Konrad Adenauer

Infos
Konrad Adenauer vers 1936, âgé de soixante ans environ Konrad Adenauer, né le à Cologne et mort le à Rhöndorf, était un homme politique allemand conservateur. Il fut de 1949 à 1963 le premier chancelier fédéral de la République fédérale d’Allemagne.
Konrad Adenauer

Konrad Adenauer vers 1936, âgé de soixante ans environ Konrad Adenauer, né le à Cologne et mort le à Rhöndorf, était un homme politique allemand conservateur. Il fut de 1949 à 1963 le premier chancelier fédéral de la République fédérale d’Allemagne.

Biographie

Konrad Adenauer est né à Cologne le 5 janvier 1876. Après des études de droit et d'économie, il choisit une carrière dans l'administration. Il devient membre du parti du Centre (Zentrum) en 1906, et en 1908 conseiller municipal de la ville de Cologne dont il sera le maire de 1917 à 1933. Il est par ailleurs membre et président du Conseil d'État de Prusse de 1920 à 1933. Pour son hostilité affichée au nazisme, Goering le démet de toutes ses fonctions en 1933 et il est incarcéré quelques mois à partir du 20 juillet 1944. Après la guerre, l'administration militaire américaine lui confie à nouveau le poste de maire de Cologne, mais les Britanniques le congédient peu après, ne le considérant pas à la hauteur. Il est très actif dans le parti CDU nouvellement créé et en devient vite le chef : en 1946 il est élu président de la CDU dans la zone britannique, et de 1950 à 1966 pour la RFA (République fédérale allemande). Le 1 septembre 1948, le Conseil parlementaire (chargé de la rédaction d'une constitution) le choisit pour président. Avec une voix d'avance il est élu chancelier le 15 septembre 1949, poste qu'il occupera jusqu'en 1963. Par 3 fois, en 1953, 1957 et 1961 il remporte les élections législatives avec la CDU/CSU, toujours à une distance notable du SPD. En 1957 il obtient même la majorité absolue. Il a marqué la politique de son époque au point que l'on parle d'une « ère Adenauer » (en rapport aussi à sa longévité au pouvoir). Ses actions portent essentiellement sur le regain de la souveraineté allemande et le rétablissement de la confiance des Alliés envers l'ancien ennemi, passant ainsi par l'intégration de la RFA dans le bloc de l'Ouest. Ce dernier point entraîne un vif combat avec l'opposition. Si cette politique aggrave en effet le fossé séparant les deux Allemagnes, Adenauer la considérait comme indispensable : seule une Allemagne forte contre l'URSS pouvait mener à une réunification. L'Allemagne (RFA) est membre-fondateur de la CECA en 1952, puis de la CEE en 1957 lors de la signature du Traité de Rome. Elle entre au Conseil de l'Europe en 1951 et à l'OTAN en 1955. Dès 1949, Adenauer sent l'Allemagne prête à une coopération dans le domaine de la défense dans un cadre européen. Cette coopération démarre lors de la guerre de Corée et des discussions internationales qu'elle entraîne (CED en 1952, dissoute en 1954). Il demande en échange la souveraineté de l'Allemagne (accords de Paris). Adenauer est l'objet d'un attentat manqué le 27 mars 1952, organisé par l'Irgoun.« Begin et l'attentat contre Adenauer en 1952 », Le Monde, 15 juin 2006 Diplomatiquement, Adenauer recrée des liens avec le nouvel État d'Israël et se réconcilie avec la France. Le traité de l'Élysée, signé le 22 janvier 1963, annonce une coopération avec la France dans tous les domaines. Lors de sa visite à Moscou en 1955, Adenauer obtient la libération des 10 000 prisonniers de guerre allemands restants et accepte les liens diplomatiques proposés par l'URSS. En 1958, il participe avec le maire de Berlin-Ouest, Willy Brandt aux protestations contre « l'ultimatum de Khrouchtchev ». Pourtant, il ne peut que subir l'édification du Mur de Berlin en 1961. Au milieu de son quatrième mandat, Adenauer démissionne le 15 octobre 1963 sous une forte pression de son propre camp. Son ministre des finances, Ludwig Erhard (père de l'économie sociale de marché) est choisi par le parlement pour lui succéder. Konrad Adenauer meurt le 19 avril 1967 à Rhöndorf.

Citations

- « L'oubli de ses propres fautes est la plus sûre des absolutions. »
- « L'histoire est le total des choses qui auraient pu être évitées. »

Notes et références

==
Sujets connexes
Accords de Paris   Allemagne   Berlin-Ouest   Chancelier fédéral (Allemagne)   Cologne   Communauté européenne de défense   Communauté européenne du charbon et de l'acier   Communauté économique européenne   Conseil de l'Europe   Conseil parlementaire   France   Guerre de Corée   Heinrich von Brentano   Irgoun   Israël   Ludwig Erhard   Lutz Schwerin von Krosigk   Moscou   Mur de Berlin   Office des Affaires étrangères (Allemagne)   Organisation du traité de l'Atlantique Nord   Personnalité politique   Politique de l'Allemagne   Prusse   Traité de l'Élysée   Traité instituant la Communauté européenne   Ultimatum de Khrouchtchev   Union des républiques socialistes soviétiques   Willy Brandt   Zentrum  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^