Paul Hankar

Infos
Maison P. Hankar (1893) à Saint-Gilles (Bruxelles)|200px Paul Hankar, architecte et designer belge né le 11 décembre 1859 à Frameries et mort le 17 janvier 1901 à Bruxelles, a été l’un des principaux représentants de l’Art nouveau à Bruxelles. Après une formation de sculpteur, il étudia à l'Académie des Beaux-Arts de Bruxelles où il rencontre Victor Horta avec qui il se lie d'amitié avant de devenir un de ses concurrents. Il étudia également la technique du
Paul Hankar

Maison P. Hankar (1893) à Saint-Gilles (Bruxelles)|200px Paul Hankar, architecte et designer belge né le 11 décembre 1859 à Frameries et mort le 17 janvier 1901 à Bruxelles, a été l’un des principaux représentants de l’Art nouveau à Bruxelles. Après une formation de sculpteur, il étudia à l'Académie des Beaux-Arts de Bruxelles où il rencontre Victor Horta avec qui il se lie d'amitié avant de devenir un de ses concurrents. Il étudia également la technique du fer forgé qu’il utilisera dans la plupart de ses projets. Lors de l'Exposition Universelle de 1897 à Bruxelles, il fut chargé avec Henry Van de Velde, Gustave Serrurier-Bovy et Georges Hobé de concevoir l’Exposition congolaise où le nouveau style Art nouveau s’exprime avec vigueur. En 1888, il débuta son activité d'architecte et de créateur de meubles à Bruxelles et il collabora avec Adolphe Crespin, décorateur d'intérieur et spécialiste des sgraffites. En 1893, il construisit sa propre maison, qui est considérée comme le premier bâtiment Art nouveau à Bruxelles en même temps que le célèbre Hôtel Tassel construit par Victor Horta. En 1896, il élabora le projet de la « Cité des Artistes » pour la station balnéaire de Westende, une coopérative d’artistes qui y auraient logements et ateliers. Bien que ce projet n’ait jamais vu le jour, il inspira les artistes de la Künsterkolonie de Darmstadt et de la Sécession viennoise. L’année suivante, il participe à l'exposition coloniale de Tervuren pour laquelle il est responsable de la coordination des travaux des différents artisans ou fabricants de meubles. La plupart de ses constructions se trouvent à Bruxelles parmi lesquelles la maison Zegers-Regnard (1895), la maison et pharmacie Peeters (1896), l'hôtel Renkin, (1897, aujourd'hui disparu), l'hôtel Ciamberlani (1897), la maison du peintre René Janssens (1898), l'hôtel Kleyer (1898), la maison-atelier Bartholomé (1898, aujourd'hui disparue), la chemiserie Niguet (1899). Il est également l’auteur du Palacio de Chávarri à Bilbao, construit pour l’homme d’affaires Víctor Chávarri en 1889. Sa tombe se trouve au Cimetière du Dieweg (à Uccle, une commune de Bruxelles). Hôtel Ciamberlani (1897) à Ixelles (Bruxelles)|250px Hôtel Ciamberlani (1897) à Ixelles après restauration|250px

Bibliographie


-François Loyer, Paul Hankar, la naissance de l'Art Nouveau, Bruxelles, AAM, 1986.
-François Loyer, Dix ans d'Art Nouveau: Paul Hankar architecte, Bruxelles, CFC, 1991. Catégorie:Architecte belge Catégorie:Art nouveau en Belgique Catégorie:Naissance en 1859 Catégorie:Décès en 1901 La Maison personnelle de l'architecte Paul Hankar à Saint-Gilles en:Paul Hankar hu:Paul Hankar nl:Paul Hankar
Sujets connexes
Académie royale des Beaux-Arts de Bruxelles   Architecte   Art nouveau   Belgique   Bilbao   Bruxelles   Cimetière du Dieweg   Darmstadt   Exposition universelle   Frameries   François Loyer   Georges Hobé   Gustave Serrurier-Bovy   Hôtel Tassel   Ixelles   Saint-Gilles (Bruxelles)   Sgraffite   Tervuren   Uccle   Victor Horta   Westende  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^