Séquence de Hubble

Infos
La séquence de Hubble est une classification des types de galaxies basée sur des critères morphologiques et fut développée en 1936 par Edwin Hubble. Les galaxies y sont divisées comme suit : Image:Hubble sequence.png où E0-E7 désigne les galaxies elliptiques, S0 et SB0 sont les galaxies lenticulaires, un type de transition, Sa-Sd sont les galaxies spirales, SBa-SBd sont les galaxies spirale barrées et Ir sont les
Séquence de Hubble

La séquence de Hubble est une classification des types de galaxies basée sur des critères morphologiques et fut développée en 1936 par Edwin Hubble. Les galaxies y sont divisées comme suit : Image:Hubble sequence.png où E0-E7 désigne les galaxies elliptiques, S0 et SB0 sont les galaxies lenticulaires, un type de transition, Sa-Sd sont les galaxies spirales, SBa-SBd sont les galaxies spirale barrées et Ir sont les galaxies irrégulières.
- Les galaxies elliptiques ont une forme ellipsoïdale avec une distribution homogène d'étoiles. Le nombre qui suit la lettre E indique le degré d'excentricité: les galaxies de type E0 sont presque sphérique alors que les galaxies de type E7 sont très aplaties.
- Les galaxies lenticulaires semblent avoir une structure en forme de disque avec un bulbe sphérique en leur centre. Elles ne montrent aucun signe de structure en spirale.
- Les galaxies spirales possèdent un bulbe central et un disque périphérique contenant les bras en spirale. Les bras sont centrés autour du bulbe et varient de « fortement enroulés » (Sa) à « très faiblement enroulés » (Sc et Sd). Ces derniers ont aussi un bulbe central moins prononcés.
- Les galaxies spirales barrées ont une structure similaire aux galaxies spirales mais plutôt que de partir du bulbe, les bras prennent naissance à l'extrémité d'une « barre » traversant le bulbe. À nouveau, les types SBa à SBd se réfèrent au degré d'enroulement des bras.
- Les galaxies irrégulières ne montrent aucune structure régulière ou discernable et pour cette raison sont considérées à part dans cette classification. Pour sa classification, Hubble se basa sur des photographies des galaxies prises par les télescopes de son époque. Initialement, il envisagea cette classification comme une séquence évolutive où les les galaxies elliptiques étaient une forme primitives pouvant évoluer en galaxies spirales. Notre compréhension actuelle suggère que la situation est plutôt l'opposé ; cependant Hubble laissa son empreinte dans le jargon des astronomes, qui parlent toujours des galaxies de « premier type » ou de « type tardif » selon que le type d'une galaxie apparaît vers la gauche ou vers la droite du diagramme. Des observations plus modernes des galaxies nous ont fourni les informations suivantes sur les différents types de galaxies:
- les galaxies elliptiques sont pauvres en gaz et en poussières et se composent la plupart du temps d'étoiles âgées.
- les galaxies spirales sont généralement riches en gaz et en poussières et possèdent un mélange d'étoiles jeunes et plus âgées.
- les galaxies irrégulières sont assez riches en gaz, poussière et en étoiles jeunes. À partir de ces informations, les astronomes ont construit une théorie de l'évolution des galaxies qui suggère que les galaxies elliptiques sont, en fait, le résultat de collisions entre galaxies spirales et/ou irrégulières; collisions qui dépouillent une grande partie du gaz et des poussières et distribuent de façon aléatoire les orbites des étoiles. ==
Sujets connexes
Edwin Hubble   Galaxie   Galaxie elliptique   Galaxie irrégulière   Galaxie lenticulaire   Galaxie spirale   Luminosité solaire   Masse solaire   Parsec   Population stellaire  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^