Séquelle de guerre

Infos
Francisco de Goya, « Desastre de la Guerra » L'expression « séquelles de guerre » désigne les impacts différés, aux échelles locales ou globales, dans l'espace ou dans le temps des actions de guerre. Cette notion diffère de celle de dommages de guerre qui ne couvre et concerne qu'une partie de ces séquelles. Ces séquelles sont de natures variées mais on peut distinguer trois grandes catégories.
Séquelle de guerre

Francisco de Goya, « Desastre de la Guerra » L'expression « séquelles de guerre » désigne les impacts différés, aux échelles locales ou globales, dans l'espace ou dans le temps des actions de guerre. Cette notion diffère de celle de dommages de guerre qui ne couvre et concerne qu'une partie de ces séquelles. Ces séquelles sont de natures variées mais on peut distinguer trois grandes catégories.

Séquelles économiques

:Elles ont été parmi les premières à faire l'objet d'évaluations, notamment après l'invention du PIB, mais sont en réalité difficiles à quantifier. Les guerres semblent doper les économies mais si elles enrichissent les secteurs de l'armement et de la production utile aux armées, elles ruinent d'autres secteurs, accélèrent le recours aux ressources non renouvelables, et endettent durablement les États.Les industries stratégiques, l'accès aux ressources énergétiques et les infrastructures font par ailleurs, quand elles ne peuvent être récupérées à l'ennemi, l'objet de destructions systématiques, souvent coûteuses et polluantes dont les coûts sociaux-environnementaux sont d'évaluation délicate et récente, sous l'impulsion de l'ONU et d'ONG notamment.

Séquelles médicales et sociopsychologiques

Génocides et guerres civiles causent des traumatismes extrêmes et indicibles, rendant l'apaisement (résilience) particulièrement difficile. On peut distinguer des séquelles de court terme avec les effets de choc et divers troubles comportementaux de guerre observés par exemple dans les tranchées de 14-18 ou après la guerre du Golfe, des effets de moyen et long termes avec les séquelles médicales ou les traumatismes sociopsychologiques qui peuvent persister sur plusieurs générations, notamment après les viols, la torture, les génocides et autres formes de massacres, les déplacements de populations et de réfugiés. Depuis quelques décennies on évoque les intoxications à long ou très long terme, dues par exemple aux actions du plomb ou du mercure sur le cerveau (cf. par exemple Guerre 14-18, avec La zone rouge et en particulier les secteurs de la Meuse et de Verdun), ou encore aux effets délétères et mutagènes de l'ypérite ou encore des dioxines (cf. Usage de défoliants et de Napalm au Viêt Nam) ou de radionucléides (depuis la bombe atomique et l'usage d'uranium appauvri). Il est étonnant que l'étude rétrospective et prospective des effets à moyen et long termes n'ait pas été initiée, notamment en fonction des connaissances acquises depuis 1918. Les vrais coûts en terme de santé d'une guerre comme celle de 14-18 n'ont jamais été chiffrés ni estimés, et du point de vue du risque environnemental et sanitaire, les toxines non bio-dégradables ou très lentement dégradables (molécules organiques des armes chimiques) rejetés dans l'environnement l'ont été en telle quantité, que certains ont pu dire que la guerre 14-18 n'est pas finie.

Séquelles environnementales

Le Village belge de Passchendaele : champs et jardins ont été rasés et durablement pollués par les métaux lourds et les gaz de combat (1917) De nombreuses îles géostratégiquement bien positionnées ont conservé d'importantes séquelles environnementales des deux dernières guerres mondiales (ici, île de Namur, dans les îles Gilberts et Marshalls). Le déminage y a été moins poussé que dans les zones habitées et cultivées des pays en conflit :(impacts relictuels, directs et indirects, sur l'eau, l'air, les sols, les écosystèmes). Un des problèmes majeurs est celui de la pollution induite par les munitions (dont munitions « conventionnelles » ou « chimiques » non-explosées, perdues, stockées ou immergées).Il est permis de penser que la dispersion en 1914-1918 dans l'environnement et notamment dans l'atmosphère de gigantesques quantités de plomb, mercure, arsenic et gaz de combats, associée aux difficiles conditions de vie, d'hygiène et d'alimentation ait pu contribuer à une diminution de l'immunité et indirectement aux épidémies de Tuberculose, choléra et de grippe espagnole qui ont fait encore plus de morts que les combats eux-mêmes. Le plomb est aussi connu pour développer l'agressivité et affecter la fonction cognitive chez les victimes d'intoxication saturnine aiguë. Il semble que le mercure et d'autres métaux lourds puissent aussi développer des effets de ce type ou affecter certaines fonctions locomotrices et de l'attention ou de la mémoire. Ce phénomène pourrait-il rétrospectivement expliquer une part des syndromes développés par de nombreux soldats (parfois fusillés ou punis à tort pour des simulations qui n'en étaient peut-être pas) de la confusion et de la violence des guerres et crises qui ont agité l'Europe et le monde à cette époque ? Il ne semble pas y avoir de rendu public d'études faites sur ces thèmes. Chacun de ces types de séquelles prend une importance croissante depuis la Première Guerre mondiale, avec le développement technologique et des capacités d'intervention militaire et notamment avec l'invention des armes chimiques, des armes bactériologiques ou de la bombe atomique ou encore par exemple avec l'usage de munitions à uranium appauvri. La résilience est dans tous les cas délicate et longue, quand elle est possible, pour l'environnement, comme pour les individus et sociétés. La notion de soutien psychologique aux victimes et d'aide à une justice qui fasse s'exprimer et se reconnaître les bourreaux et les victimes, par le biais de tribunaux internationaux éventuellement montre une évolution dans la volonté et les moyens de trouver des résolutions non-violentes aux conflits (ex. : Afrique du Sud, Rwanda..).

Illustrations

Image:John Bull - World War I recruiting poster.jpeg|La propagande pousse à la haine ou joue de la culpabilité individuelle, mettant de nombreux individus face à des dilemmes insolubles, cause d'une grande souffrance psychique. Image:60 pounder Cape Helles June 1915.jpg|La mort peut venir du ciel à tout moment.La valeur individuelle et le courage n'y peuvent rien. Image:Cimetière - Douaumont.JPG|15 millions de morts, une génération sacrifiée.Et un esprit de vengeance qui prépare déjà la 2nde Guerre mondiale ? Image:WW1 TitlePicture For Wikipedia Article.jpg|Les séquelles de la 1ère Guerre mondiale sont à la mesure des moyens nouveaux et industriels qu'elle a utilisés. Image:Lochnagar Crater Ovillers.JPG|Ce cratère de mine (de Lochnagar, à Ovillers en France) donne une idée de l'ampleur des effets des explosifs dès la 1ère Guerre mondiale. La plupart de ces cratères ont été comblés avec les déchets issus du nettoyage des zones de combat. Image:The Way to the Front.jpg|Près d'Ypres, on a utilisé les gaz chlorés (ypérite) pour la 1 fois ; avec quelles séquelles psychiques, sanitaires et environnementales ? (On sait maintenant que l'ypérite est cancérigène). Image:Chateau Wood Ypres 1917.jpg|Forêts et zones humides ont été détruites et/ou fortement polluées par les guerres. Les millions de munitions perdues en 14-18 commenceront à fuir vers 2005 en mer. Et sous terre ? Image:Koeln 1945.jpg|Si en 14-18 l'allemagne n'a pas trop souffert des bombardements aériens, ce ne fut pas le cas en 1945, comme ici à Cologne. Image:USAF F-16A F-15C F-15E Desert Storm pic.jpg|Les guerres « modernes », même quand elles se veulent « propres » ou « chirurgicales » laissent toutes des séquelles importantes (ici, Tempête du désert). Image:A31811.jpg|Les séquelles psychiques liées à la séparation des familles sont sources de traumatismes durables. Image:BattleOfShanghaiBaby.gif|Enfant victime de la bataille de Shangai Image:Evstafiev-bosnia-cello.jpg|Grande bilibothèque de Sarajevo, Bosnie

Voir aussi

===
Sujets connexes
Afrique du Sud   Arme chimique   Bataille de Verdun   Bombe A   Bosnie   Choléra   Devoir de mémoire   Dioxine   Dommage de guerre   Déchet   Défoliant   Guerre   Guerre du Golfe (1990-1991)   Génocide   Histoire de la Meuse   Justice   Liste de catastrophes militaires   Meuse (département)   Monument aux morts   Monuments aux morts pacifistes   Munition immergée   Munition non explosée   Napalm   Organisation des Nations unies   Organisation non gouvernementale   Pollution induite par les munitions   Polémologie   Première Guerre mondiale   Reconstruction en France et en Belgique après la Première Guerre mondiale   Revanchisme   Rwanda   Résilience   Sarajevo   Saturnisme   Soldat fusillé pour l'exemple   Tempête du désert   Torture   Tranchée   Traumatisme   Troubles comportementaux de guerre   Tuberculose   Uranium appauvri   Victime   Viol   Viêt Nam   Zone rouge (séquelles de guerre)  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^