Marc Uyttendaele

Infos
Marc Uyttendaele (né en 1961) est professeur ordinaire à l'Université Libre de Bruxelles (en Belgique), président du Centre de Droit public de cette université et avocat au Barreau de Bruxelles.
Marc Uyttendaele

Marc Uyttendaele (né en 1961) est professeur ordinaire à l'Université Libre de Bruxelles (en Belgique), président du Centre de Droit public de cette université et avocat au Barreau de Bruxelles.

Biographie

Il est également essayiste, romancier et chroniqueur pour le magazine bimestriel Gentleman. Il est spécialisé dans les affaires constitutionnelles belges, objet d'ouvrages à caractère juridique dont il est l'auteur. De même, il est fréquemment appelé à commenter l'actualité politique dans les médias et publie à l'occasion des cartes blanches dans le quotidien Le Soir. En Belgique, il défend notamment la thèse selon laquelle la personne du Roi ne peut laisser transparaître ses convictions dans l'exercice de ses fonctions tel que le prévoit la Constitution belge et estime que le modèle de négociation qui a conduit a réformer l'État belge est un bel exemple de solution pacifique apportée à des conflits entre communautés. Il s'attache également à analyser les rapports entre les différents pouvoirs. Il estime que le Parlement, en ce qu'il regroupe les représentants du peuple, dispose d'une légitimité accrue et s'inquiète du pouvoir des juges, en particulier suprêmes, lesquels par nature échappent à tout contrôle. Il défend, enfin, une conception modeste du droit constitutionnel, lequel, à son sens, est mobile, ne doit jamais être sacralisé et n'a de sens que s'il coïncide avec l'état de la société. Il est intervenu au nom de l'État Belge ainsi que des entités fédérées dans quelques dossiers juridiques médiatisés. Il défendit les plaignants birmans dans l'affaire qui les opposa à la société TotalFinaElf sur base de la loi de Compétence universelle et lors de laquelle la justice belge fut dessaisie in La Libre Belgique (30/06/2005). Il fut également l'avocat de Martine Doutrewe, juge chargée d'instruire la disparition de Julie et Melissa dans le cadre de l'Affaire Dutroux, d'Elio Di Rupo, vice premier ministre du gouvernement belge et accusé à tort de pédophilie, de Guy Spitaels (homme politique socialiste belge francophone qui démissionna à la suite de l'affaire de corruption dite Affaire Agusta) et d'Olivier Pirson, paracommando, accusé à tort d'avoir empoisonné et noyé ses enfants. En 2007, avec Maître Laurent Kennes, associé de son cabinet, il défend les familles des dix para-commandos belges assassinés à Kigali, le 7 avril 1994. Proche du Parti socialiste, il est l'époux de Laurette Onkelinx, Ministre de la Justice dans le gouvernement fédéral belge actuel. Marc Uyttendaele a un fils, Julien, âgé de 16 ans et qui a joué dans le film adapté du roman de son père. et une fille de quatre ans et demi, Noa.

Bibliographie

Droit

-Précis de Droit constitutionnel Belge - Regards sur un système institutionnel paradoxal, 3e éd., Bruylant, Bruxelles, 2005.
-Regards sur la démocratie locale en Wallonie - Les nouvelles règles applicables aux communes, aux CPAS et aux provinces, Les inédits de droit public, Bruylant, 2006, en collaboration avec N. UYTTENDAELE et J. SAUTOIS
-« Du réflexe salutaire à l’ivresse du pouvoir – Premières réflexions sur les arrêts de la Cour de cassation Eglise universelle du Royaume de Dieu et FJ », J.L.M.B., 2006, pp. 1554 à 1564.
-« Le pouvoir politique et le pouvoir juridictionnel ou comment contrôler les mauvais élèves de la classe », Mélanges offerts à Paul MARTENS, Larcier, 2006, pp. 822 à 839.
-« Protection du parlementaire ou protection de l'institution parlementaire ? » in La Constitution hier, aujourd’hui et demain, Sénat de Belgique, 2006.
-« Un face-à-face entre le pouvoir politique et le pouvoir judiciaire - Réflexions sur la nature et la mise en oeuvre des régimes de protection relative des ministres et des parlementaires », C.D.P.K., 2005, p. 265 à 274.
-« Les avantages sociaux dans la tourmente de la jurisprudence où le décret du 7 juin 2001, à l’épreuve de la réalité », J.L.M.B., 2005, p. 573 à 581.
-« Le décret du 7 juin 2001 relatif aux avantages sociaux et les arrêts de la Cour d’appel de Liège du 20 décembre 2004 – Examen clinique d’une jurisprudence militante», Enseignement provincial – Enseignement communal, revue du Conseil de l’enseignement des communes et des provinces, janvier-février 2005, p. 6 à 16.
-« La procédure de révision de la Constitution belge en question », Anuario iberoamericano de Justicia constitutional, 2005/9.
-« Un face-à-face entre le pouvoir politique et le pouvoir judiciaire - Réflexions sur la nature et la mise en oeuvre des régimes de protection relative des ministres et des parlementaires », C.D.P.K., 2005, p. 265 à 27
-« Les avantages sociaux dans la tourmente de la jurisprudence où le décret du 7 juin 2001, à l'épreuve de la réalité », J.L.M.B., 2005, p. 573 à 581.
-« Le décret du 7 juin 2001 relatif aux avantages sociaux et les arrêts de la Cour d'appel de Liège du 20 décembre 2004 - Examen clinique d'une jurisprudence militante », Enseignement provincial - Enseignement communal, revue du Conseil de l'enseignement des communes et des provinces, janvier-février 2005, p. 6 à 16.
-« Petite modification contre l'arriéré judiciaire », Le journal du juriste, n° 42, 24 mai 2005, p. 7.
-« Réflexions à froid sur un petit coup d'État jurisprudentiel », note sous Bruxelles, 28 juin 2005, J.L.M.B., 2005, p. 1590 à 1600.
-«L’article 195 de la Constitution – Le diagnostic ou comment aménager au mieux le potlatch», in DELPÉRÉE, Francis (éd.), La procédure de révision de la Constitution, Bruylant, Bruxelles, 2003, pp. 33-43.

Autres

-Un lendemain matin, Éditions Luce Wilquin, Bruxelles, 2006
-La Belgique racontée à Noa, Éditions Le grand Miroir, Bruxelles, 2002
- Quand politique et droit s'emmêlent, en collaboration avec Anne Feyt, Éditions Luc Pire, 2005
- Quand politique et droit s'emmêlent - dossiers 2006, en collaboration avec Anne Feyt, Éditions Luc Pire, 2006
- Dix jours en février, Editions Luce Wilquin, 2007 Un lendemain matin a été adapté pour la télévision par le réalisateur Marian Handwerker avec Vincent Perez dans le rôle principal sous le titre : Avec le temps. in La Libre Belgique 1/12/2005.

Voir aussi

-Faculté de droit de l'Université libre de Bruxelles ==
Sujets connexes
Affaire Agusta   Affaire Dutroux   Avocat (métier)   Barreau   Belgique   Compétence universelle   Constitution belge   Elio Di Rupo   Faculté de droit de l'Université libre de Bruxelles   Gentleman   Gouvernement fédéral (Belgique)   Guy Spitaels   Laurette Onkelinx   Le Soir   Monarchie en Belgique  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^