison d'une évaporation intense et de l'insuffisance des alimentations, reste comprise entre 35 et 39 g/kg. Comme le Bosphore, il sépare l’Europe (ici la péninsule de Gallipoli) de l’Asie.

Statut du détroit

Le détroit est régi par la Convention de Montreux du 20 juillet 1936 sur le régime des détroits turcs. Ce traité, dont la France est dépositaire, octroie à la Turquie le contrôle des détroits du Bosphore et des Dardanelles. Ces détroits sont considérés comme des eaux internationales pour les navires de commerce, et la Turquie n'a pas le droit de restreindre leur usage en temps de paix. Les autorités maritimes turques peuvent inspecter les navires pour des raisons sanitaires ou de sécurité, imposer des droits de passage, mais n'ont pas le droit de leur interdire le franchissement du détroit.

Voir

- bataille des Dardanelles
- Dardanelles ===
Sujets connexes
Asie   Bataille des Dardanelles   Dardanelles   Détroit   Europe   Gelibolu   Gênes   Hellespont   Hellé   Homère   Mer Méditerranée   Mer Noire   Mer de Marmara   Mer Égée   Montreux (Vaud)   Mythologie grecque   Océan Atlantique   Salinité   Troade   Venise  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^