Edward Osborne Wilson

Infos
E. O. Wilson à 78 ans Edward Osborne Wilson, né en 1929 à Birmingham, Alabama, est un entomologiste et un biologiste connu pour son travail en évolution et sociobiologie. Il est diplomé d'Harvard. Wilson est le grand spécialiste des fourmis, en particulier dans leur utilisation des phéromones comme moyen de communication. Wilson a introduit le terme de biodiversité dans la littérature scientifique. Wilson affirme que la préservation du gène, plutôt que de l'individu
Edward Osborne Wilson

E. O. Wilson à 78 ans Edward Osborne Wilson, né en 1929 à Birmingham, Alabama, est un entomologiste et un biologiste connu pour son travail en évolution et sociobiologie. Il est diplomé d'Harvard. Wilson est le grand spécialiste des fourmis, en particulier dans leur utilisation des phéromones comme moyen de communication. Wilson a introduit le terme de biodiversité dans la littérature scientifique. Wilson affirme que la préservation du gène, plutôt que de l'individu, est la clé de l'évolution (un thème exploré plus en détail par Richard Dawkins dans son ouvrage Le gène égoïste). Wilson a également étudié les extinctions massives du , et leurs relations avec la société moderne. Wilson explique : « A présent, lorsque vous détruisez une forêt, une forêt ancienne en particulier, vous ne faites pas que supprimer des grands arbres et quelques oiseaux qui volent dans les feuillages. Vous mettez en grand danger un nombre important d'espèces sur une surface d'un mile carré autour de vous. Le nombre de ces espèces peut aller jusqu'à des dizaines de milliers. La plupart d'entre elles sont encore inconnues de la science, et nous ne connaissons pas encore le rôle probablement primordial qu'elle jouaient dans la préservation de cet écosystème, comme dans le cas des champignons, des microorganismes et de nombreux insectes. » Wilson ajoute : « Abandonnons immédiatement la notion selon laquelle il suffit de conserver un petite portion de la nature originelle, quelque part, et que l'on peut faire ce que l'on veut du reste de la planète. C'est une notion fausse et extrêmement dangereuse. » Wilson a reçu de nombreuses récompenses pour ses travaux, entre autres la National Medal of Science, le Prix Crafoord, et deux fois le Prix Pulitzer. Il est membre du Conseil d'Honneur de la Fondation "Dialogue des Savoirs" , et "Scientifique en résidence" du symposium 2008, organisé au coeur des montagnes valaisannes en Suisse (Crans-Montana). Ses principaux ouvrages sont :
- The Theory of Island Biogeography (1967)
- Insect Societies (1971)
- Sociobiology: The New Synthesis (1975)
- La Sociobiologie, Le Rocher, Monaco/Paris, Cambridge (USA), 1987
- L'Humaine nature (On Human Nature) (1978 - Prix Pulitzer)
- Biophilia (1984)
- Voyage chez les fourmis" (The Ants) (1990 - Prix Pulitzer, avec Bert Holldöbler).
-
La diversité de la vie (The Diversity of Life) (1992) Prix Pulitzer, Belknap Press of Harvard University Press, Cambridge et chez Odile Jacob pour la traduction française. Revu/réédité en 2001 chez Pinguin's Books.
- Naturaliste (1995)
- L'unicité du savoir (Consilience: The Unity of Knowledge) (1998) - traduit en français et publié chez Laffont
- L'Avenir de la vie

Voir aussi

-l'effet Westermarck
-l'économie verte
-la sociobiologie
-
Naturalist Magazine''
-Bertrand Russell
-Gerard Holton
-Terence Monmaney
-Stephen R. Kellert
-Laura Simonds Southworth
-Tom Petrie
-Barry Lopez
-Charles J. Lumsden
-Bert Holldöbler
-Marjorie L. Reaka-Kudla ===
Sujets connexes
Alabama   Bertrand Russell   Biodiversité   Biologiste   Birmingham (Alabama)   Communication   Entomologiste   Espèce   Gène   National Medal of Science   Phéromone   Prix Crafoord   Prix Pulitzer   Richard Dawkins   Sociobiologie  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^