Toise

Infos
La toise (symbole: T) est une unité de longueur ancienne. C'est aussi un instrument de mesure. Étymologiquement la toise signifie « l'étendue des bras », c'est-à-dire l'envergure des bras. Elle a donc comme base la distance entre les bouts des doigts, les deux bras étendus. Il y a exactement six pieds dans une toise. Pour un pied « normal » de 30 cm environ, cela donne une étendue naturelle de 1, 80 m environ. En Fra
Toise

La toise (symbole: T) est une unité de longueur ancienne. C'est aussi un instrument de mesure. Étymologiquement la toise signifie « l'étendue des bras », c'est-à-dire l'envergure des bras. Elle a donc comme base la distance entre les bouts des doigts, les deux bras étendus. Il y a exactement six pieds dans une toise. Pour un pied « normal » de 30 cm environ, cela donne une étendue naturelle de 1, 80 m environ. En France, la toise s'était spécialisée pour mesurer la taille humaine (« Passer sous la toise. »), car presque personne ne mesurait plus de six pieds du Roi. Elle était matérialisée par une barre de fer fixée dans le mur du Grand Châtelet et portant deux ergots, prétendument depuis Charlemagne, d'où son nom de toise du Châtelet. Les drapiers étaient tenus d'insérer leur propre toise entre les ergots pour en valider la longueur, ce qui finissait par entraîner une usure et une déformation de l'étalon. En 1668, un affaissement conduisit à fixer un nouvelle toise, qui servit en 1735 à fabriquer deux étalons, appelés respectivement toise du Pérou et toise du Nord, confiés à La Condamine et Maupertuis pour leur expédition de mesure du méridien au Pérou et en Laponie. A partir de 1766, c'est la toise du Pérou qui servit d'étalon, celle du Châtelet manquant de fiabilité et celle du Nord ayant été endommagée. 80 copies en furent faites et expédiées dans les provinces. Elle porte alors le nom de toise de l'Académie ou toise de Paris. Sa longueur est indirectement connue par la définition du mètre décimal même :
- La loi du 1793 :  La Convention montagnarde adopte le système métrique decimal provisoire, 3 pieds et 11, 44 lignes de la toise de l'Académie.
- La loi du 19 frimaire An VIII (10 décembre 1799) établit que « le mètre est égal à 3 pieds et 11, 296 lignes de la toise de Paris ». La toise de l’Académie  est désormais exactement  54 000 / 27 706 m. C'est donc environ 1, 949 036 310 mètres.
- En fait, pour mesurer 1/ 10 000 000 du quart d'un grand-cercle longitudinal, le mètre aurait dû être environ 3 pieds et 11, 38314 lignes. Selon le WGS84 la circonférence longitudinale de la Terre est de quelques 40 007 863 m.   Il y a donc une erreur d'environ 0, 02 % dans la détermination du mètre décimal, ou de 2 dixièmes de millimètre. La toise québécoise, par une loi de la fin du , est définie 76, 734 inches, égale 1949, 0436 mm, donc environ 7, 29 µm plus longue. Les unités usuelles de transition définies le 12 février 1812 par Napoléon Ier définissent « la toise métrique » comme valant exactement deux mètres. Cet usage, prescrit un temps par le pouvoir, ne fut pas adopté par le peuple. Cette loi fut bientôt abrogée. La brasse, en allemand Klafter, signifie également « l'étendue des bras ». Mais en France, on n'attribuait que cinq pieds à celle-ci, puisque le « pied du Roi de France » était particulièrement grand à comparer avec les mesures équivalentes partout ailleurs. La brasse est parfois appelée « toise marine ». (Cf. le fathom anglais.)

la toise (instrument de mesure)

La toise est une règle fixe, dépliable ou téléscopique permettant la mesure de longueur ou de hauteur.
-Modèle archéologie : c'est une barre graduée de 10 cm en 10 cm, fortement contrastée noire et blanche, pour donner l'ordre de grandeur sur les photos et mesurer les profondeurs des couches. Voir archéologie
-Modèle sport : c'est un ensemble de tube télescopiques fonctionnant par réhausses successives. Graduée en mm, muni d'un niveau à bulle, elle permet la mesure des barres de saut (en hauteur ou à la perche). Ultilsée pour toutes sortes de record de saut à moto, à vélo, skate board... ou de lancer en jeux de kermesse (lancer d'objets divers). Voir saut, lancer
-modèle confection : c'est une simple règle en bois d'un mètre, dont les bouts sont protégés par du métal pour éviter l'usure. Voir confection, textile

Notes et références

Voir aussi

-Unités de mesure (Ancien Régime) Catégorie:Unité de longueur Catégorie:Unité de mesure ancienne française Catégorie:Instrument de mesure de longueur de:Toise en:Toise ja:トワーズ nl:Toise nrm:Touèse sv:Toise
Sujets connexes
Archéologie   Brasse (unité de mesure)   Centimètre   Charlemagne   Charles Marie de La Condamine   Châtelet (Paris)   Circonférence   Convention montagnarde   Figure de la Terre et les expéditions de Laponie et du Pérou   France   Frimaire   Grand cercle   Lancer du marteau   Laponie   Ligne (unité)   Longitude   Longueur   Mètre   Napoléon Ier   Pied (unité)   Pierre Louis Moreau de Maupertuis   Pérou   Québec   Saut   Système international d'unités   Terre   Textile  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^