Grand Theft Auto III

Infos
Grand Theft Auto III (en abrégé GTA III) est un jeu vidéo réalisé par le studio Rockstar Games et développé par Rockstar North, il fait partie de la série Grand Theft Auto et s'en démarque par l'apparition d'un moteur 3D. Les premiers épisodes, qui proposaient une vue de dessus, n'ont pas eu le même impact que GTA 3 qui a été un succès dès sa sortie, devenant même l'un des jeux les plus vendus de 2001. Également, la violence et le
Grand Theft Auto III

Grand Theft Auto III (en abrégé GTA III) est un jeu vidéo réalisé par le studio Rockstar Games et développé par Rockstar North, il fait partie de la série Grand Theft Auto et s'en démarque par l'apparition d'un moteur 3D. Les premiers épisodes, qui proposaient une vue de dessus, n'ont pas eu le même impact que GTA 3 qui a été un succès dès sa sortie, devenant même l'un des jeux les plus vendus de 2001. Également, la violence et le sexe présents dans le jeu a été source de polémiques. Ce jeu est le troisième opus de la série et le premier de la trilogie 'GTA III'

Histoire du développement

Successeur de Grand Theft Auto 2, Grand Theft Auto III est le premier GTA à proposer un univers en trois dimensions. Son formidable succès rendit la série très populaire et, en 2006, quatre suites se déroulant dans le même univers ont été réalisées. Son successeur direct est Grand Theft Auto: Vice City.

Ports

Au cours des deux ans suivant sa sortie sur PlayStation 2, deux versions de GTA III, une sur PC et l'autre sur Xbox, ont été rendus disponibles. C'est le premier opus de la série dont la sortie sur console précède la sortie sur PC. Les suites du jeu ont d'ailleurs tendance à suivre ce schéma avec une version PC qui ne sort que sept à huit mois après la sortie sur PlayStation 2. La version XBox devait initialement sortir au printemps 2002 mais la sortie fut repoussée suite à un accord avec Sony et Take-Two Interactive pour l'exclusivité des GTA sur PlayStation 2 jusque novembre 2004. Cependant, l'accord fut modifié en 2003 et Grand Theft Auto: Double Pack, contenant GTA III et Vice City, sorti sur PS2 et XBox en décembre 2003 (mais pas sur PC). La version Xbox des deux jeux offre une version optimisée sur les sons et les graphismes. En novembre 2005, Grand Theft Auto: The Trilogy, une nouvelle compilation sort sur Xbox incluant également cette fois-ci San Andreas (mais non-optimisé). La version PC supporte une résolution d'écran plus importante et, de même que la version Xbox, permet d'écouter ses propres Mp3s avec la radio des véhicules. Une version GameCube de GTA III devait sortir en même temps que la version Xbox mais le projet fut annulé. Deux titres basés sur GTA III sont également sortis. Initialement prévu comme un simple portage, Grand Theft Auto Advance a développé sa propre histoire qui se déroule à Liberty City environ un an avant les événements de GTA III. Sur PlayStation Portable, Grand Theft Auto: Liberty City Stories se déroule également à Liberty City mais trois ans avant l'histoire de GTA III.

Gameplay

Grand Theft Auto III hérite du mécanisme de ses deux prédécesseurs, Grand Theft Auto et Grand Theft Auto 2 tout en l'améliorant en y incluant des éléments tirés des jeux de course et des jeux de tir objectif. Il ne faut pas oublier non plus qu'il empruntait beaucoup à Driver 2 sortit un an avant et qui proposait aussi la possibilité d'accomplir divers objectifs, à pied ou en voiture mais sans aucune arme. Le joueur de GTA III se met dans la peau d'un criminel évadé qui doit se faire un nom dans la ville fictive de Liberty City. À l'instar de ses aînés, le jeu offre une grande liberté d'action au joueur qui peut se déplacer dans la ville comme il l'entend et peut y accomplir différentes activités. Le joueur peut se déplacer dans la ville à pied ou en voiture. À pied, il possède en plus la capacité de « sprinter » quelques secondes (mais ne sait toujours pas nager). Le joueur peut conduire la plupart des véhicules du jeu qui sont nombreux et basés sur des modèles réels. Ceux-ci offrent une large variété de choix : de la voiture familiale à celle de sport en passant par les bateaux et un avion (assez dur à contrôler). L'absence de moto fut néanmoins déplorée par de nombreux joueurs, et cette absence est due à une programmation difficile. L'excuse indiquée dans le jeu est une loi considérant les motos comme un moyen de transport dangereux. Les développeurs ont récidivé en indiquant la présence de requins dans Vice City pour expliquer l'impossibilité de nager, mais heureusement rien de cela n'existe dans San Andreas. Également, l'interface de cet opus a été entièrement revue. La boussole est remplacée par une mini-carte de la ville indiquant les endroits clés. Un indicateur de santé et d'armure ainsi qu'une horloge indiquant l'heure de la journée dans le jeu font aussi leur apparition. Les actes « malveillants » (vols de voitures, meurtres de piétons, entre autres) sont possibles et même encouragés (gain de plus ou moins d'argent selon la gravité de l'acte). Un indice de recherche, symbolisé par un nombre d'étoiles, indique au joueur si les forces de l'ordre le poursuivent ou non. Plus les étoiles sont nombreuses (jusque six), plus les moyens mis en œuvre par la police pour l'arrêter sont importants. Si le joueur est tué ou arrêté, il se réveille respectivement à l'hôpital ou au commissariat où on lui enlève ses armes et une partie de son argent qui est reversée en « frais d'hospitalisation » ou en « pots de vins ». Contrairement à ses prédécesseurs, le joueur possède ici un nombre illimité de vie et ne peut donc jamais perdre définitivement la partie. Le mode multijoueur des anciens GTA a été abandonné pour se centrer uniquement sur le jeu simple joueur. Néanmoins, un mod non-officiel, Multi Theft Auto, permet aux joueurs de s'entretuer en ligne.

Trame du jeu

Comme tous les GTA, GTA III propose un gameplay non-linéaire. Le scénario avance au fil des missions que le joueur effectue comme il l'entend. Ces missions vont de l'escorte jusqu'au meurtre en passant par la course poursuite ou encore le déclenchement d'émeutes. De nombreuses missions annexes viennent s'ajouter aux missions principales et ne sont absolument pas obligatoire pour progresser. Chaque mission accomplie est récompensée par une somme d'argent qui augmente selon la difficulté de la mission. À noter que ce n'est plus l'argent emmagasiné qui ouvre de nouveaux secteurs de la ville mais l'accomplissement des missions principales et donc la progression de l'histoire. En plus de cela, il est possible d'activer des missions spéciales dans certains véhicules, comme les taxis ou les ambulances, qui offrent des bonus particuliers si elles sont réussies. Une nouveauté dans la série des GTA est l'apparition de cinématiques. Celles-ci se font en début de mission, voir pendant, pour donner les instructions au joueur ou pour faire avancer l'histoire. Pendant le jeu, de nouvelles instructions ou des messages d'aides peuvent s'inscrire à l'écran.

Histoire

L'univers de GTA III s'inspire de nombreux films et séries tels que Le Parrain, L'Impasse, Les Soprano et Les Affranchis. L'histoire se passe en 2001. Le joueur incarne un criminel sans nom (on suppose néanmoins qu'il s'appelle Claude Delia Questia ou Claude Speed), tout droit sorti de l'état de San Andreas avec sa petite amie et associée Catalina qui le double et tente de l'assassiner lors d'un braquage à la banque centrale de Liberty City. Remis de ses blessures, il est emmené à la prison de Liberty City dans un fourgon de la police lorsque celui-ci subit une attaque sur un pont par le Cartel colombien venu délivrer un des leurs. Profitant de l'attaque, Claude s'échappe à bord d'une voiture avec le dernier prisonnier, un certain 8-Ball. 8-ball connaît du monde à Liberty City et emmène Claude devant Luigi, un membre de la mafia italienne qui devient le premier contact d'une longue série avec le milieu du crime de la ville. Pour se faire un peu d'argent , il fait des petits boulots , comme executant les ordres d'un chef d'une entreprise de croquettes pour chien ( qui se fera tuer ) . De fil en aiguille, Claude se fait une réputation dans le milieu pour finir par être embauché par Salvatore Leone en personne, le parrain de la mafia italienne de Liberty City. Mais lorsque Leone apprend que sa deuxième femme Maria (on apprend que Maria est sa femme dans GTA : Liberty City Stories , de plus Salvatore dit, dans GTA III, à son fils, Joey, une phrase qui laisse sous-entendre que sa première femme est morte) éprouve des sentiments pour son nouvel homme de main, celui-ci décide de l'éliminer illico. En fuite avec Maria, Claude part travailler pour les Yakuzas. Au fil des missions, il s'aperçoit que son ancienne petite amie Catalina est à la tête du Cartel colombien ... Claude se mettra également a travailler avec le chef des Yakuzas , Kenji qui tient un casino . Il travaille également avec Ray Machowski , flic Rippou qui lui demande d'executer Leon McAffrey , un autre flic rippou . Ray fait connaitre a Claude Phil Cassidy , un ancien expert en armes qui a perdu un bras suite a une explosion en 1986 a Vice City qui aidera Claude a avoir des grosses armes ( Lance-roquettes , grenades ... ) Il collaborera avec Donald Love , 3ans après son départ précipité dans Grand Theft auto : Liberty City Stories . Ce dernier lui demandera de tuer Kenji ( chef des Yakuzas)en toute discretion , ordre que Claude exécutera , mais qui ne plongera pas les Yakuras dans le désastre . Ces derniers ne savant pas que Kenji s'est fait tuer par Claude (croyant que c'est les Colombiens qui l'ont éliminé)continuent a lui accorder toute confiance et ils continuent a executer leurs plans ensemble . Entre temps , Claude recevra un appel mystérieux au téléphone lui disant de venir dans une ruelle sombre . Ce n'était qu'une tentative de Catalina pour l'éliminer une fois de plus . Claude part ensuite dans la banlieue de Shoreside vale pour voler divers objets et les ramener a Donald Love . Mais au bout d'un moment , Donald disparait mystérieusement . Ray Machowski doit partir précipitamment et en toute discrétion car il est recherché par le gouvernement pour divers choses . La situation semble désespéré , les Colombiens ont pris le contrôle de la ville ... Claude continue a travailler avec Asuka (des Yakuzas) qui essayent de ralentir les Colombiens dans leur course de contrôle de la ville . Mais les ennemis des Colombiens ne s'en sortent pas et c'est maintenant qu'ils demandent 500 000 $ a Claude pour Catalina ... Si les Sud-Américains continuent comme ca , ils prendront le dessus dans d'autres endroits , San Andreas ou encore Vice city . Mais c'est au cours d'un ultime coup de Chance quand Claude est piégé par les Colombiens , qu'il s'en sort . Renversement de situation , il tue a Shoreside Vale , Catalina . Liberty City est sauvée , pas des gangsters , mais des Colombiens , ainsi que la plupart des gangs par la suite d'une facon ou d'une autre... C'est la fin de l'histoire de la saga 'GTA III' de 5 épisodes . À noter que tout le long du jeu, Claude, le personnage principal, ne dit pas un mot. Pour se moquer ou non, CJ, le héros de San Andreas l'appelle « le muet ».

Graphismes

La vue par défaut à la troisième personne est similaire à de nombreux jeux de tir objectif et de conduite mais il est possible de basculer sur d'autres modes de vue tel que le mode « cinématique » plaçant la caméra en contre-plongée. Il est même possible de reprendre la vue de dessus utilisée dans les anciens GTA, c'est d'ailleurs le dernier opus de la série a permettre cette fonction (excepté Grand Theft Auto Advance). La version PC permet une résolution d'affichage de 1600 par 1200 pixels tandis que les versions consoles doivent se contenter d'une résolution inférieure.

Gangs

- Famille Leone : une famille de la mafia italienne.
- Triade : représentant de la mafia chinoise.
- Yakuza : représentant de la mafia japonaise.
- Diablos : gang de rue hispanique.
- Hoods : il s'agit d'une "union" entre deux gangs de rue les Red Jack et les Nines.
- Cartel des Colombiens : gang colombien très désorganisé et violent.
- Yardies : gang de rue jamaïcain.

La ville

Liberty City est une grande ville imaginaire inspirée de New York de 4 millions d'habitants. Elle compte 3 parties : Portland (Island), Staunton Island et Shoreside Vale, parmi lesquels plusieurs quartiers : A noter qu'il existe aussi une ville fantôme située au nord de Shoreside Vale, accessible uniquement en Dodo (avion), où l'on peut apercevoir la banque braquée par le héros dans la première cinématique du jeu. Le journal officiel de la ville est le Liberty Tree.

Simulation urbaine

L'environnement de GTA III est capable de reproduire et d'animer une grande ville. Les véhicules et les piétons ne jouent pas un simple rôle d'ambiance mais font partie intégrante du gameplay. Les voitures peuvent ainsi être volées ou détruites et les piétons molestés. Lorsqu'un piéton est « tué », une ambulance arrive pour le ressusciter (!) tandis que les pompiers se chargent d'éteindre les voitures incendiées et que les policiers partent à la poursuite du coupable (le joueur donc). Parfois, les piétons interagissent entre eux, s'insultent ou se battent, les gangs ennemis se tirent dessus, et des accidents de voitures se produisent, tout ceci sans forcément l'intervention du joueur. Il y a même d'autres « fous du volant » sur la route. Dans le jeu, une minute équivaut à une heure. Le cycle du temps est donc aussi respecté avec le jour qui alterne avec la nuit selon l'heure du jeu. Aussi, des événements météorologiques, comme la pluie ou le brouillard, sont implémentés aléatoirement.

Armes

Dans le jeu, les armes peuvent s'acheter dans des magasins spécialisés (dont l'offre grossit en fonction de la progression du joueur) ou être ramassées au cours des missions voir dans certains coins de la ville. Lorsque le joueur conduit une voiture, seul l'uzi est utilisable et ne peut tirer que latéralement. Les différentes armes du jeu :
- Main nue (par défaut)
- Batte de base-ball
- Beretta
- Micro Uzi
- Fusil à pompe
- Fusil de précision
- AK-47
- M16
- Grenade
- Cocktail Molotov
- Lance-flamme
- Lance-roquettes La version PC du jeu permet une prise en main bien plus aisée des armes à feu grâce au contrôle de la souris contrairement aux versions console qui doivent viser leur cible en appuyant sur un bouton avant de tirer. Le fusil à lunette, le M16 et le lance-roquette s'utilisent immobile, en vue à la première personne. Avec une manette, le stick directionnel joue le rôle de souris.

Les radios

Une des grandes nouveautés saluée du jeu fut l'existence de plusieurs stations de radio qui peuvent s'écouter lorsque le joueur allume l'autoradio de son véhicule. Chaque radio possède son propre style musical et, si des chansons ont été écrites spécialement pour le jeu (voir ressorties des deux premiers GTA), d'autres sont extraits d'albums de musique qui existaient déjà avant. Chatterbox 109 est une exception puisqu'il s'agit uniquement d'une suite d'émissions (en anglais non sous-titré) où interviennent parfois des personnages du jeu. La liste des radios du jeu :
- Head Radio : pop et rock
- Double Cleff FM : musique classique
- Kjah Radio : dub
- Rise FM : trance
- Lips 106 : soul et pop
- Game FM : rap
- Chatterbox 109 : radio parlante
- MSX FM : drum & bass et jungle
- Flashback 95.6 : disco, New wave Le programme de chaque station est entrecoupé de fausses publicités (non traduites) par intervalle. Les publicités renvoient souvent à des sites internet (tel que ), ceux-ci ont été crée spécialement pour le jeu et, s’ils ressemblent à de vrais sites de vente en ligne, un clic pour acheter ou commander un produits amène au site réel . Une publicité donne même un numéro de téléphone soi-disant officiel, il semble que les quelques joueurs curieux qui se sont essayés à appeler soient tombés sur un répondeur. Note : Flashback 95.6 a été remis dans Vice City sous le nom de Flash FM, et Kjah Radio dans San Andreas, sous le même nom.

Post-11 septembre

Avant sa sortie le 22 octobre 2001, de nombreuses modifications ont été apportées à Grand Theft Auto III. Si les modifications de dernière minute sont fréquentes durant le développement d'un jeu, les changements effectués sur GTA III ont été faits peu après les attentats du 11 septembre menant les joueurs à faire le lien entre les deux événements. Si les développeurs sont restés discret sur les types de changements, Sam Houser, le président de Rockstar Games (basé à Manhattan, lieu des attentats) a déclaré le 19 septembre 2001 que GTA III allait subir une « review » et que la sortie allait être décalée de trois semaines (la date de sortie laissée supposée par Houser était le 2 octobre). Le changement le plus évident reste la peinture des voitures de police. Alors que les voitures actuelles du LCPD (comprendre Liberty City Police Department) affichent des couleurs semblables au LAPD (Los Angeles Police Department) noire et blanche, l'ancienne peinture, visible dans les premiers screenshots officiels, se rapprochait du NYPD (New York Police Department) avec du bleu et des raies blanches. Les couleurs du NYPD ont été reprises pour Grand Theft Auto: Liberty City Stories mais en utilisant du noir au lieu du bleu. Une autre modification concerne Darkel, un personnage du jeu. Mentionné tôt dans plusieurs magazines et dans des sites, Darkel était un révolutionnaire qui cherchait à anéantir l'économie de la ville. Une de ses mission impliquait de voler un camion de crème glacée, d'attirer les piétons vers lui et de le faire exploser (cette mission a pu être donné à El Burro qui propose un moyen semblable pour tuer un groupe de gangster). Il était prévu aussi que Darkel confie des missions « rodéo » (c’est-à-dire tuer le plus de monde possible en un temps donné) comme dans GTA 2. Bien que Darkel et ses missions ait été enlevés, il reste cité dans les crédits du manuel et la texture de son personnage est restée dans les fichiers du jeu. Des joueurs continuent donc de chercher Darkel dans le jeu, persuadés qu'il existe toujours, et de nombreuses rumeurs et astuces plus ou moins crédibles pour le trouver circulent encore sur les forums de discussion. Cependant, l'idée répandue comme quoi des missions en avion ont été supprimée suite aux attentats est fausse, simplement car il n'y avait rien à enlever. Le Dodo, seul avion du jeu, interroge aussi les esprits car les ailes du véhicule se sont sensiblement raccourcies et, bien que ce soit réalisable, il est très difficile de piloter le Dodo tandis qu'une version du Dodo avec des longues ailes pourrait être aperçue en vol autour de la ville. Un autre changement porte sur l'impossibilité de choisir certains skin de personnages en utilisant les codes de triche du jeu ainsi que la censure de certains éléments violents et choquants (comme l'arrachage de membre ou le sang) même si la version anglaise du jeu sur PlayStation 2 ou un patch sur PC permettent de rétablir ces critères.

Équipe de développement

-Producteur : Leslie Benzies, Dan Houser, Jamie King, Renaud Sebbane
-Art Director : Aaron Garbut
-Réalisateur technique : Adam Fowler, Obbe Vermeij
-Design : Craig Filshie, William Mills, Chris Rothwell, James Worrall
-Scénario : Dan Houser, Paul Kurowski, James Worrall
-Personnages : Ian McQue
-Animation : Alex Horton, Lee Montgomery
-Auto Design : Paul Kurowski
-3D Artist : Keiran Baillie, Adam Cochrane, Gary Mcadam, Michael Pirso, Andrew Soosay, Alisdair Wood
-Programmeurs : Alan Campbell, Mark Hanlon

Distribution des voix originales

Plusieurs personnes connues ont prêté leurs voix aux personnages du jeu.
- Frank Vincent : Salvatore Leone
- Joe Pantoliano : Luigi Goterelli
- Michael Madsen : Toni Cipriani
- Michael Rapaport : Joey Leone
- Debi Mazar : Maria
- Kyle MacLachlan : Donald Love
- Robert Loggia : Ray Machowski
- Guru : 8-Ball
- Sondra James : Momma
- Liana Pai : Asuka
- Les Mau : Kenji
- Cynthia Farrell : Catalina
- Al Espinosa : Miguel
- Chris Phillips : El Burro, Marty Chonks
- Hunter Platin : Chico, Phil « the One-Armed Bandit »
- Walter Mudu : D-ICE, King Courtney
- Curtis Mcclarin : Curtly
- Bill Fiore : Darkel
- Kim Gurney : Misty

Ventes et critiques

Dès sa sortie, Grand Theft Auto III est devenu un hit, devenant le jeu vidéo le plus vendu aux États-Unis en 2001 et le deuxième jeu le mieux vendu de 2002 juste derrière sa suite Vice City. GTA III a continué à bien se vendre deux ans plus tard avec la sortie du Double Pack sur XBox. Les critiques de la presse étaient globalement très positives (pour une moyenne de 95 % environ); seuls quelques problèmes mineurs relatifs aux graphismes et à la jouabilité ont été remarqués. Jugés révolutionnaire par beaucoup de magazine et de sites web, GTA III a été nommé Game of the Year par , et , et Best Action Game of 2001 by . GTA est un immense succès, dû certainement à la qualité du titre mais aussi à son originalité : aucun jeu jusque là ne proposait de jouer de cette façon, que ce soit dans le choix des actes réalisables (on peut très bien rouler prudemment et n'écraser personne, ou bien au contraire essayer de faire un carnage, quitte à se faire poursuivre par la police et l'armée) ou dans la liberté laissée au joueur de se promener n'importe où dans la ville.

Polémiques

En raison de sa violence extrême, même si rempli de second degré, Grand Theft Auto III fit, comme ses prédécesseurs, un grand bruit à sa sortie et devint l'objet de procès. Il était, et est encore, non seulement accusé d'être trop violent, mais également d'encourager la discrimination envers certaines communautés (et en particulier la communauté haïtienne). GTA III est devenu un des emblèmes de la violence dans les jeux vidéo, souvent pris en exemple par les médias. Beaucoup d'associations de familles jugent qu'un enfant qui jouerait à ce jeu pourrait développer un comportement asocial. C'est à cause de GTA III que la chaîne de grande distribution américaine Wal-Mart annonça que, pour tout jeu classé « M » par l'ESRB, une carte d'identité serait demandé aux acheteurs qui sembleraient avoir moins de 17 ans. Après sa sortie en Australie, le jeu fut interdit pendant un temps avant d'être disponible dans une version censurée. Si Rockstar a choisi cette ligne de conduite, c'est parce que l'entreprise n'a pas soumis GTA III à Office of Film and Literature Classification, société chargé d'évaluer le contenu des jeux vidéo en Australie. L'estimation approprié « R18+ » n'étant pas disponible (le maximum étant MA15+), le jeu fut « Refused Classification » et interdit à la vente car estimé non-convenable, même à un public entre 15 et 18 ans. L'Australie n'a toujours pas de classification « R » pour les jeux vidéo comme elle l'a pour les films. Aux États-Unis, l'avocat Jack Thompson, déjà connu pour ses actions contre les jeux vidéo, déclara que, selon ses sources policières, un adolescent de 16 ans, qui préparait une fusillade dans son école pour revivre la fusillade de Columbine, avait pour jeu favori GTA qui lui aurait servi d'entraînement. Il ajouta que des gangs se serviraient du jeu comme d'un simulateur de meurtres urbains. Le procès était encore en cours en 2004 et un procès du même type a eu lieu pour Vice City. ==
Sujets connexes
AK-47   Ambulance   Australie   Avion   Bateau   Beretta   British Board of Film Classification   Brouillard   Carte d'identité   Chris Phillips   Cinématique (jeu vidéo)   Cocktail Molotov   Combat libre   Compatible PC   Computer Entertainment Rating Organization   Crème glacée   Debi Mazar   Disco   Discrimination   Driver 2   Dub   Décembre   Entertainment Software Rating Board   Entertainment and Leisure Software Publishers Association   Frank Vincent   Fusil de précision   Fusillade du lycée Columbine   Gameplay   Grand Theft Auto   Grand Theft Auto 2   Grand Theft Auto Advance   Grenade (arme)   Guru (rappeur)   Hôpital   Jack Thompson   Jeu d'action   Jeu de course   Jeu de tir objectif   Jeu vidéo   Joe Pantoliano   Jungle   Kyle MacLachlan   L'Impasse   Lance-roquettes   Le Parrain (film)   Les Affranchis   Les Soprano   M16 (fusil)   Mafia   Manette de jeu   Manhattan   Michael Madsen   Michael Rapaport   Microsoft Windows   Motocyclette   Musique classique   Nage   New York   New wave (musique)   Novembre   Office of Film and Literature Classification   Patch (informatique)   Pixel   PlayStation 2   PlayStation Portable   Pluie   Pont   Pop (musique)   Printemps   Prison   Radiophonie   Rap   Robert Loggia   Rockstar Games   Rockstar North   Sang   Scénario   Souris (informatique)   Sprint (athlétisme)   Synthèse d'image 3D   Take-Two Interactive   Taxi   Trance   Uzi   Vice City   Wal-Mart   Xbox   Yakuza  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^