Cabinet Schröder I

Infos
Le cabinet Schröder I Le premier cabinet de Gerhard Schröder était le Gouvernement fédéral allemand en fonction du 27 octobre 1998 au 17 octobre 2002, pour la durée du 14 Bundestag, et par intérim jusqu’au 22 octobre 2002. Il était dirigé par le social-démocrate Gerhard Schröder et soutenu par une coalition « rouge-verte » du Parti social-démocrate et d’Alliance 90 / Les Verts. La victoire de la gauche en 1998 marqua la fin des seize ann
Cabinet Schröder I

Le cabinet Schröder I Le premier cabinet de Gerhard Schröder était le Gouvernement fédéral allemand en fonction du 27 octobre 1998 au 17 octobre 2002, pour la durée du 14 Bundestag, et par intérim jusqu’au 22 octobre 2002. Il était dirigé par le social-démocrate Gerhard Schröder et soutenu par une coalition « rouge-verte » du Parti social-démocrate et d’Alliance 90 / Les Verts. La victoire de la gauche en 1998 marqua la fin des seize années de pouvoir d’Helmut Kohl, et l’arrivée aux affaires d’une nouvelle génération politique, qui n’avait pas connu la guerre et s’était engagée dans les années 1960 et 1970. L’élection de 2002 verra la reconduction d’extrême justesse de la coalition, qui formera le cabinet Schröder II.

Composition

Formation

L’accord de coalition, Rupture et renouveau. Le chemin de l’Allemagne au , est signé à Bonn le 20 octobre 1998. Il est ratifié par le SPD et Alliance 90 / Les Verts le 25 octobre. Gerhard Schröder ayant été élu chancelier le 27 octobre, son cabinet prête serment l’après-midi même. C’est la première coalition rouge-verte au niveau fédérale, et la première entrée de verts dans un Gouvernement fédéral.

Soutien parlementaire

- 27 octobre 1998 : Élection de Gerhard Schröder au poste de Chancelier fédéral, par 351 voix contre 318, soit 16 voix de majorité
- 16 novembre 2001 : Motion de confiance du Bundestag, par 336 voix contre 330, soit deux voix de majorité

Voir aussi

Source

===
Sujets connexes
Allemagne   Alliance 90 / Les Verts   Bonn   Bundestag   Cabinet Schröder II   Chancelier fédéral (Allemagne)   Chancellerie fédérale (Allemagne)   Coalition   Edelgard Bulmahn   Franz Müntefering   Gerhard Schröder   Gouvernement fédéral (Allemagne)   Hans Eichel   Heidemarie Wieczorek-Zeul   Helmut Kohl   Joschka Fischer   Jürgen Trittin   Ministre fédéral avec attributions spéciales   Ministère fédéral de l'Agriculture (Allemagne)   Ministère fédéral de l'Environnement (Allemagne)   Ministère fédéral de l'Intérieur (Allemagne)   Ministère fédéral de l'Économie (Allemagne)   Ministère fédéral de la Coopération économique (Allemagne)   Ministère fédéral de la Défense (Allemagne)   Ministère fédéral de la Famille (Allemagne)   Ministère fédéral de la Formation (Allemagne)   Ministère fédéral de la Justice (Allemagne)   Ministère fédéral de la Santé (Allemagne)   Ministère fédéral des Finances (Allemagne)   Ministère fédéral des Transports (Allemagne)   Ministère fédéral du Travail (Allemagne)   Office des Affaires étrangères (Allemagne)   Oskar Lafontaine   Otto Schily   Parti social-démocrate d'Allemagne   Peter Struck   Renate Künast   Rudolf Scharping   Ulla Schmidt   Vice-chancelier (Allemagne)  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^