Convention de Londres (1827)

Infos
La Convention de Londres fut signée le 6 juillet 1827 par les représentants du Royaume-Uni, de la France et de la Russie. L'Autriche et la Prusse déclinèrent l'invitation. Cette convention concernait la Grèce alors en pleine guerre pour son indépendance contre l'Empire ottoman. D'abord victorieux, les Grecs venaient de subir de nombreux revers : chute de Missolonghi ou prise d'Athènes qui avaient ému non seulement les philhellènes, mais aussi les gouvernements occident
Convention de Londres (1827)

La Convention de Londres fut signée le 6 juillet 1827 par les représentants du Royaume-Uni, de la France et de la Russie. L'Autriche et la Prusse déclinèrent l'invitation. Cette convention concernait la Grèce alors en pleine guerre pour son indépendance contre l'Empire ottoman. D'abord victorieux, les Grecs venaient de subir de nombreux revers : chute de Missolonghi ou prise d'Athènes qui avaient ému non seulement les philhellènes, mais aussi les gouvernements occidentaux. Même l'Autriche de Metternich avait déclaré que la Porte devrait accepter d'accorder son autonomie à la Grèce, afin d'y conserver ses droits de suzeraineté. Cette convention reconnaissait l'existence de la nation grecque, tout en y conservant les droits de suzeraineté ottomans. La France avait ajouté une clause secrète prévoyant que si la Porte persitait à rejeter toute solution pacifique, les puissances signataires prêteraient aux Grecs une assistance effective. On voit bien là l'esprit de croisade qui pouvait animer le roi de France Charles X par ailleurs ardent défenseur de la politique d'équilibre européen de la Sainte-Alliance. Des escadres navales furent envoyées vers la Grèce par les puissances signatrices. La bataille de Navarin est l'exemple de l'assistance effective liée au refus ottoman de négocier. Catégorie:Guerre d'indépendance grecque Catégorie:Traité en:Treaty of London (1827)
Sujets connexes
Athènes   Autriche   Bataille de Navarin   Charles X de France   Empire ottoman   France   Grèce   Guerre d'indépendance grecque   Prusse   Royaume-Uni   Russie   Sainte-Alliance   Siège de Missolonghi  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^