Science politique

Infos
La science politique est la science qui étudie les "phénomènes politiques". On simplifie souvent sa conception à l'étude du pouvoir entre les individus et dans la société.
Science politique

La science politique est la science qui étudie les "phénomènes politiques". On simplifie souvent sa conception à l'étude du pouvoir entre les individus et dans la société.

Historique

La science politique est une discipline relativement récente, dont certains datent l'émergence (du moins en ce qui concerne la science politique moderne), au avec Nicolas Machiavel (séparation de la morale et de la politique). Déjà, dans l'Antiquité, il existe des formes d'organisations politiques, la polis (dont est issu le mot politique, qui signifie cité) dans la démocratie grecque, la Res Publica (chose publique) qui instaure l'égalité de tous quant aux droits politiques dans la Rome antique, à l'exception des esclaves. Une curiosité hexagonale, dans le grand public, est que Nicolas Machiavel, inventeur du genre littéraire du "récit de voyage", soit connu comme homme politique et que Michel de Montaigne, homme politique, soit connu comme inventeur du genre littéraire des "Essais". Dans la Pensée chinoise de Marcel Granet, l'art politique datait des « écoles confucéennes ». L'Administration publique chinoise est la plus ancienne, le « mandarinat », a commencé à cette époque. En Europe, la politologie est à la conjonction du Droit, de la Sociologie et de la Psychologie. L'anglophonie distingue en political scientist et political analyst pour les pratiquants à deux niveaux distinct, politics et policies, respectivement. Auparavant la formation en science politique se faisait dans une Faculté de Droit. Un État commence par des articles de Droit constitutionnel. La formation en "Économie politique" se donnait aussi en Droit, là où Vo Nguyen Giap avait eu son doctorat en économie politique, avant de devenir Général, sur le terrain, après avoir gagné des batailles. La politologie se ramifie en trois grandes branches administration publique, relations internationales, études militaires et stratégiques Mais ce n'est véritablement qu'au milieu du que naissent les sciences sociales et parmi elles la science politique, surtout grâce aux changements engendrés par l'ère industrielle et l'industrialisation. Cette industrialisation influe sur les sciences sociales (nouvelles catégories sociales, patronat, travailleurs) et le développement de moyens de communication et de transport. C'est aussi la fin des grandes explorations, on cherche davantage à comprendre le monde et son fonctionnement. On assiste à l'essor de l'individualisme, et par réaction à celui-ci, à la montée des nationalismes. Changement important : la main divine est supplantée par le scientisme; jusque là, les savants devaient connaître toutes les disciplines, mais en raison de la multiplicité des nouvelles disciplines, chaque scientifique peut dorénavant se consacrer à sa seule discipline. Il s'opère une scission de l'économie et de la politique. L'État acquiert au fil du temps de nouvelles compétences, d'où un développement de l'administration pour le soutenir. Comme l'ensemble des sciences sociales, la science politique cherche à connaître le fonctionnement de la société et tente d'apporter des solutions par la multiplication des études.

Au siècle

Pendant que la science politique évolue aux États-Unis, il y a stagnation en Europe durant l'entre-deux guerres, sans doute parce que certains pays passent sous le joug de régimes autoritaires. Le développement aux États-Unis est stimulé par l'absence de contraintes et par la venue d'un certain nombre de scientifiques réfugiés (allemands, anglais, italiens, autrichiens). Dès 1945, la science politique entre dans une nouvelle phase de son développement, il y a accord sur toute une série d'objets d'étude qui forment le champ de la science politique, il y a une revendication commune de l'expression « Science Politique », émergence de vecteurs de distribution des résultats des recherches. Selon Philippe Braud, la science politique recouvre la théorie politique, la sociologie politique, la science administrative, les relations internationales. D'autres y ajoutent les études stratégiques. Selon Maurice Duverger, la science politique n'est constituée que par la sociologie politique.

Voir aussi

===
Sujets connexes
Antiquité   Association internationale de science politique   Doctorat   Droit   Europe   Genèse de la science politique   Géostratégie   Marcel Granet   Maurice Duverger   Michel de Montaigne   Nicolas Machiavel   Philippe Braud   Phénomène   Politique   Pouvoir   Psychologie   Rome antique   Régime politique   Science   Science administrative   Scientisme   Sociologie   Sociologie politique   Société (sciences sociales)   Système politique  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^