Cappadoce

Infos
Un paysan de Cappadoce et son âne La Cappadoce, située dans l'actuelle Turquie, est un ancien pays d'Asie Mineure. Elle est connue pour ses habitations troglodytiques. Région traditionnelle de commerce avec les Assyriens, à cause de ses mines (or, argent, cuivre), elle est envahie par les Hittites au , et intégrée à l'Empire, qui y établit sa capitale Hattusha (actuelle Boğazkale) jusque vers -1200. Ensuite, elle fait partie de l'Empire perse, intégrée par Darius à
Cappadoce

Un paysan de Cappadoce et son âne La Cappadoce, située dans l'actuelle Turquie, est un ancien pays d'Asie Mineure. Elle est connue pour ses habitations troglodytiques. Région traditionnelle de commerce avec les Assyriens, à cause de ses mines (or, argent, cuivre), elle est envahie par les Hittites au , et intégrée à l'Empire, qui y établit sa capitale Hattusha (actuelle Boğazkale) jusque vers -1200. Ensuite, elle fait partie de l'Empire perse, intégrée par Darius à la troisième satrapie. Ce sont les Perses qui lui donnent le nom Katpatuka (« pays des chevaux de race »), qui donnera ensuite « Cappadoce » — les Grecs, quant à eux, donnent aux Cappadociens le nom de « Syriens blancs ». Elle continue à être gouvernée par ses propres dirigeants, organisés en une aristocratie de type féodal. Elle devient ensuite indépendante sous le roi Ariarathe I, qui reconnaît symboliquement la suzeraineté d'Alexandre le Grand et fonde une dynastie. Sous Ariarathe IV ont lieu les premiers contacts avec Rome. La Cappadoce devient alors l'alliée de l'empire contre les Séleucides, mais elle est vaincue. Suit une période confuse , au terme de laquelle la dynastie d'Ariarathe disparaît dans les guerres contre le royaume du Pont. Rome vient alors alors à son secours pour repousser Mithridate VI, roi du Pont, et maintient au pouvoir Ariobarzane I, dénommé Philoromaios (« ami des Romains »). La Cappadoce soutient ensuite Pompée, Jules César, Marc Antoine, enfin Octave. En 17, par suite de la disgrâce du roi Archélaos, la Cappadoce est intégrée par Tibère à l'Empire romain, dont elle devient une province. Dès le IV siècle, le christianisme se répand : deux évêchés, Césarée et Tyane, sont fondés. En 536, Justinien crée l'évêché de Mokissos ; basiliques et oratoires se multiplient. Au début du VIII siècle, la contrée est harcelée par des raids arabes et les souterrains deviennent des refuges. Surviennent ensuite les problèmes religieux et politiques de l'iconoclasme : professé à partir du VIII siècle et jusqu'en 843, l'iconoclasme refuse les images religieuses pour éviter l'idolâtrie. Les empereurs byzantins y trouvent un moyen de limiter le pouvoir grandissant des monastères. Mais en 843, l'iconoclasme est déclaré hérétique et le pays retourne à l'orthodoxie. Au XI siècle, la Cappadoce est conquise par les Turcs, d'abord Selçuks (Seldjoukides), puis, au XV siècle, Osmanlis (Ottomans). Lentement mais sûrement, ses populations passent à l'islam et à la langue turque pour ne plus payer le haraç (impôt sur les non-musulmans) et pour être des citoyens à part entière. Au XVIII siècle, les derniers ermitages troglodytiques sont abandonnés.

Liste des rois de Cappadoce

--362/-330 : Datamès, satrape
--330/-330 : Ariamne I, satrape
--330/-322 : Ariarathe I, satrape
--322/-280 : Ariarathe II, satrape puis roi en -301
--280/-262 : Ariamne II
--262/-220 : Ariarathe III
--220/-163 : Ariarathe IV Eusèbes
--163/-126 : Ariarathe V Eusèbes Philopatôr
--158/-156: Orophernès
--126/-111 : Ariarathe VI Épiphane Philopatôr
--111/-100 : Ariarathe VII Philometôr
--100/-95 : Ariarathe VIII
--90/-89 : Ariarathe IX Philopatôr (usurpateur)
--95/-62 : Ariobarzane I Philoromaios
--62/-51 : Ariobarzane II Philopatôr
--51/-42 : Ariobarzane III Eusèbes
--42/-36 : Ariarathe X Philadelphe
-36 av J.C/17 ap J.C : Archélaos de Cappadoce
- Annexion par Rome en 17 ap.J.C.

Géographie

Le paysage de Cappadoce présente une morphologie se caractérisant pour l'essentiel par des plateaux formés par les cendres et les boues rejetées par les volcans avoisinants, des gorges, des cheminées de fées, ainsi que de grandes plaines constituées de résidus volcaniques. Sous l'effet des variations thermiques, le sol se désagrège, permettant à l'eau de s'infiltrer et d'en éroder la croûte. Ainsi, quand le tuf est très tendre, il se désagrège totalement pour former une plaine poussiéreuse, tandis que sur les reliefs pentus, l'érosion crée canyons, mesas, cônes, pitons et cheminées de fées, dans lesquels les communautés monastiques byzantines ont aménagé, entre le VIII et le XIII siècle, une multitude de couvents et d'églises rupestres décorées de fresques. Pour les historiens de l'art, la Cappadoce constitue un laboratoire où ils analysent l'évolution picturale de l'Église d'Orient, avec 150 sites encore préservés. D'autant que les musulmans n'ont pas, ici, récupéré ces églises pour en faire des mosquées : aucune n'est orientée vers la Mecque comme l'impose la religion islamique pour tous les monuments devant servir à la pratique du culte. Les sites les plus remarquables sont la vallée de Göreme, les canyons d'Ilhara et de Soganh, ainsi que la ville souterraine de Derinkuyu. Image:cappadoce_2006_01.jpg|Cheminées de fées en Cappadoce. Image:cappadoce_2006_02.jpg|Paysage de Cappadoce, Göreme. Image:cappadoce_2006_04.jpg|Paysage de Cappadoce, vue de l'intérieur d'une habitation troglodytique.

Voir aussi

Lien interne

- gouverneur romain
- Parc national de Göreme et sites rupestres de Cappadoce

Lien externe

- présentation Cappadoce
-
- par Christian Marquet, Directeur du Centre international d'histoire religieuse (CIHR).
- Ugo Andofalto et Franco Zucchi, La Géomorphologie de Cappadoce, page consultée le 5 novembre 2006, par
- Le Guide du Routard, Turquie, Hachette Livre, 2005-2006, p. 480.
- Catégorie:Géographie de la Turquie Catégorie:Province romaine Catégorie:Asie mineure az:Kapadokya bg:Кападокия ca:Capadòcia cs:Kappadokie cy:Cappadocia da:Kappadokien de:Kappadokien el:Καππαδοκία en:Cappadocia eo:Kapadokio es:Capadocia et:Kapadookia fa:کاپادوکیه fi:Kappadokia he:קפדוקיה hu:Kappadókia is:Kappadókía it:Cappadocia (regione) ja:カッパドキア ko:카파도키아 lv:Kapadokija nl:Cappadocië no:Kappadokia pl:Kapadocja pt:Capadócia ro:Cappadocia ru:Каппадокия sr:Кападокија sv:Kappadokien tr:Kapadokya zh:卡帕多细亚
Sujets connexes
Alexandre le Grand   Anatolie   Arabes   Archélaos de Cappadoce   Ariarathe Ier   Ariobarzane Ier de Cappadoce   Aristocratie   Assyrie   Auguste   Basilique religieuse   Boğazkale   Canyon   Cappadoce   Cheminée des fées   Christianisme   Christianisme oriental   Darius Ier   Datame   Empire byzantin   Empire romain   Fresque   Féodalité   Gouverneur romain   Hattusha   Hittites   Hérésie   Iconoclasme   Idolâtrie   Islam   Jules César   Justinien   Kayseri   La Mecque   Marc Antoine   Mesa (géomorphologie)   Mithridate VI   Orophernès de Cappadoce   Orthodoxie   Parc national de Göreme et sites rupestres de Cappadoce   Perses   Peuples turcs   Plateau (géographie)   Province romaine   Roi   Rome   Royaume du Pont   Satrape (Perse)   Seldjoukides   Séleucides   Tibère   Troglodyte   Tuf   Turc   Turquie  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^