Leonard Cohen

Infos
Leonard Norman Cohen, CC, (21 septembre 1934 à Montréal) est un poète, romancier et auteur-compositeur-interprète canadien (québécois) anglophone. Son premier recueil de poésie paraît à Montréal en 1956 et son premier roman en 1963. Les premières chansons de Cohen (principalement celles de Songs of Leonard Cohen, 1967) sont ancrées dans la musique folk européenne, et chantée avec une voix de baryton. Dans les années 1970, ses influences se multiplient : m
Leonard Cohen

Leonard Norman Cohen, CC, (21 septembre 1934 à Montréal) est un poète, romancier et auteur-compositeur-interprète canadien (québécois) anglophone. Son premier recueil de poésie paraît à Montréal en 1956 et son premier roman en 1963. Les premières chansons de Cohen (principalement celles de Songs of Leonard Cohen, 1967) sont ancrées dans la musique folk européenne, et chantée avec une voix de baryton. Dans les années 1970, ses influences se multiplient : musique pop, de cabaret, et du monde. Depuis les années 1980, Cohen chante dans un registre typiquement grave (baryton-basse, ou même basse) accompagné de synthétiseurs et de choristes. Dans tous ses travaux, Cohen reprend souvent les mêmes thèmes : la religion, la solitude, la sexualité et la complexité des relations interpersonnelles. La poésie et les chansons de Cohen ont influencé beaucoup d'autres auteurs-compositeurs-interprètes, et on compte à l'heure actuelle plus de 1200 reprises de ses chansonshttp://leonardcohenfiles.com/test.html. Cohen est introduit au Canadian Music Hall of Fame en 1991, au Canadian Songwriters Hall of Fame en 2006 et est un Compagnon de l'Ordre du Canada depuis 2003, la plus haute distiction civile canadienne.

Biographie

Jeunesse

Leonard Cohen naît dans une famille juive de classe moyenne d'ascendance polonaise en 1934, à Montréal, Québec. Il grandit à Westmount sur l'île de Montréal. Son père, Nathan Cohen, est le propriétaire d'un magasin montréalais de vêtements. Il meurt alors que Leonard a 9 ans. Comme beaucoup d'autres familles juives nommées Cohen, Katz, Kagan, etc., sa famille se targue de descendre des Kohanim. J'ai été élevé comme un Messie, dit Cohen à Richard Golstein en 1967, on me disait que je descendais d'Aaron. À l'adolescence, il apprend la guitare. Il formera plus tard un groupe d'inspiration country-folk, les Buckskin Boys.

Naissance du poète

En 1951, Leonard Cohen entre à l'Université McGill de Montréal. Son premier recueil de poésie, Let Us Compare Mythologies paraît en 1956, édité par McGill Poetry Series, alors qu'il n'est encore qu'un undergraduate. En 1961, The Spice Box of Earth le rend célèbre dans les cercles de poètes, notamment canadiens. Après s'être installé en Grèce (sur l'île d'Hydra), Cohen publie Flowers for Hitler en 1964, et les romans The Favorite Game (1963) et Beautiful Losers (1966). The Favorite Game est un roman d'apprentissage autobiographique au sujet d'un jeune homme trouvant son identité dans l'écriture. En revanche, Beautiful Losers peut être considéré comme un roman d’apprentissage, mais qui ne conduit pas au succès du personnage principal (« AntiBildungsroman »), puisque dans une mode post-moderne contemporaine, il détruit l'identité des personnages principaux en combinant le sacré et le profane, la religion et la sexualité dans une langue riche et lyrique.Pour avoir un bon aperçu des travaux écrits de Cohen, voyez Steven Scobie, Leonard Cohen, Douglas & McIntyre, Vancouver, 1978.

Cohen songwriter

Cohen s’installe aux États-Unis et commence à chanter dans des festivals folk. En 1966, Judy Collins fit de sa chanson Suzanne, un hit. Cette chanson réfère à Suzanne Verdal, l'ancienne épouse d'un ami personnel, le sculpteur québécois Armand Vaillancourt. John H. Hammond fait signer Leonard Cohen à Columbia Records. Le premier album, The Songs of Leonard Cohen, sort en 1967 et contient une version de Suzanne. L'album noirceur sera bien reçu par la critique En 1977, Death of a Ladies' Man est produit par Phil Spector, loin du minimalisme habituel de l'artiste. Recent Songs plus classique sort en 1979. En 1984 sort Various Positions, un album très spirituel qui contient le célèbre Hallelujah. Columbia refuse de sortir l'album aux Etats-Unis, où Cohen a toujours eu un succès bien moindre qu'en Europe ou au Canada. En 1986 il apparaît dans un épisode de Deux flics à Miami. En 1988, I'm Your Man marque un changement dans l'écriture et la composition. Les synthétiseurs sont très présents et l'écriture est plus engagée avec des teintes d'humour noir.

Le retrait

En 1994, suite à la promotion de son album The Future, Leonard Cohen se retire dans un monastère bouddhiste à Mount Baldy Zen Center près de Los Angeles. En 1996, Cohen est ordonné moine bouddhiste Zen, comme Jikan, Dharma dont le nom signifie « Le Silencieux ». Il part finalement de Mount Baldy au printemps 1999. Pendant cette période, il n'a produit aucune chanson, mais a recommencé par la suite, ce qui a mené à l'album Ten New Songs en 2001, album très influencé par Sharon Robinson et à Dear Heather, paru en 2004. 'Dear Heather est issue d'une collaboration de Cohen avec sa compagne la chanteuse de jazz Anjani Thomas. En 2005, Leonard Cohen poursuit en justice son ancienne manager, Kelley Lynch, pour détournement de fonds (5 millions USD). , Maclean's En mars 2006, Cohen obtient gain de cause pour 9 millions USD, ainsi que l'a statué la Cour supérieure du comté de Los Angeles. Cependant, le jugement est totalement ignoré par Lynch, qui n'a pas répondu au subpoena. En 2006, Cohen fait paraître un nouveau recueil de poésie, Book of Longing et Blue Alert co-écrit avec Anjani Thomas. Parallèlement, le documentaire Leonard Cohen: I'm Your Man sort en salle. Il s'agit d'un assemblage d'interviews récentes réalisées pour les besoins de ce film, et de prestations live d'artistes (Nick Cave, Rufus Wainwright, Jarvis Cocker) lors d'un concert hommage. Il fait sa première apparition publique dans une librairie de Toronto le 13 mai 2006, chantant "So Long, Marianne" et "Hey, That's No Way To Say Goodbye", accompagné par the Barenaked Ladies et Ron Sexsmith. Leonard Cohen réside actuellement dans le quartier portugais de Montréal, sa ville natale.

Reprises

Beaucoup de chansons de Cohen ont été interprétées (et parfois traduites dans d'autres langues) par d'autres artistes, et certaines ont rencontré plus de succès que les versions de Cohen. Les plus connues sont :
-
Avalanche par Nick Cave and The Bad Seeds ainsi qu'une reprise plus libre de l'artiste français Jean-Louis Murat.
-
Bird on the Wire (souvent transformé en Bird on a Wire) par Johnny Cash, Joe Cocker, Judy Collins, Fairport Convention, Tim Hardin, k. d. lang, Willie Nelson, The Neville Brothers, The Bobs et Our Lady Peace (au Live 8)
-
Chelsea Hotel No. 2 par Rufus Wainwright et Regina Spektor
-
Dance Me To The End Of Love par Madeleine Peyroux, The Dresden Dolls
-
Everybody Knows par Concrete Blonde, Don Henley, Dayna Kurtz, Rufus Wainwright, The Duhks et Kari Bremnes
-
Famous Blue Raincoat par Judy Collins, Tori Amos, Joan Baez, Lloyd Cole, Dax Riggs, Jonathan Coulton et Jennifer Warnes.
-
First We Take Manhattan par Joe Cocker, R.E.M., Jennifer Warnes, Kid Harpoon et Sirenia
-
Hallelujah par Jeff Buckley, John Cale, Bono, Allison Crowe, k.d. lang, Bob Dylan, Rufus Wainwright, Regina Spektor, Kevin Max, The Dresden Dolls, Jazz Mandolin Project, Imogen Heap et des dizaines d'autres
-
Hey, That's No Way to Say Goodbye par Judy Collins, Roberta Flack, Claudine Longet et Ian McCulloch
-
Joan of Arc par Judy Collins, Allison Crowe, Fabrizio De André, Lou Reed et Jennifer Warnes
-
Lover, Lover, Lover par Ian McCulloch
-
Seems So Long Ago, Nancy par (appelé Nancy) par Fabrizio De André
-
Sisters of Mercy par Strafe Für Rebellion
-
So Long, Marianne par James, John Cale, Suzanne Vega et Straitjacket Fits
-
Song of Bernadette par Bette Midler et Anne Murray
-
Story of Isaac par Roy Buchanan, Judy Collins et Suzanne Vega
-
Suzanne par Graeme Allwright, Judy Collins, Fabrizio De André, Neil Diamond, Nick Cave, Fairport Convention, Roberta Flack, Peter Gabriel, Françoise Hardy, Geoffrey Oryema, Nina Simone, Nana Mouskouri et beaucoup d'autres
-
Tower of Song par Nick Cave and The Bad Seeds, Marianne Faithfull, Martha Wainwright et The Jesus and Mary Chain
-
Who By Fire par Another Roadside Attraction et Coil
-
The Partisan par Sixteen Horsepower & Noir Désir et Electralane Pour ce qui est du public francophone, les traductions de ses chansons par Graeme Allwright, à partir de 1968, ont beaucoup participé à leur célébrité (notamment Suzanne, L'Étranger et Danse-moi vers la fin de l'amour). Le 4 mars 2007, le site recensait 1234 reprises de Cohen.

Honneurs

- 1969 : Prix du Gouverneur général du Canada (refusé)
-
- 1991 : membre du Canadian Music Hall of Fame
- 1993 : Prix Juno du chanteur masculien de l'année
- 1994 : Prix Juno du Songwriter de l'année
- 2003 : compagnon de l'Ordre du Canada
- 2006 : membre du Canadian Songwriters Hall of Fame
- à l'instar d'Hubert Aquin qui a refusé le même prix, mais francophone, la même année.

Références

Le nom de Leonard Cohen est mentionné dans la chanson "Pennyroyal Tea" du groupe Nirvana (1993), alors que Kurt Cobain chante : « Give me a Leonard Cohen afterworld / So I can sigh eternally ».

Discographie

Albums officiels

-1967 : Songs of Leonard Cohen
-1969 : Songs From A Room
-1971 : Songs of Love and Hate
-1973 : Live Songs
-1974 : New Skin for the Old Ceremony
-1977 : Death of a Ladies' Man
-1979 : Recent Songs
-1984 : Various Positions
-1988 : I'm Your Man
-1992 : The Future
-1994 : Cohen Live: Leonard Cohen In Concert
-2000 : Field Commander Cohen: Tour of 1979
-2001 : Ten New Songs
-2004 : Dear Heather
-2006 : Blue Alert (chanté par Anjani Thomas)

Compilations

-1975 : The Best of Leonard Cohen (aussi appelé Greatest Hits)
-1997 : More Best of Leonard Cohen (contient deux inédits)
-2002 : The Essential Leonard Cohen (double CD)

Reprises

Albums consacrés à Leonard Cohen

-1987 : Famous Blue Raincoat: Songs of Leonard Cohen, par Jennifer Warnes
-1991 :
I'm Your Fan
(album de reprises par différents artistes)
-1995 : Tower of Song (album de reprises par différents artistes)
-2002 : My Kohen, par Vasiliy K (reprises en russe)
-2005 : Bird on the Wire: the Songs of Leonard Cohen, par Perla Batalla On compte au moins 32 albums de reprises dans le monde entier, non-anglophones pour la plupart.

Livres

-Let Us Compare Mythologies (poésie) 1956
-The Spice-Box of Earth (poésie) 1961
-The Favourite Game (roman) 1963
-Flowers for Hitler (poésie) 1964
-Beautiful Losers (roman) 1966
-Parasites of Heaven (poésie) 1966
-Selected Poems 1956–1968 (poésie) 1968
-The Energy of Slaves (poésie) 1972
-Death of a Lady's Man (poésie et prose) 1978
-Book of Mercy (poésie, prose et psaumes) 1984
-Stranger Music (poèmes choisis et textes de chansons) 1993
-Book of Longing (poésie, prose, dessins) 2006

Filmographie

- 2006 : Leonard Cohen: I'm Your Man (documentaire).

Voir aussi

===
Sujets connexes
Aaron (Bible)   Anglais   Anne Murray   Années 1970   Années 1980   Another Roadside Attraction   Armand Vaillancourt   Auteur-compositeur-interprète   Baryton (voix)   Basse (chant)   Bette Midler   Bob Dylan   Bono   Bouddhisme   Cabaret   Canada   Choriste   Claudine Longet   Cohen   Coil   Dear Heather   Death of a Ladies' Man   Deux flics à Miami   Dharma   Don Henley   Europe   Fabrizio De André   Fairport Convention   Françoise Hardy   Geoffrey Oryema   Graeme Allwright   Grèce   Guitare   Guitare acoustique   Hubert Aquin   Hydra   I'm Your Man   Ian McCulloch   Imogen Heap   James   Jarvis Cocker   Jean-Louis Murat   Jeff Buckley   Jennifer Warnes   Joan Baez   Joe Cocker   John Cale   Johnny Cash   Judy Collins   K.d. lang   Kurt Cobain   Live 8   Live Songs   Lloyd Cole   Los Angeles   Lou Reed   Maclean's   Madeleine Peyroux   Marianne Faithfull   Martha Wainwright   Montréal   Musique folk   Nana Mouskouri   Neil Diamond   New Skin for the Old Ceremony   Nick Cave   Nina Simone   Nirvana (groupe)   Noir Désir   Ordre du Canada   Our Lady Peace   Peter Gabriel   Phil Spector   Pologne   Pop (musique)   Poète   Poésie   Prix Juno   Profane   Québec   R.E.M.   Recent Songs   Regina Spektor   Religion   Roberta Flack   Roman (littérature)   Roman d'apprentissage   Ron Sexsmith   Roy Buchanan   Rufus Wainwright   Russe   Sacré   Sculpture   Sexualité   Sirenia   Solitude   Songs From A Room   Songs of Leonard Cohen   Songs of Love and Hate   Subpoena   Suzanne   Suzanne (Leonard Cohen)   Suzanne Vega   Synthétiseur   Ten New Songs   The Dresden Dolls   The Future   The Jesus and Mary Chain   The Neville Brothers   Tim Hardin   Tori Amos   Toronto   Undergraduate   Université McGill   Various Positions   Westmount   Willie Nelson   World music  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^