Datif

Infos
En linguistique, le cas datif est le cas de l'objet indirect ou second, c'est-à-dire l'actant dit bénéficiaire (ne pas confondre toutefois avec le cas bénéfactif). Il est appelé datif car il désigne celui à qui l'on donne (latin : do, das, dare, dedi, datum, « donner »).
Datif

En linguistique, le cas datif est le cas de l'objet indirect ou second, c'est-à-dire l'actant dit bénéficiaire (ne pas confondre toutefois avec le cas bénéfactif). Il est appelé datif car il désigne celui à qui l'on donne (latin : do, das, dare, dedi, datum, « donner »).

Présentation générale

On nomme aussi datif éthique une construction syntaxique faisant intervenir un datif qui n'est pas grammaticalement objet indirect. Si l'on se place dans une optique grammaticale classique, il existe un cas datif en français, quoique très limité. Par exemple, quand on dit Je lui ai donné le livre, lui fonctionne en tant que datif, car ce mot est objet indirect. Donc, on peut dire que il et elle sont nominatifs, lui (→ « à lui, à elle ») datif. Dans la grammaire actuelle du français, ces termes issus de la tradition grammaticale latine sont cependant le plus souvent évités. En allemand et en grec ancien, le datif exprime également un locatif (par opposition à l'accusatif marquant l'allatif) mais aussi le complément d'objet indirect. L'allemand moderne et surtout celui parlé dans le sud tend à remplacer le génifif par le datif dans de nombreux cas (exemple wegen dem au lieu de wegen des). Par ailleurs de nombreuses phrases commencent par un datif en allemand et en russe (exemple: mir ist die Vase kaputt gegangen). Dans un grand nombre de langues, on peut se servir du datif ou d'une préposition pour marquer la possession (équivalent du verbe « avoir » en français). Par exemple, en latin, on dira plus volontiers « mihi est liber » que « habeo librum » pour dire « j'ai un livre ». De même, en tibétain, on dira : nga la dpe-cha yod'' « j'ai un livre » (litt. : « à moi est un livre ») où la est la marque du datif. En allemand familier/dialectal on pourra insister en rajoutant le pronom possessif au datif : es ist ihm sein Buch (c'est son livre à lui). Catégorie:Cas grammatical bg:Дателен падеж bs:Dativ ca:Cas datiu cs:Dativ da:Dativ de:Dativ el:Δοτική en:Dative case eo:Dativo es:Caso dativo fi:Datiivi gd:Tabhartach gl:Dativo hr:Dativ hu:Részes eset is:Þágufall it:Dativo ja:与格 la:Dativus nl:Datief nn:Dativ no:Dativ pl:Celownik (przypadek) pt:Caso dativo ro:Cazul dativ ru:Дательный падеж sh:Dativ sk:Datív sr:Датив sv:Dativ uk:Давальний відмінок vec:Dativo yi:דאטיוו zh:与格 zh-classical:與格
Sujets connexes
Actant   Bénéfactif   Cas   Complément d'objet indirect   Latin   Linguistique   Syntaxe   Tibétain  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^