Université McGill

Infos
L'Université McGill est une des universités les plus anciennes au Canada ; elle est considérée comme l'une des universités canadiennes les plus prestigieuses, et elle compte parmi les meilleures universités de l'Amérique du Nord, et celles du monde de tradition anglo-saxonne. Selon le Times Higher Education Supplement, c'est la meilleure université canadienne, et elle est parmi les 25 meilleures du mondeTimes Higher Education Supplement (en 2006, elle occ
Université McGill

L'Université McGill est une des universités les plus anciennes au Canada ; elle est considérée comme l'une des universités canadiennes les plus prestigieuses, et elle compte parmi les meilleures universités de l'Amérique du Nord, et celles du monde de tradition anglo-saxonne. Selon le Times Higher Education Supplement, c'est la meilleure université canadienne, et elle est parmi les 25 meilleures du mondeTimes Higher Education Supplement (en 2006, elle occupait la 21 position), palmarès universitaire mondial, 2005, . Selon Research Infosource, c'est l'université de recherche de l'année au Canada et la meilleure dans la catégorie médicale/doctorale Research Infosource, 2005, . Elle est située dans la ville de Montréal, au Québec. L'université possède deux campus, séparés par quelque 35 kilomètres : le campus principal est situé au centre-ville de Montréal (stations de métro McGill ou Peel), et le campus MacDonald dans la banlieue montréalaise de Sainte-Anne-de-Bellevue. Elle est l'une des deux universités à Montréal offrant une instruction en langue anglaise, avec l'Université Concordia. En 2005, l'université comptait étudiants. Le pavillon des Arts en hiver. Construit en 1843, il s'agit du plus vieil édifice du campus.

Statut

Vue du campus à partir du mont Royal

Étudiants

Les frais de scolarité pour les étudiants québécois et d'autres pays avec qui une entente a été signée (entre autres plusieurs pays de la Francophonie) sont limités par le gouvernement, qui en retour fournit la majeure partie du financement de l'université. La plupart des étudiants étrangers ne sont pas soumis à ces règles et payent des frais plus élevés sauf dans le cadre de partenariats (les frais de scolarité ne sont alors pas acquittés par l'étudiant). Les ententes particulières entre le gouvernement québécois et d'autres pays mènent à une situation où les étudiants d'autres provinces canadiennes doivent payer plus cher que plusieurs étudiants étrangers bénéficiant de bourses, situation régulièrement dénoncée par l'Association étudiante de l'Université McGill.

Réseaux universitaires

McGill est l'une des deux universités canadiennes à être membres du Universitas 21, un réseau d'universités axées sur la recherche. Parmi les 5 meilleures au monde.

Histoire

Statue de James McGill, l'hiver L'université fut fondée en 1821 après un don de terrain et de en argent de l'homme d'affaires James McGill (1744–1813), un riche marchand de fourrures voulant développer Montréal. Le « McGill College » dispense ses premiers cours en 1829 dans l'ancienne villa de campagne du marchand. Quatre ans plus tard, le nouvel établissement décerne un doctorat de médecine et de chirurgie à son premier diplômé, William Leslie Logie. En 1839, on agrandit en construisant la Faculté des arts grâce à des dons et au cours des décennies suivantes, la philanthropie continue de jouer un rôle clé dans l'évolution de l'Université McGill. Sir William Dawson, le principal de 1855 à 1893, fait rayonner l'institution et les grands bienfaiteurs de l'époque, dont Lord Strathcona, Sir William Macdonald, William Molson et Peter Redpath, ouvrent leur goussets et on augmente le nombre de bâtiments à dix. En 1885, le Conseil des gouverneurs adopte officiellement l'appellation Université McGill. Lord Strathcona crée un fonds spécial destiné à l'éducation des femmes. Les premières étudiantes sont admises en 1884 et Carrie Derick, bachelière en Arts de 1890, devient la première femme professeure du Canada, enseignant la botanique à McGill. Au tournant du siècle du , des dons substantiels de Sir William Macdonald permettent à McGill de se doter d'un second campus, à Sainte-Anne-de-Bellevue, où on enseigne l'agronomie. Ses dons permettent de recruter des sommités comme Ernest Rutherford dont les recherches sur la nature de la radioactivité font connaître l'université internationalement. La réputation d'excellence de McGill croit avec le temps. Pendant la Seconde Guerre mondiale, de nombreux chercheurs britanniques et d'autres nationalités s'y retrouvent, contribuant à l'effort de guerre. Après le conflit, McGill continue à attirer professeurs et de plus en plus d'élèves. Le retour des soldats et le baby boom auront pour effet de tripler l'effectif étudiant. McGill devient une université publique et pour la première fois reçoit des subsides de l'état. De nouveaux édifices modernes sont construits à côté des vieux immeubles de pierre. Les années 1970 furent marquées par le mouvement "McGill Français". Le mouvement nationaliste québécois était d'avis qu'il était injuste que l'université québécoise la plus reconnue dans le monde n'offre ses cours qu'en anglais, alors qu'elle recevait la majeure partie de son budget du gouvernement québécois. Après de nombreuses démonstrations, le conseil de l'université dû se rendre à ces demandes. Les examens et travaux (papers) peuvent maintenant être rédigés en anglais ou en français si l'objectif du cours n'est pas d'apprendre une langue, bien que la majorité des cours soient toujours donnés en anglais. Certains cours spéciaux sont donnés en français, par exemple ceux de littérature française ou québécoise. D'autre part, les étudiants en droit doivent comprendre le français car les cours portent autant sur le « Common Law » britanniques que le droit civil d'origine française et que les professeurs peuvent se servir de la langue de leur choix. Ces mesures ont eu pour effet d'augmenter l'enrôlement des francophones qui forment maintenant près de la moitié de la population étudiante. Aujourd'hui, McGill est reconnue comme la principale université de recherche du Canada. Elle compte des gradués à travers le monde et fort pourcentage de ses étudiants viennent des quatre coins de la planète. En 2003, Mme Heather Munroe-Blum en est devenue le 16e principal. Source: Histoire de l'université McGill

Programmes

McGill offre des programmes de baccalauréat, maîtrise et doctorat dans les facultés suivantes :
- Sciences de l'agriculture et de l'environnement
- Arts
- Droit
- Éducation
- Génie
- Gestion
- Médecine
- Médecine dentaire
- Musique
- Religion
- Sciences On y retrouve également:
- Centre d'éducation permanente de l'université McGill
- Bureau des études supérieures et postdoctorales de l'université McGill
- L'hôpital universitaire associé à McGill, le Centre universitaire de santé McGill. En 2005, le magazine Maclean's a classé l'Université McGill au premier rang, ex æquo avec l'Université de Toronto dans sa catégorie « médecine-doctorat ».Classement universitaire Maclean's 2005,

Campus et édifices

Musée Redpath Le département de science politique à McGill se trouve dans l'édifice Leacock. Le campus de l'arrondissement de Ville-Marie a son entrée principale, le portail Roddick, sur l'avenue McGill College. Il y a deux autres points d'accès pour les automobiles, un sur la rue McTavish et l'autre, le portail Milton à l'intersection de la rue Université et de la rue Milton. L'autre campus principal est le campus MacDonald, dans l'arrondissement de Sainte-Anne-de-Bellevue. Voir la liste des bâtiments de l'Université McGill.

Sports

Les équipes sportives de l'Université McGill s'appellent les Redmen (hommes) ou les Martlets (femmes).

Journaux

- Le Délit français
- McGill Daily
- McGill Tribune

Diplômés connus

Parmi les diplômés connus de McGill ou de ses écoles fondatrices, se retrouvent l'ancien Premier ministre du Canada Wilfrid Laurier, l'auteur compositeur-chanteur-poète-écrivain Leonard Cohen, le gourou de management Henry Mintzberg, le comédien William Shatner a frequenté l'université mais n'en est pas diplômé et l'astrophysicien Hubert Reeves ou encore Zbigniew Brzezinski (conseiller politique de Jimmy Carter).

Voir aussi

-Université Concordia
-Université de Montréal
-Université du Québec à Montréal (UQAM)
-Université de Sherbrooke ==
Sujets connexes
Amérique du Nord   Anglais   Années 1970   Arrondissement   Association étudiante de l'Université McGill   Avenue McGill College   Blanc   Campus MacDonald   Canada   Centre universitaire de santé McGill   Doctorat   Dollar canadien   Droit civil   Ernest Rutherford   Francophonie   Français   Henry Mintzberg   Hubert Reeves   James McGill   Jimmy Carter   Leonard Cohen   Liste des bâtiments de l'Université McGill   Livre sterling   Maclean's   Maîtrise   McGill (métro de Montréal)   Mont Royal   Montréal   Musée Redpath (Université McGill)   Métro de Montréal   Nationalisme québécois   Peel (métro de Montréal)   Peter Redpath   Portail Milton   Portail Roddick   Québec   Recherche scientifique   Research Infosource   Rouge   Sainte-Anne-de-Bellevue   Science politique   Seconde Guerre mondiale   Universitas 21   Université Concordia   Université de Montréal   Université de Sherbrooke   Université de Toronto   Université du Québec à Montréal   Urbain   Ville-Marie (Montréal)   Wilfrid Laurier   William Shatner  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^