Maschinengewehr 34

Infos
La MG34La Maschinengewehr 34 ou MG34 est une mitrailleuse allemande de la société Mauser utilisée pendant la Seconde Guerre mondiale. La MG34 fut la première mitrailleuse polyvalente au monde, utilisable aussi bien sur bipied ou trépied, ou bien un affût anti-aérien ou un véhicule. Elle pouvait maintenir une cadence de tir élevée, malgré son canon assez léger et son refroidissement par air, grâce à un système de permutation rapide du canon qui per
Maschinengewehr 34

La MG34La Maschinengewehr 34 ou MG34 est une mitrailleuse allemande de la société Mauser utilisée pendant la Seconde Guerre mondiale. La MG34 fut la première mitrailleuse polyvalente au monde, utilisable aussi bien sur bipied ou trépied, ou bien un affût anti-aérien ou un véhicule. Elle pouvait maintenir une cadence de tir élevée, malgré son canon assez léger et son refroidissement par air, grâce à un système de permutation rapide du canon qui permettait de reprendre le tir après quelques secondes. Ces deux caractéristiques révolutionnaires furent reprises après guerre par toutes les nouvelles mitrailleuses développées dans le monde. Son plus gros inconvénient était son prix de revient qui finit par provoquer son remplacement par la Maschinengewehr 42 beaucoup plus économique.

Histoire

Entrainement en 1939 sur une Maschinengewehr 34 La MG34 a été conçue au début des années 1930, par Heinrich Vollmer de la Mauser Werke, elle est basée sur la Solothurn 1930 ou MG30. Elle fut créée par une équipe dirigée par Louis Stange chez Rheinmetall et commenca à rentrer en service en Suisse. Elle apportait une amélioration de l'alimentation par bande, déplacée sur la gauche de l'arme, un manchon perforé de refroidissement et une cadence de tir accrue entre 800 et 900 coups par minute. Elle fonctionnait aussi par court recul du canon et le verrouillage se réalisait grâce à une tête de culasse pivotante, pourvue de tenons qui s'engageaient dans une extension du canon. Elle entra en service dans la Wehrmacht pour remplacer les anciennes MG13 et fut envoyée rapidement en Espagne où elle se comporta bien. Sa polyvalence était révolutionnaire, permettant de l'employer sur son bipied, ou montée sur le trépied MG-34 Laffette de 23, 6 kg, ou encore sur un autre trépied plus léger de 6, 5 kg, pour le tir antiaérien. Le bipied possédait de plus deux positions, une sous la bouche du canon qui était la plus stable et une autre au niveau du centre de gravité de l'arme qui permettait un meilleur champ de tir. La mitrailleuse possédait un sélecteur de tir, lui permettant le tir au coup par coup, lorsqu'on appuyait sur la base de la détente. Le canon se changeait en faisant pivoter le corps d'un quart de tour par rapport au manchon du canon, on retirait alors ce dernier par l'arrière, un moufle en maille d'acier était fournie avec l'arme pour cette opération. Pour l'utilisation en assaut sur bipied, des chargeurs simple de 50 et double de 75 coups étaient montés sur le flanc de l'arme, sinon l'alimentation se faisait par bandes de 50 ou 200 coups. Au départ, le changement d'alimentation pour les chargeurs double nécessitait un capot spécifique, une modification en usine, mais par la suite, elle fut montée en standard. De façon générale, c'était une arme très bien finie, avec usinages de très faibles tolérances. Le trépied permettait le pointage en tir indirect et était fourni avec une lunette de visée. Par contre, l'arme souffrait de deux défaut majeurs : elle avait tendance à s'enrayer lors d'une utilisation dans un environnement poussiéreux, et surtout elle était extrêmement coûteuse à produire, nécessitant 59 kilogrammes de métal et 150 heures de main-d'œuvre. Elle servit jusqu'à l'apparition en masse de la MG42, moins onéreuse et moins sensible à l'encrassement. La MG34 fut néanmoins utilisée pendant toute la durée de la guerre, dans sa version à canon lourd montée sur les blindés, MG34T ; en effet la section carrée de la MG42 se revèlera impropre au montage sur des rotules.

Variantes

- MG34 version majeure.
- MG34S version amélioré, non produite, 1939.
- MG34/41 cdence de tir augmentée à 1200 coups par minute, 300 ou 1500 exemplaires produits.
- MG34T version pour les blindés, canon alourdi, sans évents.
- MG81 version aérienne, sens d'alimentation inversable.
- MG81Z assemblage de deux MG81.

Caractéristiques techniques

:Longueur totale : 1219 mm :Longueur du canon : 627 mm :Munition : 7, 92 mm x 57 (8 mm Mauser) :Masse : 10, 5 kg sur bipied à vide, 12, 1 avec un chargeur 50, trépied 23, 6 kg. :Vitesse initiale : 755 m/s :Alimentation : par chargeur simple de 50 cartouches, par double chargeur circulaire de 75 cartouches, par bande de 50 ou 250 cartouches :Cadence de tir : 900 coups/min Catégorie:Arme de la Seconde Guerre mondiale Catégorie:Arme militaire allemande Catégorie:Mitrailleuse bg:MG-34 de:MG34 (Maschinengewehr) en:MG 34 es:MG34 fi:MG-34 he:MG34 it:MG34 ja:ラインメタル/マウザー・ヴェルケMG34機関銃 ko:MG34 lv:MG-34 nl:MG34 pl:Karabin maszynowy MG 34 pt:MG34 ru:MG-34 sv:MG34 tr:MG34
Sujets connexes
Allemagne   Espagne   Maschinengewehr 13   Maschinengewehr 30   Maschinengewehr 42   Masse   Mauser   Mitrailleuse   Munition   Rotule   Seconde Guerre mondiale   Suisse   Usinage   Vitesse initiale   Wehrmacht  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^