Jean-Pierre Vincent

Infos
Jean-Pierre Vincent est un comédien, metteur en scène et directeur de théâtre français, né à Paris en 1942.
Jean-Pierre Vincent

Jean-Pierre Vincent est un comédien, metteur en scène et directeur de théâtre français, né à Paris en 1942.

Biographie

Étudiant au Lycée Louis-le-Grand, il rencontre en 1958 au sein du groupe théâtrale du lycée, Michel Bataillon, Jérôme Deschamps et Patrice Chéreau. Il joue sa première pièce, Amal et la lettre du roi de Rabîndranâth Tagore, en 1959, puis s'intéresse à la mise en scène, avec La Cruche cassée de Kleist, et Scènes populaires d'Henri Monnier, en 1963. Il coanime à partir de cette date pendant 2 ans, la troupe, qui se professionnalise, et suit Chéreau à Gennevilliers puis Sartrouville. À partir de 1968, il travaille avec le dramaturge Jean Jourdheuil pour se consacrer à la mise en scène dans les centres dramatiques nationaux. Ils montent dans des centres dramatiques nationaux La Noce chez les petits bourgeois au Théâtre de Bourgogne, Le Marquis de Montefosco au Grenier de Toulouse, La Cagnotte au Théâtre national de Strasbourg, Capitaine Schelle, Capitaine Eçço au Théâtre national populaire en 1971. En 1972, ils fondent la Compagnie Vincent-Jourdheuil, Théâtre de l'Espérance, où ils mettent en scène les auteurs allemands tels que Brecht, Büchner et Grabbe. Le Théâtre expérimental populaire (Tex-Pop), installé au Palace clôt en 1975 la collaboration entre Vincent et Jourdheuil. Jean-Pierre Vincent prend cette année-là la direction du Théâtre national de Strasbourg et y donne une place importante à l'école et à la création expérimentale. Il interroge notamment l'histoire française, avec Germinal, Vichy fictions, Le Misanthrope et Le Palais de Justice. Administrateur de la Comédie-Française de 1983 à 1986, qu'il choisit de quitter de lui-même, le poste étant jugé « le plus difficile en France avec Matignon ». À partir de 1986, il se consacre à la mise en scène avec Bernard Chartreux et à l'enseignement au Conservatoire national supérieur d'art dramatique de Paris. Il succède à Patrice Chéreau à la tête du Théâtre Nanterre-Amandiers entre 1990 et 2001, qu'il partage avec Stanislas Nordey entre 1995 et 1997. En 2001, il fonde la compagnie Studio Libre avec Bernard Chartreux, et ils créent plusieurs spectacles aux théâtres nationaux de la Colline et de l’Odéon. Ils participent également au Comité pédagogique de l’École régionale d'acteurs de Cannes, où ils mettent en scène Pièces de guerre d'Edward Bond, en mai 1999. En 2007, il traduit et monte à Avignon Le Silence des communistes, treizième présence au Festival depuis 1971, qui évoque l'enracinement populaire de la gauche italienne pendant les belles années du PCI. Il est membre des conseils d’administration du Théâtre de l'Odéon, du Festival d'Avignon et du Jeune théâtre national.

Mises en scène

- La Noce chez les petits-bourgeois de Brecht, 1968
- Tambours et Trompettes de Brecht, 1969
- Les acteurs de bonne foi d’après Marivaux, 1970
- Le marquis de Montefosco d’après Goldoni, 1970
- La Cagnotte d’après Labiche, 1971
- Capitaine Schelle, Capitaine Eçço de Rezvani, 1971
- Dans la jungle des villes, 1972
- La Noce chez les petits-bourgeois de Brecht, 1973
- Woyzeck de Büchner, 1973
- Dom Juan et Faust de Grabbe
- Le Mariage de Figaro de Beaumarchais, Théâtre National de Chaillot, 1987
- On ne badine pas avec l'amour d’Alfred de Musset, Théâtre de Sartrouville, 1988
- Le Faiseur de Théâtre de Thomas Bernhardt, TNP Villeurbanne, 1988
- La Nuit les chats, Théâtre ouvert, Avignon, 1989
- Œdipe et les Oiseaux - Trilogie, Festival d'Avignon 1989
- La Mère coupable de Beaumarchais, Comédie-Française, 1990
- Le Chant du départ d'Ivane Daoudi, Théâtre de Nice et Théâtre de la Ville, 1990
- Les Fourberies de Scapin de Molière, Théâtre des Amandiers, créé dans la Cour d'Honneur du Festival d'Avignon en juillet 1990
- Princesses de Fatima Gallaire, 1991 prix du syndicat de la critique - meilleure œuvre francophone
- Un homme pressé de Bernard Chartreux, mars 1992
- Cycle Musset « Enfant du siècle » : Fantasio et Les Caprices de Marianne, 1991 ; On ne badine pas avec l'amour et Il ne faut jurer de rien, 1993
- Woyzeck, 1993
- Combats dans l'Ouest de Vichnievski, 1994
- Thyeste de Sénèque, 1994
- Les Noces de Figaro de Mozart, sous la direction musicale de Paolo Olmi, Opéra de Lyon, 1994
- Violences à Vichy 2 de Bernard Chartreux, 1995
- Tout est bien qui finit bien de William Shakespeare
- Karl Marx Théâtre inédit, 1997
- Le Jeu de l'amour et du hasard de Marivaux, 1998
- Le Tartuffe ou L'Imposteur de Molière, 1998
- Homme pour homme de Bertolt Brecht, Théâtre des Amandiers, 2000
- Mithridate de Mozart, Théâtre du Châtelet, 2000
- Lorenzaccio d’Alfred de Musset, Festival de Marseille, 2000
- L’Échange de Paul Claudel, Théâtre des Amandiers, 2001
- Le fou et sa femme, ce soir, dans Pancomedia de Botho Strauss, ERAC, 2002
- La mort de Danton de Büchner, ERAC, 2005
- Une Orestie d’Eschyle, ERAC, 2007
- Onze débardeurs d'Edward Bond, Studio libre, Théâtre de la Colline, CDN de Savoie, 2003
- L’éclipse du 11 août de Bruno Bayen, Théâtre de la Colline, 2003
- Antilopes d’Henning Mankell, Théâtre du Rond-Point, 2003

Sources

- « », theatre-contemporain.net
- « », site du Théâtre national de Strasbourg
- , Festival d'Avignon, 2007 Catégorie:Acteur français Catégorie:Metteur en scène français Catégorie:Troupe de la Comédie-Française Catégorie:Naissance en 1942
Sujets connexes
Acteur   Bertolt Brecht   Centre dramatique national   Christian Dietrich Grabbe   Comédie-Française   Conservatoire national supérieur d'art dramatique   Eschyle   Festival d'Avignon   France   Gennevilliers   Georg Büchner   Heinrich von Kleist   Jérôme Deschamps   La Mère coupable   Le Mariage de Figaro   Les Fourberies de Scapin   Lycée Louis-le-Grand   Mithridate   On ne badine pas avec l'amour   Palace   Paris   Parti communiste italien   Patrice Chéreau   Rabîndranâth Tagore   Sartrouville   Stanislas Nordey   Théâtre Nanterre-Amandiers   Théâtre de l'Odéon   Théâtre national de Strasbourg   Théâtre national de la Colline   Théâtre national populaire  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^