Grégoire VII

Infos
Grégoire VII Hildebrand (vers 1020/1030–1085), fils d'un charpentier en Toscane, devient pape sous le nom de Grégoire VII. Hildebrand se trouve dès avant 1050 dans l'entourage des papes réformateurs, qui l'envoient à plusieurs reprises comme légat pour veiller à l'application de leurs décisions. Il est l'un des proches collaborateurs d'Alexandre II et lui succède en juin 1073. Son pontificat est dominé par trois desseins, dont la réalisation constit
Grégoire VII

Grégoire VII Hildebrand (vers 1020/1030–1085), fils d'un charpentier en Toscane, devient pape sous le nom de Grégoire VII. Hildebrand se trouve dès avant 1050 dans l'entourage des papes réformateurs, qui l'envoient à plusieurs reprises comme légat pour veiller à l'application de leurs décisions. Il est l'un des proches collaborateurs d'Alexandre II et lui succède en juin 1073. Son pontificat est dominé par trois desseins, dont la réalisation constitue la réforme dite grégorienne : lutter contre la simonie, le trafic des bénéfices et notamment des évêchés ; purifier les moeurs du clergé (obligation du célibat des prêtres); rappeler le fondement évangélique que nul pouvoir politique sur la terre ne peut se rendre maître des destinées de l'Eglise mais qu'au contraire, fondée sur la primauté de l'Apôtre Pierre, l'obéissance par tous est due au Pape, son successeur, à commencer par la soumission des princes qui gouvernent les peuples chrétiens. Grégoire VII promulgue alors, en 1075, les fameux Dictatus Papae, définissant canoniquement cette doctrine pour contrecarrer le césaro-papisme, à savoir : l'ingérence du pouvoir politique dans le gouvernement de l'Eglise (voir Querelle des Investitures). S'appuyant sur des princes comme Philippe I ou Guillaume le Conquérant, le Pape parvient à réduire les prérogatives de la féodalité et à mettre en place un épiscopat beaucoup plus indépendant du sysème des fidélités séculières. Grégoire VII trouve dans l'ordre de Cluny, étendu sur l'ensemble de la chrétienté latine par-delà les frontières politiques, l'allié nécessaire à une telle entreprise. La lutte du Sacerdoce et de l'Empire, et notamment le conflit aigu avec l'empereur Henri IV qu'il excommunie (1074) avant de l'amener à s'humilier devant lui à Canossa, en 1077, domine largement l'activité du Saint-Siège. En 1084, lorsque l'empereur Henri IV, s'opposant de nouveau au Pape, prend Rome, Grégoire VII l'excommunie de nouveau et fait appel à l'armée normande de Robert Guiscard avec qui il se réconcilia pour résister à Henri IV. Cependant, les troupes de Robert Guiscard se livrent au pillage dans Rome, suscitant la révolte du peuple, ce qui conduit Grégoire VII à s'installer pour un temps à Salerne, où sa mort survient. Ayant accompli l'un des pontificats les plus importants de l'Histoire, d'un tempérament à la fois courageux et tenace, et d'une vie personnelle réellement sainte, le pape meurt le 25 mai 1085. La relève sera prise efficacement dix ans plus tard par Urbain II. Grégoire VII est déclaré saint et canonisé en 1606 par Paul V.

Voir aussi

- Querelle des Investitures
- Réforme grégorienne Catégorie:Pape Catégorie:Pape du Moyen Âge Catégorie:Natif de la Toscane Catégorie:Décès en 1085 bg:Григорий VII ca:Gregori VII cs:Řehoř VII. de:Gregor VII. en:Pope Gregory VII es:Gregorio VII et:Gregorius VII fi:Pyhä Gregorius VII gl:Gregorio VII, papa he:גרגוריוס השביעי hr:Grgur VII. hu:VII. Gergely pápa id:Paus Gregorius VII it:Papa Gregorio VII ja:グレゴリウス7世 (ローマ教皇) jv:Paus Gregorius VII ko:교황 그레고리오 7세 la:Gregorius VII mr:पोप ग्रेगोरी सातवा nl:Paus Gregorius VII no:Gregor VII pl:Papież Grzegorz VII pt:Papa Gregório VII ru:Григорий VII (папа римский) simple:Pope Gregory VII sk:Gregor VII. sv:Gregorius VII sw:Papa Gregori VII th:สมเด็จพระสันตะปาปาเกรกอรีที่ 7 uk:Григорій VII zh:額我略七世
Sujets connexes
Alexandre II (pape)   Féodalité   Guillaume le Conquérant   Ordre de Cluny   Pape   Paul V   Philippe Ier de France   Querelle des Investitures   Robert Guiscard   Réforme grégorienne   Toscane   Urbain II   Victor III  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^