Jean-Pierre Destrumelle

Infos
Jean-Pierre Destrumelle (né le 2 janvier 1941 à Cambrai - mort le 20 avril 2002 à Sartène, Corse-du-Sud) était un joueur et un entraineur de football français .
Jean-Pierre Destrumelle

Jean-Pierre Destrumelle (né le 2 janvier 1941 à Cambrai - mort le 20 avril 2002 à Sartène, Corse-du-Sud) était un joueur et un entraineur de football français .

Biographie

Après avoir joué à Rouen où il a débuté à l'âge de 8 ans, Jean-Pierre Destrumelle se fait remarquer en remportant le concours du plus jeune footballeur en 1958. Six ans en Normandie et des débuts avec l'équipe professionnelle à 17 ans le propulse en équipe de France B. Une quinzaine de sélections en équipe de France juniors, des caps en militaire puis avec la sélection amateur, c'est ainsi qu'il postule pour une place en équipe de France lorsqu'il signe à Marseille en 1966. Avec l'OM, il remportera la Coupe de France en 1969 avant de rejoindre le PSG en 1970, quelques jours après son coéquipier Jean Djorkaeff. Il se lance dans un pari fou aux côtés de « Tchouki » et du stéphanois Mitoraj : encadrer des jeunes espoirs amateurs et redonner à Paris, orphelin du Racing, la grande équipe de football qu'elle mérite. Pari réussi au terme d'une première saison qui s'achève avec un titre de champion de France du National (ex-D2), puis une montée en D1 quelques mois avant la réouverture du Parc des Princes. A 30 ans et contre toute attente, Destrumelle décide alors de réorienter sa carrière et accepte de prendre en mains le destin de l'équipe réserve du PSG, quelques mois après la décision fédérale d'admettre les réserves professionnelles en D3. Sans pour autant abandonner les crampons, Jean-Pierre Destrumelle les rechaussera même au cours de la saison pour dépanner l'équipe première. Une formation amoindrie par les blessures et affectée par la scission annoncée entre Parisiens et Sangermanois. Au soir du divorce entre le PSG et le PFC, sonne l'heure du départ pour le Nord et Valenciennes, avec à la clé un poste d'entraîneur en première division. Et ce n'est pas sans une certaine nostalgie qu'il abandonne la vie parisienne, ce qu'il confiait d'ailleurs en 1982, au magazine du PSG. " Le PSG, ce fut pour moi une grande satisfaction. Nous fûmes rapidement très soudés, et notre joie d'accéder à la première division n'en fût que plus grande. Notre année en D1 fut plus difficile, car on ne s'adapte pas du premier coup et les dirigeants ne pouvaient pas faire la folie de tout investir d'un seul coup ". De 1972 à 1979, avec des moyens financiers limités, il réussit à maintenir Valenciennes en première division. Puis, il poursuivit sa mission à Bastia (1979-80) et à Lyon, où il découvrira alors, un jeune produit du centre de formation, un espoir nommé Laurent Fournier. Après une dernière pige à Béziers, Destrumelle rejoint la Corse et la région du Valinco qu'il avait découvert lors d'un bref séjour à Bastia. Retiré des terrains, il dirigeait pour le plaisir des équipes de jeunes, sa véritable passion. « Je me suis aperçu du rôle important que nous avions à jouer auprès des jeunes, l'entraîneur doit être avant tout éducateur et aider le plus possible les jeunes à s'exprimer ». ---- Catégorie:Footballeur français Catégorie:Joueur de l'Olympique de Marseille Catégorie:Joueur du Paris Saint-Germain Catégorie:Entraîneur français de football Catégorie:Naissance en 1941 Catégorie:Décès en 2002
Sujets connexes
Bastia   Béziers   Cambrai   Corse   Corse-du-Sud   Coupe de France de football   Football   Football Club de Rouen 1899   Jean Djorkaeff   Laurent Fournier   Olympique de Marseille   Olympique lyonnais   Parc des Princes   Paris Football Club   Sartène   Sporting Club de Bastia   Valenciennes Football Club  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^