Operation Ivy

Infos
Operation Ivy est un groupe de ska-punk. Leur nom provient de la série de tests nucléaires effectués par les États-Unis en 1952 dans les îles Marshall. Le groupe a été formé en 1987 à San Francisco par Lint et Matt, deux amis d'enfance qui avaient déjà joué ensemble dans des formations telles que . Très vite rejoints par Jesse et Dave, ils jouèrent un punk-rock très influencé par des groupes de la première vague punk, tels que The Clash ou Ramones, mais égaleme
Operation Ivy

Operation Ivy est un groupe de ska-punk. Leur nom provient de la série de tests nucléaires effectués par les États-Unis en 1952 dans les îles Marshall. Le groupe a été formé en 1987 à San Francisco par Lint et Matt, deux amis d'enfance qui avaient déjà joué ensemble dans des formations telles que . Très vite rejoints par Jesse et Dave, ils jouèrent un punk-rock très influencé par des groupes de la première vague punk, tels que The Clash ou Ramones, mais également par des groupes de ska anglais comme Madness ou The Specials. La fusion des deux genres musicaux prit le nom de ska-punk, mélange, comme son nom l'indique, de ska et de punk. Ses caractéristiques sont : le fameux 2-tone du ska, la rythmique et la vitesse du punk et l'abandon des instruments additionnels du ska, tels que les cuivres (ceux-ci feront leur retour dans le ska-punk dans les années 90 avec des groupes tels que Voodoo Glow Skulls).

Histoire du groupe

Ce groupe, d'une très courte durée de vie, dura de mai 1987 à mai 1989, comme il fut écrit dans les paroles de la chanson "Journey to the End of the East Bay" de Rancid qui apparaissent sur ...And Out Come The Wolves: Started in 87 / Ended in 89 / You got a garage or an amp, we'll play anytime / It's just the four of us, / Yeah man, the core of us, / Too much attention unavoidably destroyed us Leur premier "spectacle" fut donné le 16 Mai 1987 dans le garage de Dave Mello. Puis à partir du jour suivant et régulièrement, le groupe donna des représentations au 924 Gilman Street, une scène collective à but non-lucratif à Berkeley, Californie. Il sortirent ensuite un disque Hectic en Janvier 1988 et un album intitulé Energy sur le label Lookout Records en Mai 1989. Le groupe se sépara le même mois et leur dernière représentation officielle se donna le 28 mai 1989, à ce qui devait être leur "party" pour la sortie de leur premier album. Ils jouèrent un autre spectacle le jour suivant, principalement pour leur famille et leurs amis, dans la cour arrière de Robert Eggplant à Pinole, Californie. Après seulement deux ans de carrière, le groupe avait joué 185 spectacles et sorti un album. Durant toute la durée de leur existence, les paroles et les actes d'Operation Ivy reflétèrent toujours leur quête d'une vraie justice sociale, d'une résistance à l'industrie musicale et au conformisme. Malgré sa très courte carrière, le groupe est aujourd'hui reconnu comme culte, et nombre de groupes le citent dans leurs influences (Green Day, Sublime, No Doubt, Voodoo Glow Skulls, The Suicide Machines, Long Beach Dub Allstars, Millencolin, etc.). Bien qu'Operation Ivy n'ait sorti qu'un album studio officiel, il existe de nombreux autres disques du groupe : des EPs, des compilations de titres rares et des live non-officiels, des tribute-albums d'autre groupes, etc. Parmi les EPs du groupe, on peut remarquer le Ramones EP, où le groupe s'amuse à faire six reprises des New-Yorkais. Malheureusement, le son est de très mauvaise qualité. En 1991, l'album Energy est ressorti en CD, agrémenté des titres des EPs Hectic EP et Turnaround Compilation, pour un total de 27 titres parfaits. Pour tous les fans et ceux qui désirent connaître le groupe, c'est l'album à posséder absolument ! Actuellement, deux des anciens membres du groupe, Tim Armstrong ("Lint") et Matt Freeman ("Matt McCall"), jouent, sous leurs vrais noms, dans de nouveaux groupes. Tim joue dans Rancid et Transplants, en plus d'avoir apporté sa contribution au groupe Dance Hall Crashers. Freeman, quant à lui, joue également dans Rancid et a fait partie temporairement du groupe Social Distortion. Mello, quant à lui, s'est joint à . Quant à Jesse Michaels, le leader du groupe, il disparut complètement. Ainsi, beaucoup de spéculations ont été émises à son sujet. Plusieurs fans croyaient qu'il s'était établi au Nicaragua ou était devenu un moine Bouddhiste. Plus tard, Michaels refit surface, dans le monde de la musique, avec un nouveau groupe , et ensuite avec un groupe plus connu, , avec le bassiste Mass Giorgini (de Screeching Weasel) et le batteur Dan Lumley (de Squirtgun).

Discographie

LPs and EPs

Note : Ne sont repris ici que les enregistrements clairement reconnus comme officiels par le groupe.

Compilations

Note: Ces compilations ne comprennent que un ou deux titres de Operation Ivy

Bootlegs et enregistrements rares

Note: Ces disques sortis sur divers labels ne sont pas nécessairement reconnus par le groupe et la qualité sonore est variable. La plupart des ces disques sont en téléchargement libre et gratuit sur

Membres du groupe

-Jesse Michaels : chant
-Lint (Tim Armstrong) : guitare et chant
-Matt McCall (Matt Freeman) : basse et chant
-Dave Mello : batterie et chant ==
Sujets connexes
Californie   Conformisme   Dance Hall Crashers   Energy (album)   Fat Wreck Chords   Green Day   Janvier   Jesse Michaels   Justice sociale   Long Beach Dub Allstars   Madness   Mai   Matt Freeman   Millencolin   Nicaragua   No Doubt   Punk   Rancid   San Francisco   Screeching Weasel   Ska   Social Distortion   Sublime (groupe)   The Clash   The Ramones   The Specials   The Suicide Machines   Tim Armstrong   Transplants   Voodoo Glow Skulls  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^