Canard colvert

Infos
Le canard colvert (Anas platyrhynchos) est un oiseau de l' des ansériformes, de la des anatidés et de la des anatinés. Il est aussi appelé malard ou tête-verte. Ces canards sont certainement les plus connus et reconnaissables de tous les canards, du fait de l'existence d'une race domestique, le canard domestique.
Canard colvert

Le canard colvert (Anas platyrhynchos) est un oiseau de l' des ansériformes, de la des anatidés et de la des anatinés. Il est aussi appelé malard ou tête-verte. Ces canards sont certainement les plus connus et reconnaissables de tous les canards, du fait de l'existence d'une race domestique, le canard domestique.

Identification

C'est le plus répandu des canards sauvages. Le colvert mesure 50 à 60 centimètres de long pour un poids de 850 grammes à 1, 4 kilogramme, et une envergure de 80 centimètres à 1 mètre. Le mâle est aisément reconnaissable, pendant la période nuptiale (deux fois par an), par sa tête d'un vert brillant (d'où son nom). Le reste du plumage est gris-brun à blanc, avec un miroir alaire bleu-violet, le bec est jaune. Après la période nuptiale, il mue et prend son plumage dit « d'éclipse » (de couleur beige) et perd ses plumes de vol (rémiges). Il vit alors dans les roseaux et les hautes herbes. La femelle a le bec brun, et le plumage plus terne (beige tacheté de brun). Cette période dure de juin à août. On dit que le colvert cancane, caquète ou nasille. Le cri de la femelle est bruyant et rauque, celui du mâle plus doux. Le colvert peut vivre jusqu'à 29 ans, mais ne dépasse le plus souvent guère 5 ans. Ses principaux prédateurs sont l'homme et les petits carnassiers comme le renard, la martre ou encore la loutre.

Habitat et régime

Ce canard vit dans les zones humides d'eau douce, que ce soit dans les marais, les étangs et les lacs ou les rivières calmes, dans toutes les régions tempérées et subtropicales d'Amérique du Nord, d'Europe, d'Asie, de la Nouvelle Zélande, et d'Australie. Il vit sur l'eau, et ne va sur la terre ferme que pour la nidification et le repos. Cette espèce est migratrice au nord de son aire de répartition. Par exemple, les spécimens d'Amérique du Nord hivernent au sud du Mexique, et pour quelques uns d'entre eux en Amérique Centrale et aux Caraïbes de septembre à mai, (littéralement, Nouvel enregistrement sur l'avifaune du Salvador). Le colvert appartient à la caste des canards de surface ou barboteurs, ceux qui préfèrent s'alimenter en surface, ou à faible profondeur d'eau, en avançant à coups de pattes circulaires et alternés : il plonge la tête dans l'eau et bascule vers l'avant, ce qui lui permet d'atteindre le fond de l'eau avec son bec. Il se nourrit de poissons et d'herbes, de vers, de grenouilles et d'insectes.

Reproduction

Le colvert est monogame mais change de couple à chaque période de reproduction. Généralement, la femelle arrive la première sur le lieu de nidification (généralement près de son lieu de naissance), et bâtit son nid au sol, dans un endroit caché, près d'un plan d'eau. Il est composé d'herbe, de jonc et de feuilles, et garni de duvet que la cane arrache de son propre plumage. Pendant la période de reproduction, le mâle protège énergiquement sa femelle. Il la quitte ensuite dès l'incubation. La ponte a lieu en mars. Le nombre d'œufs varie de 7 à 16. Seule la femelle couve, pendant 26 à 28 jours. En effet, le plumage de la femelle lui permet de passer inaperçue au milieu de la végétation. Si le mâle aidait à la couvaison, le nid serait facilement repéré par les prédateurs et détruit. Après l'éclosion, c'est encore la femelle seule qui s'occupe des canetons. Elle les mène au plan d'eau le plus proche et leur apprend à nager et à se nourrir jusqu'à ce qu'ils soient en âge de voler (7 semaines environ). Ils quittent ensuite le nid. Les canetons pourront se reproduire dès l'année suivante.

Mœurs

Le colvert est un animal peu farouche. Il s'acclimate facilement à la vie urbaine et craint peu l'homme. Il se reproduit fréquemment avec d'autres espèces (canard noir ou son congénère le canard domestique).

Voir aussi

Bibliographie

Mâle et femelle colvert. Femelle seule.
- Steve Madge, Guide des canards, des oies et des cygnes, Delachaux & Niestlé, 2006 .
- Scott Nielsen, Colverts, éditions M.D.M., 1994, 144 p.

Références externes

-
-
-
-
-
-
-
- ===
Sujets connexes
Amérique du Nord   Asie   Australie   Canard   Canard de surface   Canard domestique   Canard noir   Carl von Linné   Domestication   Europe   Grenouille   Insecte   Loutre   Martes   Migration des oiseaux   Nid   Oiseau   Renard   Ver  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^